Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Tingwick en blues le 22 octobre 2016.

tingwick-bluesBlues au Chalet devient Tingwick en blues! Après le succès remporté l’an passé avec la présence de Pat the White,  les organisateurs répètent l’événement avec un changement de nom et d’endroit. Le nouvel événement se nomme TINGWICK EN BLUES et se tiendra le 22 octobre prochain dans la salle du village. En vedette Angel Forrest et Lady Berry en première partie.

Les billets sont en vente dès maintenant!

Vous pouvez vous les procurer:
chez GERALD MUSIQUE;
au IGA de Warwick;
au Gazstore de Warwick;
au dépanneur de Tingwick et
au https://lepointdevente.com/billets/tingwickenblues/

https://www.facebook.com/tingwickenblues/

https://www.facebook.com/events/1260266217339644/

https://www.facebook.com/ladyberryband/?fref=ts

 

 

20 septembre 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Collaboration de Christian Lavoie: Big Blues Bender 2016: La magie de Vegas au service du blues.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

big blues benderUn grand merci à Christian pour ce magnifique article sur leur expérience, à lui et à Éliane à Las Vegas! n’est-ce pas que ça donne le goût d’y aller?

Désirant souligner de façon spectaculaire les 50 ans de ma conjointe,je décidais en Mai dernier de l’amener au Big Blues Bender de Las Vegas qui tenait sa quatrième édition du 8 au 11 septembre . L’idée est très simple :Offrir aux amateurs de blues une programmation du tonnerre en ayant qu’a utiliser l’ascenseur pour se déplacer d’une scène a l’autre….

Présenté au casino Plaza du « vieux » Las Vegas,le festival profite de la proximité de la magnifique rue Fremont qui se trouve tout juste face au lobby de l’hôtel.Ayant eu l’immense privilège de participer a la légendaire croisière de blues (LRBC) en 2013,je peux vous assurer que le BBB n’a pas grand chose a envier de celle-ci sinon le grand luxe qu’offre toutes les croisières.Mais côté programmation,chaleur,ambiance et complicité avec les musiciens,le BBB fut tout a fait fantastique.Quatre scènes sont mises a la disposition des musiciens dont deux superbes salles de spectacle,en plus d’une scène extérieure située près d’une immense piscine,offrant ainsi aux amateurs la possibilité d’apprécier les prestations au frais.Facteur non négligeable puisque le mercure atteint les 40 degrés C tous les jours dans la ville du vice…Et du septième étage,la vue sur Fremont est magnifique.

Les spectacles s’échelonnent de midi jusque très tard en soirée se terminant toujours par les légendaires jams.Comme pour la croisière,les musiciens sont d’une générosité sans fin sur les scènes et en dehors de celles-ci.La grande gentillesse de tous ces maniaques venus de partout en Amérique partager leur passion est telle que même les très nombreuses présences dans l’ascenseur devenaient une raison d’échanger et de festoyer.

La programmation est très dense.Il faut parfois sacrifier un début ou une fin de spectacle au détriment de l’autre.Je vous invite fortement a consulter le site du festival pour constater par vous même l’ampleur et la qualité de cette programmation..Parmi ceux qui se mérite une note parfaite (ou presque),je soulignerai les performances sans faille de : John Nemeth,impeccable en trois occasions.Beth Hart sublime!Jarekus Singleton magistal en deux occasions.Quel band!Samantha Fish très spectaculaire.Jane Lee Hooker ,composé de cinq jeunes demoiselles fut carrément explosif.Et quelle gentillesse tout au long du festival.MR. Sipp ,le Chuck Berry du blues, J.D. & the Straighshot (toute une découverte),Betty Fox (son intensité était telle que je m’inquiétait pour sa santé),Mike Zito omniprésent, Monkey Junk d’Ottawa qui ont été ovationné,Anthony Gomes intense comme jamais,Bernard Allison,Delgado Brothers..etc…etc…Je ne peux conclure ce segment sans souligner la participation marathonienne de la part du Bender Brass Band (jimmy Carpenter,Randy Oxford Doug Wolverton et la charmante Deena Bogart) qui était partout…ÉPOUSTOUFLANT!

