Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Paul Deslauriers et Eric Gales au festival de blues de Cahors juillet 2018.

 

Très bel échange de deux guitaristes de grand talent, Paul Deslauriers en tournée en France a partagé la scène avec Eric Gales au Cahors blues festival.

cliquez sur le lien ci-dessous, si facebook demande de se connecter, cliquez sur « plus tard » et vous devriez pouvoir écouter la vidéo même si vous n’êtes pas membre facebook.

commentaire de Paul Deslauriers: Quelle façon merveilleuse de terminer notre tournée Européenne , le Cahors Blues Festival!! Le comble pour moi était de me faire inviter sur scène avec Éric Gales, guitariste absolument monstrueux!!!

https://www.facebook.com/PaulDeslauriersBand/videos/

19 juillet 2018 Posted by | blues, communiqués | , , , , | Laisser un commentaire

• Reportage de Nathalie Leblond, Sommet blues Acoustique à l’Anglicane le 9 mars 2017.

Jeudi le 9 mars avait lieu à l’Anglicane à Lévis l’un des six spectacles prévus dans le cadre de la deuxième éditon du Sommet Blues Acoustique dirigé de main de maître par Guy Bélanger.

C’est dans une salle pleine et un public conquis d’avance, que l’Américain de renommée internationale et récipiendaire de nombreux prix et nominations au prestigieux Blues Music Award  ouvre le bal.  Doug MacLeod muni de sa Dobro avec une finesse captivante et son  doigté agile  nous transporte….et la très belle œuvre The Sun Shine Down My Way n’a fait que nous émouvoir. Un tantinet comique et attachant, il nous raconte ses chansons … Et Guy Bélanger l’a  rejoint sur scène pour l’accompagner de ses douces vibrations sonores qui nous touchent tant.

Paul Deslauriers poursuit ensuite cette première partie avec un Going down slow acoustique. Il est apparu sur scène souriant et heureux. Sa voix puissante, rugissante et son habile motricité, a fait de lui l’un des meilleurs artistes blues à nous représenter au International Blues Challenge de 2016 où  il s’est classé 2eme  parmi plus de 100  quelques concurrents.  Et en plus de ramasser tous les honneurs au dernier Maple Blues Award 2017. Love in vain à la manière Deslauriers fut allongée et pleine de subtilités raffinées.  Guy l’a rejoint, histoire de mettre encore plus de  » thrill  » à cette prestation.

Le début de la  deuxième partie de ce spectacle, c’est Guy qui l’assume…avec André Lachance aux guitares et voix et Marc André Drouin à la basse et section rythmique. C’est avec émotion et sensibilité qu il nous livre la très belle pièce instrumentale de son nouvel album  Traces & Scars  »My dearest friend » dédiée à son ami des 42 dernières années parti mettre le party   au paradis l’automne passé… Bob Walsh. Oufffff il a les yeux dans l’eau et le coeur palpitant. Dès les premières notes, il nous enivre et entraîne avec lui dans cette effusion de tendresse.  Il regarde vers le ciel et lui offre le plus bel hommage qui soit. Wow…. que  de frissons et d’émotions… Maîtrisant son harmonica avec perfection, les notes puissantes qui sortent sont attendrissantes et senties.  Paul et Doug le rejoignent et la fête continue. À tour de rôle, tous les musiciens chantent, jouent et se challengent entre eux. Et que dire du rappel à quatre voix, la pièce d’Harry Manx Take this hammer. Sublime ! Le blues au Québec est en plein essor, du talent, des voix et des mélodies vivantes. Nous laisserons une marque indélébile dans cette communauté musicale. Reste à nous de propager, de partager et d’assister à ses concerts accessibles et s’imprégner de cette musique qui vient directement des tripes.

Comme M. MacLeod l’avait prédit et souhaité, vous avez touché notre tête, notre cœur et surtout notre âme…. Cette soirée était composée de plaisir, d’amitié, d’amour et d’une  belle passion pour le blues.

Il reste quelques spectacles encore à ce sommet blues … Allez’y , manquez pas ça !

