Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Rob Lutes, nouvel album: Come Around disponible maintenant.

Come Around, le 8e album solo de l’auteur-compositeur-interprète montréalais Rob Lutes paraitra le 16 avril prochain. Enregistré à l’automne 2020, Come Around fait suite à Walk in the Dark (2017) pour lequel il a été primé au Canadian Folk Music Awards dans la catégorie « Contemporary Singer of the Year ». Coréalisé par Lutes et son collaborateur de longue date Rob MacDonald, Come Around comprend 11 chansons originales en plus d’une superbe relecture du classique « In My Time of Dyin’ ».

Mettant en vedette la voix incomparable de Rob Lutes et sa technique guitaristique unique, Come Around est un parfait amalgame de blues, d’Americana, de folk et de pop qui trace un chemin à travers l’état actuel de la dislocation humaine avec sagesse et humour.

Sur la pièce « Knives », il voit les extrêmes de l’amour et de la perte contre les réalités de la domesticité; dans « Lightning », des éclairs douloureux de reconnaissance fournissent, ultimement, une vision d’espoir. Magnifique et touchante pièce-phare de l’album, « That Bird Has My Wings » est une chanson inspirée du livre du même titre de l’écrivain bouddhiste et condamné à mort Jarvis Jay Masters. Lutes y raconte l’espoir de la liberté dans l’imagination et le monde naturel. Toujours excellent raconteur, Rob Lutes écrit avec émotion sur certains lieux marquants de sa vie, évoquant les joies de la jeunesse et le confort de la mémoire dans « Shediac Bridge », « Fisherman’s Rest » et « Amsterdam ».

Mixé par le renommé ingénieur Rob Heaney (Patrick Watson, Emilie-Claire Barlow), Come Around met en vedette certains des meilleurs musiciens Folk / Roots de la scène canadienne, dont le polyvalent guitariste Rob MacDonald, le célèbre claviériste Bob Stagg et le bassiste Solon McDade.

Enregistré dans six studios différents en raison des restrictions liées à la Covid-19, Come Around représente la vision de Rob Lutes pour la liberté et des joies qui proviennent de luttes, grandes et petites. « Nous avons dû faire des ajustements dans la façon dont nous avons réalisé cet album. Nous ne pouvions pas être ensemble » dit Lutes. « Mais à travers le pays, nous avons trouvé une d’énergie à travers ces chansons. C’est comme si nous étions dans la pièce. Nous pouvons partager tant de choses grâce à un effort et à un soutien commun. C’est comme ça que cet album a été fait et ça me donne de l’espoir ».

Musiciens:

Rob Lutes: Voix, guitare acoustique

Rob MacDonald : Guitares acoustique et électrique, Dobro, Mandoline

Solon McDade : Basse

Mario Telaro: Batterie, percussions

Bob Stagg: Piano, Wurlitzer, Orgue

Annabelle Chvostek : Choeurs

Kim Richardson: Choeurs

source: SIX Media

Lucky Bear Records

20 avril 2021 Posted by | blues, folk | , , , , | Laisser un commentaire

The Damn Truth, Now or Nowhere, album rock, sortie le 7 mai 2021.

Groupe-phare de la scène rock montréalaise, The Damn Truth fera paraitre son troisième album Now Or Nowhere le 7 mai via Spectra Musique / Sony.

Avec six des neuf pièces enregistrées à Vancouver et réalisées par le mythique Bob Rock (Metallica, Aerosmith, Mötley Crüe, Bon Jovi, Tragically Hip), Now Or Nowhere est sans contredit le disque le plus puissant et le plus accompli de la carrière du groupe composé de Lee-la Baum (voix/ guitare), Tom Shemer (guitare / voix), PY Letellier (basse / voix) et Dave Traina (batterie / voix).

The Damn Truth est un groupe qui, à bien des égards, est encore un secret trop bien gardé et ce, depuis près de neuf ans. Now Or Nowhere est l’album qui devrait régler la situation une fois pour toute.