Pour vous donner une idée de la popularité de l’événement,il semble que nous étions 1,900 maniaques de blues présents au Plaza et,la direction du festival annonçait au dernier jour du festival que plus de la moitié d’entre eux avaient renouvelé leur réservation pour la cinquième édition.

Assister au BBB fut une expérience tout a fait sensationnelle. Si j’avais qualifié la croisière de nirvana pour l’amateur de blues et bien le BBB serait disons la quinte flush royale pour celui-ci….Allons-nous y retourner?Les paris sont ouverts…D’ailleurs,un sentiment très bizarre nous habitait lorsque l’avion a quitté le sol désertique du Nevada.Elle était censé nous ramener a la maison mais,nous avions l’impression de la quitter.

19 septembre 2016 Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , , , , | 3 commentaires

Programmation du Festival Blues de Joliette 2016.

joliette-2016Le meilleur du blues au centre-ville de Joliette du 29 septembre au 2 octobre!

http://www.centrevilledejoliette.qc.ca/october-blues

7 septembre 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Bilan positif pour le festival Jazz etcetera de Lévis 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

jazz etcetera 2016BILAN POSITIF POUR LE 10ÈME ANNIVERSAIRE DU FESTIVAL JAZZ ETCETERA LÉVIS!
Lévis, le mercredi août 2016 – Le Festival Jazz etcetera Lévis a connu un départ « canon » jeudi soir alors que la foule était au rendez-vous pour le spectacle d’ouverture de « Alain Caron Quartet ». La qualité de la programmation a grandement contribué au succès de l’événement qui se tenait du 11 au 14 août alors que les prévisions météo changeaient de jour en jour.
Selon François Brunet, directeur général du Festival : « La programmation 2016 a été créée pour attirer les amateurs de jazz de tous genres à tous les soirs. Nous sommes très contents de l’achalandage malgré la température changeante. La Promenade des vins a fait un tabac dès sa première année et reviendra l’an prochain avec plus de producteurs représentés. Le dimanche de la relève, qui a été présenté sur la scène Bégin, initiative de la Ville de Lévis et de l’Espace Jeunesse Espéranto, fût
également un succès ».
À l’ouverture du Festival, Monsieur Gilles Lehoullier, Maire de Lévis, a réaffirmé à la foule présente que le Festival Jazz etcetera Lévis sera présenté dans le Vieux-Lévis pour les deux prochaines années et qu’il fait partie du plan de revitalisation du quartier.

Tant la scène Bégin que la scène Desjardins ont connu un succès de foule avec des spectacles tels que Betty Bonifassi, Brian Tyler et Térez Montcalm. Gilles Sioui et Sylvie Desgroseillers ont remplacé avec succès Bob Walsh. Ce fût également le cas de Rick L. Blues alors que le groupe a du se débrouiller merveilleusement sans Rick qui a également été hospitalisé d’urgence.
Le Festival Jazz etcetera Lévis sera de retour du 10 au 13 août 2017.

http://www.jazzlevis.com/

https://www.facebook.com/JazzEtceteraLevis/

source: Brouillard

25 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016, jazz | , , , | Laisser un commentaire

Reportage Trois-Rivières en blues 18-21 Août 2016 par Christian Lavoie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

trois rivUn grand merci à Christian Lavoie pour son excellent article! pour plus de photos, visitez le site Facebook du festival

« Trois-Rivières en blues huitième édition 18-21 Août 2016 »

Pour la deuxième année consécutive le comité organisateur du TREB profitait du nouvel amphithéâtre Cogéco où avaient lieu les spectacles de plus grande envergure de cette huitième édition. La présence de plusieurs artistes de réputation internationale prouve que le TREB a atteint un prestige très enviable. De plus, la scène acoustique de la rue Badeaux accueillait elle aussi pas moins de treize spectacles  samedi et dimanche, sans oublier les nombreuses représentations dans les différents bars du superbe centre-ville de Trois-Rivières. Dame nature fut très collaboratrice jusqu’au dimanche alors que la pluie a forcé la direction à déménager les prestations prévues dehors dans un local de la rue Hart. En moins d’une heure les artistes ont pris d’assaut la scène de rechange et aucun spectacle ne fut annulé. Un énorme bravo à toute l’équipe pour cet exploit.