Nathalie Leblond pour Tatieblues

https://www.youtube.com/watch?v=tX6cDMujtT8

http://www.guybelangermusic.com/

https://www.pauldeslauriersband.com/home

http://www.doug-macleod.com/

11 mars 2017 Posted by | blues, communiqués, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire

• Sommet blues acoustique à l’Anglicane le 9 mars 2017.

guy bélangerSommet Blues Acoustique Guy Bélanger Trio, Doug MacLeod et Paul DesLauriers, jeudi 9 mars 2017 – 20h.

Récipiendaire du prix André-Gagnon pour son travail en musique instrumentale, l’harmoniciste et chanteur spécialisé en blues traditionnel, Guy Bélanger, a concocté une soirée où ses invités, Doug MacLeod et Paul DesLauriers, se relaieront en solo puis se joindront à son trio en deuxième partie. Une rencontre de figures incontournables de la scène blues rare et attendue!

http://langlicane.com/programmation/sommet-blues-acoustique.html

6 mars 2017 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

• Sommet blues acoustique à l’Anglicane le 9 mars 2017.

guy bélangerSommet Blues Acoustique Guy Bélanger Trio, Doug MacLeod et Paul DesLauriers, jeudi 9 mars 2017 – 20h.

Récipiendaire du prix André-Gagnon pour son travail en musique instrumentale, l’harmoniciste et chanteur spécialisé en blues traditionnel, Guy Bélanger, a concocté une soirée où ses invités, Doug MacLeod et Paul DesLauriers, se relaieront en solo puis se joindront à son trio en deuxième partie. Une rencontre de figures incontournables de la scène blues rare et attendue!

http://langlicane.com/programmation/sommet-blues-acoustique.html

15 février 2017 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

• Trois-Rivières en Blues présente ses porte-paroles pour l’édition 2014.

3-rivières 14articles sur le festival Trois-Rivières en Blues 2014:

collaboration de Michel Dubois

collaboration de Nathalie Leblond

collaboration de Pierre Fournier

Paul Deslauriers et Steve Strongman, des habitués du festival, seront les porte-paroles pour 2014. Ces deux guitaristes ont chacun un nouvel album très acclamé avec leur groupe respectif, ce sera une belle occasion de les entendre en plein air à ce festival.

Dana Fuchs et Ronnie Baker Brooks sont aussi annoncés pour cette sixième édition de Trois-Rivières en Blues qui se tiendra du 21 au 24 août.

30 mai 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

• Steve Strongman Band avec invité Paul Deslauriers au Petit Champlain le 29 mai 2014.

steve strongman petit champlainOriginaire de Hamilton, ville de l’acier en Ontario, le bluesman Steve Strongman présentera son cinquième album intitulé Let Me Prove It To You, dont la sortie est prévue pour le 13 mai 2014. Faisant suite à l’album de blues acoustique qui lui a valu un prix JUNO, A Natural Fact, cette nouvelle œuvre très attendue est un tour de force de blues électrique empreint de toute la fougue emblématique du « guitar hero ».
http://www.stevestrongman.com/

http://www.theatrepetitchamplain.com/

https://www.facebook.com/paul.deslauriers

 

 

 

26 mai 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , | Laisser un commentaire

♪♫♪ Reportage album, « Live » Love d’Angel Forrest sorti le 15 avril 2014.

live loveUn de mes coups de coeur de 2013 a été la première partie d’Angel Forrest lors de l’électrisant spectacle d’Eric Burdon en octobre dernier au Palais Montcalm. Accompagnée de son conjoint Denis Coulombe et de Ricky Laurent à la guitare, la chanteuse nous avait offert une superbe prestation avec le talent qu’on lui connait auquel s’ajoute toujours sa belle spontanéité.Et voilà qu’une version étendue est maintenant disponible sous forme d’un album double, « Live » Love. Enregistré à guichets fermés en une seule prise le 28 novembre 2013 au Palace de Granby cet album comprend une majorité de compositions d’Angel et de Denis Coulombe qui se retrouvent sur l’excellent Mother Tongue Blues en nomination aux Maple Blues Awards et sur Come Alive qui a remporté le Lys Blues album de l’année en 2011.

