Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Carl Tremblay et Jimmy James à l’Express du Golf le 16 mai 2009. (archive)

Samedi soir, mon futur retraité et moi somme allés à l’Express du Golf à Val-Bélair (oui-oui, c’est à Québec mais si je dis à Québec, vous ne saurez pas où, donc je dis à Val-Bélair.)

Sous la gouverne du jeune propriétaire Daniel Soucy, l’Express du Golf semble avoir repris du poil de la bête avec une mise en marché très dynamique comportant plusieurs volets à découvrir selon les jours: soupers dansants de tango Argentin, soupers poker Hold’em, soupers rencontre etc. Un des ces volets est les week-ends en Blues, soupers spectacles  les vendredis et samedis.

Nous allions voir Carl Tremblay, harmoniciste que nous n’avions jamais vu et Jimmy James qui l’accompagnait à la guitare, un des musiciens  préférés de mon mari. Nous sommes arrivés vers 20:30h pour assister au spectacle. Le restaurant était plein, la musique avait un niveau sonore raisonnable et les gens pouvaient quand même jaser en mangeant, ce qui est le but de ces soupers, contrairement à un spectacle en salle où on préfère vraiment que la foule soit attentive à ce qui se passe sur scène.

J’ai beaucoup aimé Carl Tremblay à l’harmonica, sa voix de blues et ses choix de chansons font un mix parfait pour mettre de l’ambiance. James à la guitare y est allé de solos légers se prêtant bien au contexte de la soirée, loin des envolées qu’on entend de lui habituellement. Les gens appréciaient beaucoup, le premier set plus calme et le deuxième, une fois le souper terminé, a pris des airs plus percutants, le son a monté, l’ambiance s’est électrifiée et les danseurs ont pris le plancher. Nous avons quitté vers 23:30h et la soirée battait son plein. Point particulier de l’endroit, pendant que le blues régnait dans le restaurant, un autre groupe soupait au deuxième où une salle multi-jeux est aménagée, billards, dard, console de wii, table de carte, table de ping pong etc. accompagnés d’un tout autre style de musique.

Jimmy James doit sortir un CD cette année, qu’il qualifie de blues, rock et funk. Il sera accompagné de Paul André Lamarche à la batterie et de « Maple », à la basse, qu’il appelle toujours par ce surnom. James veut enregistrer en studio des sessions le plus serrées possibles pour obtenir un son homogène d’une chanson à l’autre. Il sera dans les festivals cet été pour accompagner Carl Tremblay et Jim Zeller.

Pour la suite de la programmation de l’Express du Golf, inscrives-vous à leur lettre de diffusion: www.lexpressrestopub.com/

VIDÉO

18 mai 2009 - Posted by | blues, reportages | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s