Point de vue appréciation des spectacles, commençons par ceux du jeudi soir alors que l’on avait confié le coup d’envoi à la figure emblématique du blues au Québec : Angel Forrest. Celle-ci était accompagnée par huit des onze guitaristes figurants sur son plus récent album. Un départ canon qui a tenu les nombreux amateurs en éveil du début à la fin…Je suis demeuré sur mon appétit par la performance de Sugar Ray Rayford, raison de ma présence au TREB en ce jeudi. Complètement éblouit par ce dernier deux ans de suite à Tremblant, Rayford s’est contenté de puiser dans les nombreux classiques du blues n’interprétant que 2-3 titres de son excellent album et passant le plus clair de son temps dans la foule ou, s’amusant à distribuer maints colliers aux spectateurs. Un peu décevant quand on connait le gars….

Vendredi soir. Southern Hospitality, composé entres autres de Victor Wainwright, JP Soars et Damon Fowler furent à la hauteur des attentes. Très bon spectacle!!!! Colin James a par la suite offert une des performances les plus électrisantes de tout le weekend. La grande majorité des amateurs parlaient de ce spectacle avec grande admiration n’hésitant pas à déclarer qu’il avait probablement volé la vedette a Kenny W.S. Pour faire simple, James et son band ont mis la pédale au plancher dès le début et n’ont jamais regardé derrière. Une véritable bombe. Kenny Wayne Shepherd fut, à mon humble avis, excellent lui aussi. Il laisse cependant peut-être un peu trop d’attention sur son chanteur Noah Hunt. Ce dernier est solide mais, Shepherd est celui que les fans veulent voir au-devant de la scène. Tous les hits du jeune guitariste furent par contre du programme et son « Heat of the sun » vers la fin du spectacle fut éblouissant. Un moment fort du festival….

Samedi soir. L’ancien guitariste des Royal Southern Brotherhood, Mike Zito, lançait les festivités en compagnie de son band, The Wheel, et de l’imposante Alexis P. Suter. La voix de cette dernière est absolument indescriptible et Zito s’est vite chargé de nous rappeler qu’il peut très bien s’imposer même sans les RSB. Un spectacle sans faille offert par des artistes au sommet de leur art…Le gars d’la place, Steve Hill, s’est ensuite amené avec son fantastique one man show et je dois vous avouer que même si j’ai eu l’opportunité de voir ce spectacle en plusieurs occasions , je demeure toujours estomaqué par cette prestation hors du commun…Chapeau!!!! Le vénérable Jon Kay & Steppenwolf clôturaient les activités de l’amphithéâtre Cogéco pour cette huitième édition et la prestation fut étincelante. Kay est toujours en très grande forme et tous les hits du légendaire groupe furent interprété de brillante façon et surtout, accompagné d’un montage vidéos et photos sublime relatant la superbe carrière de ce band. La synchronisation entre les images vidéo d’antan et l’interprétation sur la scène était stupéfiante. Du jamais vu!

Je n’ai pas assisté à toutes les prestations acoustiques sur la rue Badeaux et au local rue Hart mais j’aimerais souligner l’excellent travail de sonorisation effectué aux deux endroits. J’en profite aussi pour saluer les très solides performances de Pat (Loiselle) et Riot, notre Mo Blues national et ses comparses de South Breeze, une Suzie Vinnick formule trio tout à fait sublime et un JP Soars Gypsy jazz époustouflant, lui aussi en trio…Le dimanche, après un bon départ avec le blues from Bel-ville à l’extérieur,les spectacles suivants furent présenté comme précisé plus haut, à l’intérieur. Stephen Barry band, toujours fiable. Soulback, bon band de Trois-Rivières mené par une chanteuse très impressionnante. Un Sean Chambers que j’ai très apprécié sur cette scène  près du public. Monkey Junk furent de nouveau absolument génial et la présence de Steve Hill pour deux pièces n’a fait qu’ajouter un peu de piquant à une prestation déjà magique. Le Ben Racine Band accompagnait les deux magnifiques chanteuses que sont Dawn Tyler Watson et Angélique Francis. Le début du spectacle fut électrisant mais la fatigue accumulée durant la fin de semaine faisant son apparition, il nous a fallu abdiquer après quelques titres.