Le spectacle « Live » Love est l’oeuvre de 3 artistes passionnés, Angel Forrest, Denis Coulombe et Paul Deslauriers. Angel a remporté le Maple Blues meilleure chanteuse de l’année et Paul, celui du meilleur guitariste. Les deux guitaristes accompagnent à la voix, et sont en duo ou trio pour chanter sur quelques chansons comme I Shall Be Released (Bob Dylan) très réussie et l’intense Volcano (Damien Rice).

Les guitares se complètent entre elles et l’oreille est séduite autant par la musique des guitares que par la magnifique voix d’Angel. La complicité entre les voix des hommes et celle de la chanteuse est aussi un point fort tout au long des albums. Les douces Holy Man et Listen, la fougueuse Turtle Blues, la déchainée Whole Lotta Love, Walking Blues, Move On, How Do You, Roll On Down sont autant de moments forts de la liste, jusqu’à la surprise finale au rappel, une superbe interprétation de l’Hallelujah de Cohen.

26 avril 2014 Posted by | blues, reportages albums | , , , , , | 2 commentaires

• Lancement du nouvel album d’Angel Forrest au Bistro à Jojo le 10 avril 2014.

angel forrest live loveANGEL FORREST accompagnée de DENIS COULOMBE et de PAUL DESLAURIERS lance son album  »LIVE » LOVE, un album double acoustique!
Formule 5@7 au Bistro à Jojo ce jeudi 10 avril, prestation vers 5:45pm.
OUVERT AU PUBLIC!

https://www.facebook.com/events/757673317579124/

10 avril 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

• reporté, Steve Strongman au Petit Champlain le 21 nov. est reporté au 29 mai 2014.

strongman deslauriers petit champlainLe spectacle de Steve Strongman avec invité Paul Deslauriers qui devait avoir lieu le 21 novembre au théâtre Petit Champlain est reporté au 29 mai 2014.

http://theatrepetitchamplain.com/programmation/2013_7265.php

21 novembre 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Steve Strongman fera l’ouverture de B.B. King le 12 octobre 2013 à Kitchener.

http://centreinthesquare.com/event/b-b-king-2/

http://www.stevestrongman.com/

Steve Strongman sera au Québec, avec Paul Deslauriers comme artiste invité, le 21 novembre au théâtre Petit Champlain et le 22 au centre d’art La Chapelle.

7 octobre 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , | Laisser un commentaire

♫ vidéo Paul Deslauriers Band, Love in Vain, Petit Impérial, fév. 2013

reportage

28 février 2013 Posted by | blues, reportages, vidéo | , , , , , | Laisser un commentaire

♫ vidéo Paul Deslauriers Band Le Petit Impérial Québec fév. 2013

reportage

28 février 2013 Posted by | blues, reportages, vidéo | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage Paul Deslauriers Band au Petit Impérial le 8 février 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

merci à Pierre Ménard pour les photos, plus de photos ici

Je souhaitais, j’étais due pour une vague déferlante et comme de fait, le blues a envahi le Petit Impérial avec la présence de Paul Deslauriers Band  le 8 février. Le trio était fin prêt, l’entrée en matière était I’m a Steady Rollin’ Man de Robert Johnson envoyée à la manière Deslauriers et j’ai eu un plaisant petit coup au cœur en réentendant la voix bien modulée du chanteur et sa dextérité à la guitare où, dans cette belle multitude de notes, il semble qu’il n’y en ait jamais une de trop. Je m’étais ennuyée de cette énergie blues rock qu’il sait si bien créer. Walking Blues a suivi, assaisonné d’un long solo lent-rapide-doux-fort, tous les tempos y sont passés. Et nous voilà en voiture pour une soirée blues magique.

Paul Deslauriers, Grégoire Morency à la basse et Sam Harrisson à la batterie forment un trio tissé serré, d’une remarquable cohésion. Harrisson, dont j’entends parler comme étant une sommité dans sa branche a tout juste 40 ans et pourtant, il a une longue expérience du spectacle à son actif. Il a joué pour plusieurs vedettes et il est le batteur officiel de France D’Amour,  il a trouvé un créneau dans son horaire pour venir nous offrir son incontestable talent. Il est solide, concentré, passionné et il parle volontiers de cette passion avec une étincelle dans les yeux. Greg Morency à la basse, assure sa partie avec une présence, elle aussi, très talentueuse.

