Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ reportage Mood Session au Petit Impérial le 4 mai 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La première fois où  j’ai entendu Maude Brochu, elle était en trio avec un pianiste et un contrebassiste, et j’avais été séduite par sa présence toute féminine sur la scène et sa magnifique voix. Je l’ai revue à plusieurs reprises depuis et je suis toujours admirative de cette voix qu’elle module aussi bien dans les notes puissantes rock ou funky que dans le touchant feutré des rythmes jazz, soul ou blues. Et pour sertir son talent, Maude a su s’entourer de  musiciens impressionnants, Pascal Denis à la batterie, Guillaume Méthot à la guitare et Pierre Richard à la basse nous donnent un Mood Session d’une énergie spectaculaire. Pascal et Mathieu chantent aussi en accompagnement et ces intonations masculines ajoutées à la voix de Maude sont du plus bel effet.

Le groupe était au Petit Impérial le 4 mai et la salle s’est remplie rapidement, l’ambiance était aux retrouvailles et ça jasait ferme en attendant le spectacle. Mais, plus question de jaser…enfin à notre table on a cessé dès que le spectacle a débuté avec I Don’t Need No Doctor de Ray Charles. Les décibels ont éclaté dans la salle et les solos de Guillaume Méthot à la guitare en ont ébloui plusieurs. Ce grand gaucher nous a d’ailleurs offert des moments intenses à de nombreuses reprises dans la soirée avec ses envolées, il réussissait toujours à nous surprendre avec ses solos dans tous les styles et sur tous les rythmes. Et, tout au long du spectacle, on apprécie la présence talentueuse de Pascal Denis à la batterie et Pierre Richard à la basse.

Plusieurs compositions étaient au programme, près de la moitié de la liste, dont la très belle King Street Blues qui parle du quartier Saint-Rock, Gotta Say un superbe funky, Tracking Pieces très énergique, la toute intime Come Along en début de deuxième set, où Maude était simplement accompagnée de Pascal à la batterie, Two of a Kind au rythme lancinant, Who’s The Man et Gotta Say qu’on a entendues quand on allait voter pour Mood Session au concours Band de Garage de Belle et Bum  dans lequel le groupe a été parmi les 10 finalistes.

Aussi de belles interprétations, adaptées à la Mood Session, c’est à dire avec toujours cette touche moderne qui les distingue. Sitting on the Dock of the Bay d’Otis Redding,  une dansante This Land is Your Land de Woody Guthrie sur laquelle Maude nous a fait chanter et est allée solliciter Valérie Clio qui était dans la salle pour l’accompagner pendant quelques mesures. Rock me Right de Susan Tedeschi, un rock’n’roll endiablé. Stormy Monday, un beau slow blues très sexy. Et, vraiment une belle surprise au rappel, Maude en duo avec Pascal Denis à la guitare acoustique qui nous ont offert Englishman In New York de Sting, quel beau moment qui m’a rappelé tout à coup que Maude fait aussi des spectacles en duo avec Pascal, son amoureux, sous le nom de Words and Mellows.

Voilà, vous avez le choix, Maude se décline sous plusieurs styles, mais toujours avec  talent et c’est une valeur sûre à suivre!

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

7 mai 2013 - Posted by | blues, reportages | , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s