En résumé, c’est avec beaucoup de regrets que nous avons dû quitter Trois-Rivières après quatre magnifiques journées de blues. Entourés de nombreux amis dans cette magnifique ville, nous nous sommes promis d’y revenir l’an prochain. De très sincères félicitations à toute l’équipe de ce festival devenu un incontournable tant par sa diversité que sa qualité de programmation. BRAVO!!!!

24 août 2016 Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , , | 2 commentaires

Trois-Rivières en Blues du 18 au 21 août 2016

trois rivhttp://www.3renblues.com/programmation

 

18 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | 2 commentaires

Kevin Mark à Thetford le 19 août 2016

19 aoûtLe Festival Promutuel
de la Relève de Thetford Mines, 23e édition
– Du 18 au 20 août 2016 –

http://www.inforeleve.com/

programmation pdf: festival de musique

 

16 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , , | Laisser un commentaire

Photos de l’Événement l’Île en Blues 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ile en bluesPierre Ménard, le président d’honneur de l’Île en Blues 2016 nous offre ces magnifiques photos du festival qu’il a beaucoup apprécié!

15 août 2016 Posted by | blues, festivals 2016 | , , , , , , | Laisser un commentaire

reportage Festival de Blues de Donnacona dimanche 14 août 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

donnacona bluesLa 11è édition du festival de blues de Donnacona est déjà du passé et, elle aussi, laissera de merveilleux souvenirs à ceux qui y ont assisté. La dernière journée s’est déroulée à l’aréna, bien à l’abri et à la chaleur, le temps extérieur étant incertain, frais et humide. Bien sûr, le charme des spectacles à l’extérieur était amoindri mais j’ai trouvé que les avantages dépassent de beaucoup les inconvénients quand la météo n’est pas au rendez-vous.

L’harmoniciste Jay Sewall, une institution du blues dans la région connu et apprécié pour ses jams de longue date où il a donné la chance à plusieurs musiciens amateurs d’évoluer, ouvrait la programmation avec son blues de la Nouvelle-Orléans. Il  a demandé qui voulait jouer de la planche à laver et la scène s’est remplie de volontaires de tous âges ce qui a donné un beau moment de partage.

Drew Wilson d’Ottawa a fait sensation avec sa slide et son jeu électrisants. Les gens ont beaucoup aimé ses rythmes blues et sa voix avec laquelle il n’aurait aucune difficulté à faire un hommage à Bob Dylan tellement elle est ressemblante. Mike Turenne, son bassiste, dit que Nelson se fait régulièrement faire la remarque et, cela va sans dire, il le prend pour un compliment. Steve Trecarten est au saxophone et André Ferraton à la batterie, le quatuor nous a donné un beau moment de blues.

Shawn McPherson & the Jive Band a continué la soirée et c’est une belle découverte pour plusieurs que ces jeunes passionnés pour le blues des racines, qui ont une belle dynamique sur scène. Shawn McPherson a un excellent jeu à l’harmonica et une superbe voix faite pour le blues, Gabriel Ashkinadze est à la basse, Alexandre De Santis à la batterie, Olivier Dauphinais et Danik Lebrek sont à la guitare. Le groupe veut continuer de découvrir et faire vivre le blues authentique et ils y mettent une belle passion. Les Sonny Boy Williamson et Little Walter sont leurs modèles tout comme Rick L. Blues présentement hospitalisé à qui ils ont dédié une chanson. Ils sont à la création d’un second album et ils ont reçu un accueil très chaleureux de la foule.

Le maire a ensuite pris la parole pour, entre autre, nous inviter à la prochaine édition et le président du festival Pierre Soucy a remercié les commanditaires, les collaborateurs, le directeur de la programmation Yannick Lambert, les bénévoles et les amateurs sans qui cette belle réussite n’aurait pas lieu. Il nous a lui aussi donné rendez-vous pour l’édition 2017.

Angel Forrest avait le dernier mot de l’édition 2016 et, avec 3 guitaristes, Ricky Paquette, Jean-Sébastion Chouinard et Denis Coulombe, elle venait nous présenter ses succès et son excellent récent album (article ici). Coulombe crée une rythmique sans faille avec sa guitare électrique acoustique bien secondé par le batteur et Chouinard et Laurent y vont de leur solos endiablés, la voix et la belle énergie sur scène d’Angel enrobe le tout pour donner un spectacle dynamique.