Et Paul Deslauriers, avec son talent indiscutable, nous revient enfin en force en trio blues rock avec ce son si distinctif et les arrangements musicaux, qui rendent harmonieux même les solos les plus déchainés et qui font  ressortir l’émotion dans chaque ballade. J’ai toujours apprécié le talent de Paul dans toutes ses versions de spectacles, en particulier Guitare Explosion, que j’avais vu à Donnacona,  mais la prestation de vendredi en trio rejoint vraiment ce que j’aime de ce guitariste de blues.

Nous avons entendu Rambling on My Mind, j’adore cette version de Paul avec sa superbe  intro accrocheuse et ses solos décapants, I Do It Very Well qui sera sur le prochain cd prévu vers le milieu de l’année, Devil in Disguise, Hound Dog, qui a commencé en petit beat cha-cha pour finir en solo du diable, Stepping Out, une instrumentale, Noboby’s Fault But Mine à la guitare double manche(vidéo), Love In Vain, mon coup de cœur, où j’ai particulièrement apprécié la voix de Paul qui accompagnait le beat retenu et plein de feeling blues de cette magnifique ballade de Robert Johnson (vidéo). En finale, Not Fade Away et là, ôtez-vous de d’là, pendant le solo on est monté dans les hautes sphères et Paul, une main sur la guitare et l’autre sur les contrôles de son set de pédales, nous a montré comment  on fait de la distorsion dans les limites du supportable pour les oreilles, un moment d’une énergie intense que tout le monde a apprécié.  Après une telle conclusion, après avoir  jasé avec les musiciens sympathiques et disponibles pour parler aux amateurs, après avoir échangé des commentaires éblouis avec les amis de blues, je suis partie en ayant l’impression qu’encore cette fois-ci, les murs du Petit Impérial avaient bombé de quelques centimètres vers l’extérieur, pas à cause du nombre de décibels mais par la beauté du blues qu’on y entend…

Surveillez bien le Paul Deslauriers Band, à voir le sourire ravi des musiciens quand ils parlent de leur plaisir à jouer ensemble, vous aussi vous aurez du plaisir à les entendre.

Merci à Paul Deslauriers pour sa collaboration.

12 février 2013 Posted by | blues, reportages | , , , , , , , , | 2 commentaires

♦ Guitare explosion avec Paul Deslauriers et invités à la Virée Blues Boréale le 13 février 2013

virée blues guitare explosion

https://www.facebook.com/Vireeblues

8 février 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Paul Deslauriers au Petit Impérial le 8 fév. 2013.

paul deslauriers

http://imperialdequebec.com/le-petit-imperial/programmation?jour=2013-2-8

http://www.pauldeslauriers.ca/

http://www.myspace.com/pauldeslauriers

Quatre CD de Paul Deslauriers à faire tirer à cette occasion!
 
Détails ici

2 février 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

★terminé! Tirage! Quatre CD de Paul Deslauriers à faire tirer à l’occasion du spectacle au Petit Impérial le 8 février 2013.

 
paul deslauriersle tirage est terminé,  merci de votre participation, bravo aux gagnants et bon spectacle à tous!

Cadeau pour mes lecteurs!

En collaboration avec Paul Deslauriers, j’ai 2 lots de 2 cd à faire tirer. (Ripping Into Red et  Bone-ified). Les deux gagnants devront prendre possession de leur prix lors du spectacle de Paul Deslauriers en power trio le 8 février  2013 au Petit Impérial. Vous devez être présent au spectacle pour réclamer votre prix, il ne vous sera pas envoyé par la poste ou gardé d’aucune manière. Ceci, je l’avoue, pour éviter de me compliquer la vie pour remettre les prix mais aussi pour encourager le blues live. S’ils ne sont pas réclamés le soir du spectacle, je vous dis franchement que je les  garde pour ma collection 🙂

Pour participer, il vous suffit de mettre le mot « concours » en commentaire en bas de cet article avec votre  nom et adresse courriel. Je ne publierai pas vos coordonnées mais elles iront dans le baril pour le tirage. Deux noms seront  tirés au hasard parmi les participants et je contacterai les gagnants par courriel. Je donnerai le nom des gagnants aux musiciens et vous n’aurez qu’à vous présenter à eux, avant ou après le spectacle ou encore à la pause, pour recevoir votre prix.

