Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♪♫♪ Reportage albums de Sam Cockrell, I’m In The Business, Colorblind.

Colorblind I'm In The BusinessSam Cockrell, un dynamique bassiste,  accompagnait Head Honchos au Petit Impérial lors de la programmation blues du festival  d’été de Québec  2013, Sam Cockrell a fait montre de son talent à la basse et à la voix, interprétant quelques-unes de ses compositions.

Le bassiste de Chicago a deux albums à son compte et vraiment, quel beau moment musical il nous offre avec ses cd, I’m in the Business (1999) et Colorblind (2001) entièrement composés de chansons écrites et arrangées par lui. Cockrell, à la voix et à la basse, s’est entouré de nombreux  musiciens de talent pour un résultat plein d’éclat qui offre  une belle homogénéité.

Le chanteur bassiste a une superbe voix qui,  par ses mélodieuses vocalises, rappelle celle de Ronnie Baker Brooks. La comparaison est facile à faire puisque Brooks chante en duo avec Cockrell en plus de jouer  de la guitare sur l’éclatante chanson Life du cd Colorblind.  Joanna Connor  avec When We’re Together,  un autre excellent duo avec Cockrell et Chico Banks collaborent aussi à la voix et guitare. Les Memphis Horns accompagnent brillamment plusieurs chansons, les musiciens de Sam Cockrell, Chris Forte à la guitare, Rob Davis à la batterie et John Kattke aux claviers assurent aussi fort bien leur part, la guitare est omniprésente et  les rythmes sont pleins de soul, blues  et de Rythm’n’Blues.

De même, sur I’m in the Business, le bassiste chanteur a recruté plusieurs musiciens pour une aussi belle performance générale.  Notre oreille est  sollicitée par la présence de guitaristes invités tels que Maurice John Vaughn, Carl Weathersby,  Will Crosby, Jimmy Johnson, Johnny V. et plusieurs autres,  soit en lead guitar ou en accompagnement. Claviers, cuivres et  harmonica sont, eux aussi,  bien présents et l’ensemble, tout comme Colorblind,  est très réussi, que ce soit par ses rythmes entrainants comme Having a Good Time ou ses lentes ballades telles que I Know You Still Care About Me. La chanson titre, I’m In The Business est particulièrement belle, décrivant la feuille de route du compositeur. D’entrainants Chicago Blues ponctuent les deux CDs.

Sam Cockrell prépare I’m From Chicago, un nouvel album qui doit sortir fin 2013. Les musiciens invités sont du Delaware, les cuivres de Chicago et les rythmes seront blues  et soul, dans la lignée des précédents disques. On peut donc s’attendre à un autre beau moment d’écoute avec ce nouvel album.

https://soundcloud.com/sam-cockrell-band

13 septembre 2013 Posted by | blues, communiqués, reportages albums | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été Head Honchos au Petit Impérial le 11 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Michel Rochette nous avait présenté Howard and the White Boys l’an passé et nous avions admiré les deux guitaristes du groupe, en particulier le talentueux Rocco Calipari. Celui-ci, avec Head Honchos, son band blues rock, était au Petit Impérial le 11 juillet. Head Honchos est composé de 4 brillants musiciens qui nous ont donné une démonstration spectaculaire de leur talent.

Je vais du moins parler de la partie du spectacle que j’ai vue. Comme quelques autres autour de moi, j’ai quitté tôt dans le deuxième set, incapable de supporter plus longtemps le niveau sonore qui, déjà fort au début, était devenu intolérable pour moi. Arrive un degré de décibels où je ne retire plus aucun bénéfice de ma soirée, le plaisir de la musique et l’énergie que j’en retire n’y est plus. Évidemment, tout est une question de tolérance, la salle était pleine et les gens s’amusaient bien quand j’ai quitté.

Par contre, j’ai beaucoup aimé la première partie. Rocco Calipari et son fils Rocco Jr. sont très talentueux à la guitare. Le père, plus posé, nous fait de beaux solos où il définit bien les notes et il a une très belle voix. Le fils de 24 ans est un virtuose de la rapidité efficace, il sait donner à un solo une continuité qui le garde intéressant malgré les passes techniques et les notes rapides qui s’additionnent.

Scott Schultz, 29 ans, est à la batterie, et porte chaque coup de baguette avec une efficacité chirurgicale, j’ai beaucoup aimé son jeu et sa présence aux back vocals. Sam Cockrell, le bassiste, fait montre d’une belle présence sur scène, il a fait plusieurs solos percutants et sa venue nous a permis de connaître un musicien qui a lui-même un groupe, The Sam Cockrell Band, dont je parlerai dans un autre article pour décrire son cd qui a un son groove incroyable!

En plus des compos qui sont sur l’album de Head Honchos, nous avons entendu principalement du southern  rock des Allman Brothers, Molly Hatchet, ZZ Top. Quelques blues plus traditionnels tels que Dust My Broom et Hoochie Coochie Man ont été, eux aussi, interprétés à saveur rock.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

12 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 2 commentaires