Yannick Lambert s’est dit très content de son festival, à juste titre, la présence de Royal Southern Brotherhood, Andria Simone, Albert Cummings auront particulièrement marqué l’année 2016. Bravo à toute l’équipe pour cette belle édition et un gros merci de nous faire vivre ces beaux moments de blues!

15 août 2016 Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , , | 2 commentaires

reportage Festival de Blues de Donnacona samedi 13 août 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

donnacona bluesCe samedi du festival commençait avec un duo d’artistes que j’aime beaucoup et mon mix préféré d’instruments, Kevin Mark à la guitare et Lewis Dave au piano. Ils nous avaient concocté une liste du plus bel effet, de beaux blues adaptés pour ce moment de la journée, lentes mais pas trop lentes comme on dit, avec quelques bon boogies woogies pour agrémenter le tout. Éric Frèrejacques est venu sur scène un moment pour accompagner à l’harmonica. Les deux musiciens ont des voix magnifiques et ont interprété chacun plusieurs chansons dans le répertoire classique et ça été très agréable d’entendre ces musiciens expérimentés et intuitifs qui se complètent et se relancent dans leur jeu.

Kevin et Lewis ont préparé l’ambiance pour les deux Bob, Margolin à la guitare et Corritore à l’harmonica. J’aime beaucoup Margolin, nous l’avions vu avec Willie Big Eye Smith en 2011 et il m’avait beaucoup plu par sa présence attentive aux côtés de Smith, qui a été batteur pour Muddy Waters et qui était harmoniciste à la fin de sa carrière. https://www.youtube.com/watch?v=GdSGKtSlr7k&feature=youtu.be Margolin nous a raconté samedi qu’il avait fait le voyage aller retour spécialement pour cette soirée parce qu’il savait que c’était probablement sa dernière chance de jouer aux côtés de son ami musicien. Willie Big Eye Smith est décédé quelques semaines plus tard. C’était émouvant d’entendre Bob Margolin raconter des anecdotes en présentant ses chansons et, comme le spectacle précédent, nous avons vu des artistes de talent qui s’accompagnent avec justesse et intuition. Corritore, simple et attentif ajoutait ses lignes mélodiques à la guitare de Margolin qui nous présentait du pur blues et même une belle composition toute récente qui conserve le même style traditionnel. N’ayant plus rien à prouver, il ne cherche pas à réinventer le style, il fait partie de ceux qui l’ont inventé. Les brins de pluie commençaient à tomber en fin de spectacle, Margolin a appelé Muddy Waters pour la faire arrêter, je pense que Muddy était occupé ailleurs, c’est là que je me suis enveloppée dans un cocon de polythène…

Quelle belle découverte que la jeune Andria Simone! Cette jeune femme de Toronto était accompagnée du Ben Racine Band avec qui elle chantait pour la première fois et l’ensemble s’est avéré une réussite sur toute la ligne. Nous avons vu une belle prestation de musiciens, Andria montrait toute son admiration pour eux, commandait les solos d’un gracieux geste de la main et ces messieurs s’exécutaient avec brio. La chanteuse est à l’aise sur la scène, bouge bien sans nous étourdir, elle un contact chaleureux avec le public et une très belle voix avec des intonations à la Janis dont elle n’abuse pas heureusement. Son style est soul, funky et R’n’B, et malgré la pluie, ce fut un spectacle très agréable.

Albert Cummings, très attendu par moi depuis des années, a pris d’assaut la scène en power trio blues rock, et dans son style de beaucoup-beaucoup de notes il nous a joué ça dans notre face pour un non stop de 90 minutes et plus. Ce blues rock échevelé n’est pas un style que j’écouterais sans arrêt mais j’aime bien me le faire assener solide en spectacle comme l’a fait Cummings avec sa voix magnifique, son jeu rapide électrisant. Généreux dans ses solos, il ne s’est pas caché de la pluie au fond de la scène, la plupart de ses solos se sont fait sous la pluie tout au bord du stage. Warren Grant, un spectaculaire batteur au sourire éblouissant s’amusait ferme et il me faisait penser à D’Mar qu’on a vu plusieurs fois à Beauport. Tommy Shannon, bassiste du légendaire groupe Double Trouble complétait le trio. Un autre spectacle mémorable pour moi.