Le tirage aura lieu mercredi le 7 février  2013 à 20h, vous avez jusqu’à ce moment-là pour participer.

Évidemment ceci est fait en toute bonne foi et dans la bonne humeur,  je décline toute responsabilité s’il advenait quoi que ce soit de malheureux suite à ce tirage. Participez en grand nombre! Vous avez beaucoup plus de chances de gagner qu’à la loterie. Bon spectacle!

Céline.

28 janvier 2013 Posted by | blues, communiqués, tirage | , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Paul Deslauriers au Petit Impérial le 8 fév. 2013.

paul

http://imperialdequebec.com/le-petit-imperial/programmation?jour=2013-2-8

http://www.pauldeslauriers.ca/

http://www.myspace.com/pauldeslauriers

7 janvier 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Paul Deslauriers au Petit Impérial le 8 fév. 2013

cliquez sur le lien pour l’article:

https://tatieblues.wordpress.com/2013/01/07/paul-deslauriers-au-petit-imperial-le-8-fev-2013/

6 janvier 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

Reportage Trois-Rivières en Blues 2012, vendredi le 24 août

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les gens qui me connaissent bien seront surpris de voir à quel point j’avais « long de corde » vendredi le 24 août, moi qui quitte rarement mon patelin. Comme notre horaire le permettait, pour le plaisir de prolonger notre été blues et pour faire la connaissance de ce festival qui en est à sa quatrième année, Richer et moi sommes allés à Trois-Rivières en Blues pour  la soirée de vendredi. De plus, une accréditation pour couvrir l’événement nous a fait rencontrer quelques membres de l’organisation dont l’accueil a été charmant.

Il y en avait pour tous les goûts parmi les 12 spectacles présentés, mais comme c’est impossible de tout voir,  nous nous sommes concentrés sur la grande scène pour commencer la soirée.  À 18h30, Keith Hallett et Garrett Mason y étaient et  j’aime tout de ces deux jeunes guitaristes, leur voix, leurs compositions toujours blues, leurs solos qui alternent, ils jouent tous les deux en fingerpicking, sans pic et j’adore le mélange de leurs guitares, que ce soit quand l’un accompagne le solo de l’autre ou bien qu’ils jouent ensemble. Keith Hallett a chanté plusieurs pièces de son cd, I Just Lost My Mind produit par Garrett Mason. Un cd au son cru, blues, mixé sans altérations informatiques, très près de ce qu’on entend  sur scène et comprenant des compositions de Hallett excepté 2  reprises,  Mojo Boogie de J.B. Lenoir et Hard Time Killing Floor de Skip James. Mason a aussi interprété plusieurs chansons pendant le spectacle. Chuck Bucket, qu’on avait vu  à Québec lors de leur passage à la Casbah en automne 2011, était à la batterie et Brian Bourne, natif de Tetford Mines mais habitant Halifax depuis ses 16 ans, était à la basse. Bourne, très sympathique et ouvert à la conversation, avec qui nous avons parlé avant notre départ samedi matin, ne cache pas, lui non plus, son admiration pour ces deux guitaristes talentueux et cela paraissait dans son attitude sur scène où il démontrait une présence enjouée et attentive.

Après une pause où un canon lance t-shirts faisait des heureux dans la foule, Eric Sardinas a pris possession de la scène de tous ses décibels. Levell Price est à la basse et voix et il a une allure rappelant le style ZZ Top,  et Chris Frazier est à la batterie. Quant à Sardinas, j’avais vu son premier spectacle au Canada dans les années 2000 à l’Autre Caserne, puis en 2004 en première partie de George Thorogood au  Festival d’Été et voilà, c’est Trois-Rivières en Blues qui m’a offert ma troisième rencontre avec le phénomène. Ce guitariste gagne à être vu sur une scène, plein d’une énergie spectaculaire il offre toute une prestation avec ses deux Dobro, dont une d’une couleur indéfinie, qui a vu le feu. En effet Sardinas y verse parfois de l’alcool pour ensuite l’enflammer. Rien de moins. Malheureusement cet exploit n’était pas au programme vendredi. Nous avons entendu de beaux morceaux de blues dans un style qui est qualifié de country blues, Texas blues, Delta blues, tout slide sur ses Dobro au son métallique et plusieurs débutaient avec Sardinas seul à la guitare ce qui donnait de beaux moments. Ses deux musiciens ont aussi fait de longs solos tout à fait réussis et le tout donne un effet très visuel…et auditif, je vous assure!