Incapable de terminer l’album avec Bob Rock à cause des restrictions liées à la COVID-19, le groupe a enregistré trois chansons à Montréal avec l’aide du renommé Jean Massicotte (Patrick Watson) qui a mixé « Everything Fades »; le mix a été confié à Vance Powell (Jack White, Chris Stapleton), Nick DiDia (Bruce Springsteen, Rage Against The Machine) et Mike Plotnikoff (Van Halen, Cranberries, Three Days Grace). Il est, par ailleurs, intéressant de noter ici qu’il y a trois lauréats des Grammy Awards sur cet album (Bob Rock, Vance Powell et Nick DiDia)…

The Damn Truth est né après que Lee-La et Tom se soient rencontrés pour la première fois – tous deux nus – lors d’un festival hippie près de la mer de Galilée en Israël. « Ouais, totalement nu. Juste Lee-La et sa guitare », ajoute Tom. « Et nous sommes ensemble depuis. Aucune prétention. Rien à cacher. Juste de l’amour ». L’éthique des années 1960 d’autosuffisance organique est la pierre angulaire de The Damn Truth et le secret d’une éthique de travail qui leur a valu près de 2 millions de d’écoutes sur Spotify, 60 000 abonnés sur TikTok et plus de 2 millions de vues sur YouTube.

The Damn Truth a tourné au Canada, en Europe et aux États-Unis. Après avoir partagé la scène avec ZZ Top (en plus de faire la fête avec Billy Gibbons en pyjama!), Styx, The Sheepdogs et Rival Sons, leurs spectacles au légendaire Whiskey a Go Go de Los Angeles et au Théâtre Corona de Montréal ont affiché complet.

The Damn Truth récolte enfin les fruits de son dur labeur avec l’explosif Now or Nowhere. https://www.youtube.com/watch?v=IIxU1m_Qe_8

source: SIX media

20 avril 2021 Posted by | communiqués, rock | , , , , | Laisser un commentaire

Rob Lutes, nouvel album Come Around, disponible le 16 avril 2021.

EN SPECTACLE
28/03 – Festival de la voix (spectacle virtuel)
10/04 – St-Hyacinthe – Le Zaricot

Montréal, avril 2021Come Around, le 8e album solo de l’auteur-compositeur-interprète montréalais Rob Lutes paraitra le 16 avril prochain. Enregistré à l’automne 2020, Come Around fait suite à Walk in the Dark (2017) pour lequel il a été primé au Canadian Folk Music Awards dans la catégorie « Contemporary Singer of the Year ». Coréalisé par Lutes et son collaborateur de longue date Rob MacDonald, Come Around comprend 11 chansons originales en plus d’une superbe relecture du classique « In My Time of Dyin’ ».

Mettant en vedette la voix incomparable de Rob Lutes et sa technique guitaristique unique, Come Around est un parfait amalgame de blues, d’Americana, de folk et de pop qui trace un chemin à travers l’état actuel de la dislocation humaine avec sagesse et humour.

Lire la suite

26 mars 2021 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

Eldorado, nouvel album de Guy Bélanger disponible le 25 octobre 2019.

Montréal, octobre 2019 – L’as-souffleur de vent Guy Bélanger présente Eldorado, son 8e album qui sera disponible le 25 octobre. Le disque fait, comme toujours, une belle part au blues, coloré cette fois-ci de subtiles touches de funk et de folk. On y retrouve également de majestueuses et cinématiques pièces instrumentales dont seul Guy a le secret. Guy Bélanger présentera l’essentiel d’Eldorado sur scène le 10 octobre à Ste-Thérèse, le 25 octobre à Shawinigan, le 1er novembre à Montréal au Lion d’Or, le 2 novembre au Théâtre Petit Champlain et le 16 novembre à Valleyfield. Retrouvez tous les détails de la tournée au

guybelangermusic.com

Probablement le disque le plus accompli de la longue et fructueuse carrière de Guy Bélanger, Eldorado poursuit sur la lancée des précédents albums avec ce savant assemblage de pièces originales et de relectures judicieusement choisies dont Bright Side of the Road’ de Van Morrison et la brillante Sign ‘O The Times de Prince, pièce enregistrée en collaboration avec le chanteur et guitariste Franco-Allemand Mathis Haug.

En plus de s’être entouré de ses complices Rob McDonald (guitare), Marc-André Drouin (basse) et Michel Dufour (batterie), Guy a invité, outre Mathias Haug, le violoncelliste Eric Longsworth, le percussionniste Paul Picard, le claviériste Bob Stagg ainsi que Rock Huard aux choeurs.

Eldorado appelle à la recherche de richesses et d’émotions perdues et permet de faire une incursion dans l’univers unique et magnifique de Guy Bélanger.

source: SIX media  

3 octobre 2019 Posted by | communiqués | , , , , | Laisser un commentaire

   

%d blogueurs aiment cette page :