J’ai traversé pour une courte visite à l’aréna où l’ambiance battait déjà son plein avec le Mike Deway Band et où Ben Racine et Dawn Tyler Watson et plusieurs autres musiciens étaient attendus.

14 août 2016 Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , , , | Laisser un commentaire

reportage Festival de blues de Donnacona, vendredi 12 août 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

donnacona bluesSoirée magique à Donnacona en cette deuxième journée du festival! Le tout a débuté avec Éric Frèrejacques de Nice, en duo avec Mike Deway. Les musiciens se connaissent bien puisque Mike fait régulièrement des tournées en France et ils ont créé une belle ambiance de début de soirée.

Gina Sicilia que nous avions vue en 2008 nous a présenté un superbe spectacle de sa voix puissante et chaude, son guitariste agrémentant le tout de son jeu précis, aux notes bien définies rappelant Anson Funderberg à mon mari qui a plus de mémoire que moi, l’ayant vu il y a bien des années. La chanteuse nous a présenté plusieurs de ses compositions qui vont des rythmes sud-américains aux ballades souls pleines d’émotion. Scott Key, le conjoint de Sicilia est à la batterie. Le spectacle a soulevé beaucoup d’enthousiasme dans la foule.

Le clou de la soirée a mis le feu dans la place, Royal Southern Brotherhood de la Nouvelle-Orléans a donné toute sa définition à l’expression « sur la coche » avec ses rythmes percutants, solides, saccadés, une cohésion parfaite, des voix magnifiques, des rythmes du sud sans être nécessairement latino, parfois reggae, soul et un funk du diable, des pures merveilles de beat pour bouger, ce dont ne s’est pas privé la foule ravie.

Cyril Neville, le cadet des Neville Brothers, approche les 70 ans et bouge comme un jeune homme sur la scène, il fait du air guitar pour accompagner ses musiciens, joue des percussions, bouge beaucoup avec des rythmes légèrement saccadés tout à fait en harmonie avec le son du groupe. Les guitaristes rivalisent de talent, Bart Walker, une merveille de précision et d’invention et Tyrone Vaughan, le fils de Jimmie Vaughan, excellent lui aussi dans un style plus sobre. Ces deux guitaristes remplacent Mike Zito et Damon Fowler qui étaient auparavant dans le groupe. Darrell Phillips est à la basse et Yonrico Scott à la batterie. Un long medley a terminé le spectacle et un généreux rappel a comblé les festivaliers.

À noter que le son était impeccable toute la soirée, et pour information, j’ai su que c’était l’équipe de Jonas qui faisait le son lors de son spectacle de jeudi. L’équipe du festival de Donnacona à repris les rênes avec compétence pour la suite.
Le festival se poursuit toute la fin de semaine, visitez le site pour la programmation: http://www.donnaconablues.com/

13 août 2016 Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , , | Laisser un commentaire

Reportage Festival de Blues de Donnacona jeudi 11 août 2016.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

donnacona bluesJeudi, la première soirée du festival de blues de Donnacona, s’est déroulée par une température parfaite, et j’ai retrouvé avec plaisir l’emplacement près de l’aréna qui est utilisé depuis l’an passé pour le festival. À mon arrivée, Randall Spear à la guitare et Stephane Bodean (Les Respectables) accueillaient les festivaliers avec les succès pop rock des groupes mythiques tels que les Doors et les Beatles.

Sean Chambers et son blues rock électrisant a, comme l’an passé, donné une superbe prestation. Todd Cook est tout à fait le genre de bassistes que j’aime, excellent, attentif et versatile, un plaisir à voir. Kris Schnebelen, le frère de la blues woman bassiste Danielle Nicole, est à la batterie avec un jeu énergique quoi qu’un peu mécanique. Michael Hensley aux claviers a fait de bons solos,  comme le bassiste et Chambers, et c’est à peu près les seuls moment où on les entendait bien, vu le volume élevé de la batterie. Chambers est un guitariste à voir, bon entertainer, il interagit avec la foule et l’énergie circule bien.