Changement d’instruments et d’amplis pour la venue de Lucky Peterson et il me semble que les caisses de son s’accumulent, même qu’Eric Sardinas et ses musiciens en rajoutent eux aussi, ajout que nous comprendrons en fin de spectacle. Je suis toujours heureuse de voir Peterson et doublement quand c’est Shawn Kellerman qui l’accompagne à la guitare. Celui-ci a entamé le spectacle avec Pretty Woman et, des pas de danse au déhanchement en passant par le jeu fulgurant à la guitare, nous avons retrouvé tout Kellerman comme on l’aime. Après quelques pièces, il nous a présenté Lucky Peterson qui est venu s’installer à la B3. Le musicien a embarqué la foule, comme toujours, il nous a fait faire des « vagues » avec les bras, les mains en l’air allant jusqu’à marquer le rythme en balançant à deux mains sa panse généreuse, de plus en plus généreuse au fil des ans. Il a chanté des chansons en s’accompagnant à la B3 et au piano, changeant d’instrument selon le couplet. Puis, le moment que tout le monde attend, même si son talent au clavier est indéniable, le bluesman prend sa guitare et entame un Chicago blues bien senti. On a vu Lucky s’assoir sur le bord de la scène puis descendre dans la foule pour un long tour de parterre pour un medley, se promenant parmi les rangées de chaises où les gens lui dégageaient un passage, puis un très lent Red Rooster, assis devant la scène. Ce sont des moments intenses appréciés par la foule et nous étions en plein dans une ambiance formidable quand le fun a monté d’une coche en la personne d’Eric Sardinas qui est apparu sur la scène. Le temps de quelques branchements et l’explosion des 3 guitaristes a été impressionnante. Sardinas a fait des échanges avec Peterson et ils nous ont envoyé un beau duo de slide guitare. Puis il s’est dirigé vers Kellerman et un duo aussi intense a suivi. Vraiment, une fin de spectacle éclatante et j’aime beaucoup ces surprises que les musiciens nous offrent en ajoutant un petit plus de ce genre à une prestation déjà emballante.

Ainsi se terminait la soirée sur la grande scène mais puisque tout le centre ville offrait encore du blues dans les bars et comme nous ne prenions pas la route ce soir-là, pourquoi pas nous y rendre aussi? Une courte marche dans la douceur de la nuit et nous voilà au Trèfle, un endroit très joli, déco vintage, où la scène est dans la foule, simplement. Et la foule, il y en avait, la place était comble pour entendre Paul Deslauriers Band avec Sam Harrison à la batterie et Alec McElcheran à la basse. Nous sommes restés pour un set où Craig Miller a fait une apparition à l’harmonica et nous avons eu, comme toujours, beaucoup de plaisir à entendre Paul Deslauriers, ce talentueux guitariste. Avec des accords de Rambling on My Mind dans les oreilles nous sommes repartis vers l’hôtel en écoutant, au passage, Steve Hill au  P’Tit Pub.

Et voilà, l’expérience à été tout à fait agréable, on avait déjà la piqure du blues, il semble qu’on vient d’attraper la piqure de Trois-Rivières en Blues. Bravo à toute l’équipe, cette brève visite nous a montré un festival très dynamique!

26 août 2012 Posted by | blues, festivals 2012, reportages | , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

Dawn Tyler Watson et Paul Deslauriers au Centre d’Art la Chapelle le 4 novembre 2011

http://www.dawntylerwatson.com/

http://www.myspace.com/pauldeslauriers

4 novembre 2011 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire