Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

The Fat Cats au kiosque Edwin-Bélanger le 15 juin 2018.

https://www.facebook.com/events/245208456248637/

The Fat Cats est né de la fusion entre The swing Kids et Jivecity, deux groupes actifs depuis plus de 10 ans dans le milieu du spectacle et de l’événementiel au Québec. Ce groupe aux allures rétro se démarque par des prestations très dynamiques alliant le Rock & Roll, le swing et la musique pop. De Elvis Presley à Katy Perry en passant par les Beach Boys, l’ensemble intègre à son répertoire des succès actuels qu’il remanie à sa propre sauce.

Le kiosque Edwin-Bélanger se situe au coeur des plaines d’Abraham, à Québec, à deux pas du Musée national des beaux-arts du Québec.

Pour plus d’information sur le kiosque Edwin-Bélanger et pour découvrir la programmation 2018, visitez http://www.ccbn-nbc.gc.ca/fr/activites/kiosque-

14 juin 2018 Posted by | blues, communiqués | , , , | Laisser un commentaire

• Raygun Cowboys : Le Rock’n’Roll de l’Ouest au Cercle le 7 août 2014.

raygun cowboysRaygun Cowboys : Le Rock’n’Roll de l’Ouest débarque à Québec!

Quebec City Rockabilly, nouveau joueur dans la création d’évènements, est fier de signer le premier passage à Québec des Raygun Cowboys, groupe originaire d’Edmonton, et réputé pour ses spectacles hauts en énergie et en couleurs. Le jeudi 7 août promet donc d’être une soirée hors de l’ordinaire au Cercle, où la formation sera accompagnée de Damn the Luck, groupe country de Québec, et d’un défilé de mode alternative présenté par Putré-Fashion et Malice aux Merveilles.

Ces cowboys de l’Ouest, actifs depuis 2000, ont su faire tourner les têtes partout où ils sont passés, grâce à leur son rassembleur qui touche au Rockabilly, au Psychobilly et au Punk Rock. Sans oublier la portion cuivres du groupe, soit un trombone et une trompette.

La soirée sera ouverte par Damn the Luck, formation inspirée du country de la vielle école américaine et qui roule sa bosse à Québec depuis quelques années. Ils offriront à leurs fans leur premier concert depuis décembre. Le tout sera ponctué d’un défilé de mode alternative présenté par Putré-Fashion, designer locale, qui présentera en première un avant-goût de sa collection automnale aux accents  »horreur vintage » et de la boutique Malice aux Merveilles, qui a vu le jour au printemps 2014.

À propos de Quebec City Rockabilly Quebec City Rockabilly est l’initiative d’un jeune entrepreneur, David Rocketship, désirant promouvoir la culture Rockabilly, qu’il juge simple, authentique et rassembleuse. L’entreprise existe depuis janvier 2014, et depuis, près d’une dizaine d’évènements à succès ont eu lieu. Parmi ceux-ci, on compte le Rockabilly Burnout, festival impliquant tatoueurs, voitures antiques et groupes de musique, qui a su attirer près de 1000 personnes en juin 2014.

https://www.facebook.com/events/681519585275532/

7 août 2014 Posted by | communiqués, Rock'n Roll, rockabilly | , , , , | Laisser un commentaire

• Raygun Cowboys : Le Rock’n’Roll de l’Ouest au Cercle le 7 août 2014.

raygun cowboys

Raygun Cowboys : Le Rock’n’Roll de l’Ouest débarque à Québec!

Quebec City Rockabilly, nouveau joueur dans la création d’évènements, est fier de signer le premier passage à Québec des Raygun Cowboys, groupe originaire d’Edmonton, et réputé pour ses spectacles hauts en énergie et en couleurs. Le jeudi 7 août promet donc d’être une soirée hors de l’ordinaire au Cercle, où la formation sera accompagnée de Damn the Luck, groupe country de Québec, et d’un défilé de mode alternative présenté par Putré-Fashion et Malice aux Merveilles.

Ces cowboys de l’Ouest, actifs depuis 2000, ont su faire tourner les têtes partout où ils sont passés, grâce à leur son rassembleur qui touche au Rockabilly, au Psychobilly et au Punk Rock. Sans oublier la portion cuivres du groupe, soit un trombone et une trompette.

La soirée sera ouverte par Damn the Luck, formation inspirée du country de la vielle école américaine et qui roule sa bosse à Québec depuis quelques années. Ils offriront à leurs fans leur premier concert depuis décembre. Le tout sera ponctué d’un défilé de mode alternative présenté par Putré-Fashion, designer locale, qui présentera en première un avant-goût de sa collection automnale aux accents  »horreur vintage » et de la boutique Malice aux Merveilles, qui a vu le jour au printemps 2014.

À propos de Quebec City Rockabilly Quebec City Rockabilly est l’initiative d’un jeune entrepreneur, David Rocketship, désirant promouvoir la culture Rockabilly, qu’il juge simple, authentique et rassembleuse. L’entreprise existe depuis janvier 2014, et depuis, près d’une dizaine d’évènements à succès ont eu lieu. Parmi ceux-ci, on compte le Rockabilly Burnout, festival impliquant tatoueurs, voitures antiques et groupes de musique, qui a su attirer près de 1000 personnes en juin 2014.

https://www.facebook.com/events/681519585275532/

28 juillet 2014 Posted by | communiqués, Rock'n Roll, rockabilly | , , , , | Laisser un commentaire

Entrevue exclusive avec Kevin Mark.

À  la suite de son spectacle à la Casbah de Québec le 20 janvier 2012, j’ai posé quelques questions à Kevin Mark sur Facebook pour étoffer mon reportage de détails croustillants, et,  Facebook étant  un outil tellement superficiel, ceci nous a menés à une entrevue téléphonique tout à fait intéressante.

Kevin m’a raconté ses réflexions des derniers mois qui l’ont amenées à réaliser que, quand il s’assoit pour composer de nouvelles chansons, il imagine un sax ici, une contrebasse là…enfin, pour résumer, son cœur veut revenir à ses anciennes amours pour créer des blues dansants rock’n’roll west coast comme ceux avec lesquels il nous a séduit depuis plusieurs années. Des blues à la Junior Watson et T.Bone Walker,  des blues qui font taper des mains, bouger la tête et, pour ceux qui aiment danser, des blues qui donnent le beat!

Pour exprimer le son qui lui plait, Kevin Mark projette de monter un quatuor  comprenant saxophone et contrebasse et il m’a confié qu’un nouveau CD pourrait bien résulter de ce retour aux sources dans un avenir pas si lointain. « It’s where I live » a-t-il dit pour conclure. Pourrait-on mieux décrire le sentiment d’un artiste qui suit son cœur?

Souhaitons que les festivals de cet été sautent sur l’occasion pour nous  présenter cet excellent guitariste auteur compositeur, un de nos meilleurs bluesmen québécois.

29 janvier 2012 Posted by | blues, reportages | , , , , , | Un commentaire