Le volet « non blues » a suivi avec un excellent groupe, des performeurs sans conteste, mais j’avais cru lire ou entendre que Jonas and the Massive Attraction nous ferait, entre autres, du blues et comme un de mes beaux souvenirs de l’Autre Caserne est le spectacle de Jonas and the Blues Blooded, je pensais en entendre un certain pourcentage. Les musiciens sont tous très bons, Jonas Tomalty est une bête de scène mais j’ai quitté tôt, vu qu’après 30 minutes je n’avais entendu que du rock. La foule qui était restée semblait apprécier. Remarquez qu’il y a peut-être eu du blues plus tard mais je n’y étais plus.

Une petite note à l’équipe technique, vous avez sûrement vos théories sur le sujet mais voici mon opinion qui est partagée par plusieurs: Je trouve dommage de devoir bloquer 75% du son avec des bouchons tellement le volume est élevé, je perds beaucoup de nuance du jeu des musicien et même de l’intérêt pour d’excellentes performances. Je n’avais que des éloges pour la qualité du son l’an passé tant pendant les spectacles que pendant les pauses, pauses où on pouvait jaser avec nos amis de blues sous un volume sonore acceptable.

12 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016, reportages | , , , | 4 commentaires

Dix ans de notes bleues sur l’île d’Orléans

10 ans ile en blues(Québec) Pour Normand Robitaille, organiser des concerts est un loisir, qui plus est un loisir de couple puisqu’il a entraîné sa conjointe Hélène Audet dans l’aventure de L’Île en Blues, qui rassemble les amateurs de la note bleue et les mélomanes de tout acabit à Saint-Laurent, sur l’île d’Orléans, depuis maintenant 10 ans. suite de l’article de Josiane Desloges dans Le Soleil…

12 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Pour une 10è année, le festival jazz etcetera de Lévis bat son plein du 11 au 14 août 2016.

jazz etcetera 2016

Détails de la programmation: http://www.jazzlevis.com/

https://www.facebook.com/JazzEtceteraLevis/

Les spectacles de cette année sont:
Jeudi 11 août :

Colin Hunter Jazz crooner Scène Desjardins / 18h

Brian Tyler & the Bluestrom Blues Scène Bégin / 19h30
Alain Caron Quartet Jazz fusion Scène Desjardins / 21h15

Vendredi 12 août :

Dawn Tyler Watson Blues Scène Desjardins / 18h30
Normand Guilbault – Kawandak avec Annie Poulin et Michel Faubert Jazz autochtone Blues-Rock Scène Bégin / 20h
Betty Bonnifassi – Les chants d’esclaves  Jazz électro-rock Scène Desjardins / 21h30

Samedi 13 août :

Rooky Rock Reggae fusion Scène Desjardins / 14h00
Juke it Out! – Lily Thibodeau Jazz afro-américain Scène Bégin / 15h00
Thérèse Montcalm accompagnée de Lorraine Desmarais Jazz contemporain en français Scène Bégin / 18h00
Marie Christine Despestre – Voodoo Trix Scène Desjardins / 22h30
Melvis & Jive Cats – Studio Tempo Swing Ce soir on danse Scène Bégin / 22h30 à minuit

Lire la suite

12 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016, jazz | Laisser un commentaire

Kevin Mark et Lewis Dave au pub Limoilou le 12 août 2016 et à Donnacona le 13.

kevin lewisGens de Québec, le 12 août Kevin Mark et Lewis Dave seront au Pub Limoilou  pour une tonne de bon Blues!! Le lendemain ils seront de passage à Donnacona en Blues!

http://www.donnaconablues.com/

http://www.donnaconablues.com/

11 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , , , | Laisser un commentaire

LES STUDEBAKERS à la Maison O’Neill le 7 août 2016.

Studebakers -La Maison O’Neill est heureuse d’accueillir, ce dimanche 7 août 2016 à 19h00 pour son dernier spectacle de la saison estivale, le groupe LES STUDEBAKERS.

Revivez l’atmosphère des années 60, 70 et 80 avec les parodies des artistes qui ont marqué l’histoire de la musique tels : Elton John, Elvis Presley, Les Beatles, Michael Jackson, et plusieurs autres. Plus drôles, plus fous que jamais, LES STUDEBAKERS nous reviennent avec un spectacle entièrement renouvelé.

À compter de 16 h, il y aura hot-dogs ($) et consommations ($).

http://www.lamaisononeill.org/in_programmation.php

 

7 août 2016 Posted by | communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

L’Événement l’Île en Blues 2016 arrive à grands pas, les 12 et 13 août!

ile en bluesL’Événement l’Île en Blues fête son 10ème anniversaire avec une belle programmation présentée comme toujours sous chapiteau sur le terrain gazonné du centre de loisirs de Saint-Laurent, Île d’Orléans.

http://www.lileenblues.ca/index.html

3 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Plus que quelques jours avant le début du Festival de Blues de Donnacona 2016.

donnacona blues  Pour diffusion immédiate:Le décompte final est amorcé, il ne reste que quelques jours avant le début du Festival de Blues 2016 qui se déroulera du 11 au 14 août. Considéré comme le plus beau, diversifié et authentique festival de Blues, l’édition 2016 de Donnacona s’annonce aussi prometteur avec des vedettes Blues Américaines comme  Albert Cummings, Royal Southern Brotherhood, Gina Sicillia, Sean Chambers, Bob Morgolin et Bob Corritore  Européenne Éric Frère Jacques Canadiennes, Drew Nelson, Andria Simone, Dawn Taylor Watson ainsi que Québécoises, Jonas  and the Massive Attraction, The Homeboys, Justin Saladino, Mike Deway,Kevin Mark, Lewis Dave, Ben Racine, Jay Sewall, Paul Hinton ainsi qu’Angel Forrest !

Cette11ème édition sera l’une des plus envoûtantes. Situé à l’entrée de la ville sur son nouveau site  soit au Parc Donnaconna avec beaucoup d’espace de camping où les amateurs de blues pourront stationner leur roulotte ou motorisé durant toute la durée du festival, et ce, à frais minime… Le prix du bracelet est de
30 $ par personne pour les 4 jours.

Une belle fête de musique Blues vous attend !

Bon festival

Pour plus d’informations sur cette édition, visitez  donnaconablues.com

2 août 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Le festival Jazz etcetera Lévis 2016 lance La promenade des Vins.

vins & jazzDu 11 au 14 août 2016
LE FESTIVAL JAZZ ETCETERA LÉVIS LANCE,
POUR SON 10ÈME ANNIVERSAIRE,
LA PROMENADE DES VINS!

Lévis, juillet 2016 – Dans le cadre de son 10ème Anniversaire, le Festival JAZZ etcetera Lévis innove encore en créant « La Promenade des Vins ».

Sous la formule d’un salon des vins extérieur, Le Festival Jazz etcetera Lévis offrira aux

amateurs de vins et de jazz de déguster les produits de trois agences qui seront présentes sur place.

« La Promenade des Vins » sera installée sur la rue St-Louis tout près de l’entrée ouest du Festival et adjacente au bar et terrasse Boréale du Festival.

Les amateurs de vins pourront se procurer un verre de dégustation et un carnet de coupons de dégustations pour 15 $ et pourront acheter des coupons de dégustations supplémentaires au coût de 1 $.

Les dégustations auront lieu les jeudi et vendredi de 18h00 à 22h00 et le samedi de 14h00 à 22h00.

Les agences présentes sont: Lire la suite

29 juillet 2016 Posted by | blues, communiqués, festivals 2016 | , , , | Laisser un commentaire

Jazz’Art de Beauport 2016 du 22 au 24 juillet 2016.

jazz'artDu jazz dans le Vieux-Beauport !

Du 22 au 24 juillet 2016,  le cœur du Vieux-Beauport battra encore au rythme du jazz, alors que l’École de musique des Cascades de Beauport présentera la 7e édition de Jazz’Art.

Avec sa programmation entièrement gratuite mettant exclusivement en scène des musiciens issus de la communauté jazz de Québec, il ne fait nul doute que l’édition 2016 saura rallier tous les goûts !

Trois soirées jazz seront présentées sur la scène de l’Agora Girardin, proposant chacune deux spectacles, le premier à 19 h 00 et le second à 20 h 30.

De plus,  le public est invité à venir profiter des Après-midi jazz sur l’avenue Royale, les 23 et 24 juillet entre 13 h et 16 h, alors que des animations auront lieu sur trois sites stratégiques de cette artère patrimoniale: le bureau d’arrondissement, la maison Girardin et  la place du Temple.

http://www.ecoledemusiquedescascades.com/jazzart

23 juillet 2016 Posted by | communiqués, festivals 2016, jazz | , , , , | Laisser un commentaire