Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

reportage Beauport en Blues, les 21, 22, 23 juillet 2011.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon, avec tout ça, l’été avance. Déjà un deuxième festival de blues de terminé. La septième  édition du festival Beauport en Blues se tenait en fin de semaine dernière dans le vieux Beauport et, comme c’est devenu la tradition, on a eu du plaisir et on a vu de bons bands sur un site bien organisé.

Blue Boots, un groupe de Montréal, a lancé la programmation jeudi à 19h, Jim Zeller suivait et Alanom Blues Band était à l’affiche dans la salle Monseigneur Laval pour terminer la première soirée.

Vendredi Greenwood était à l’affiche à 19h et bien que ce groupe ait pris une tangente plus rock depuis les premières fois où nous l’ avons vu, j’ai quand même beaucoup de plaisir à entendre le son de ces jeunes musiciens. Leur CD, Green Money, offre une belle diversité de compositions.

Venait ensuite Stevie J. et franchement, le clou de tout le festival l’accompagnait en la personne de Larry Mitchell. Personnage peu flamboyant, Mitchell habite quand même la scène avec son talent indéniable à la guitare et ses actions spectaculaires, comme prendre une dame par la main et glisser sa guitare devant elle pour jouer pendant un long moment pendant que d’autres dames, invitées par Stevie J., dansent elles aussi sur la scène. Le batteur, Derrick Martin, qu’on avait vu avec Big Jack Johnson en 2009 est tout à fait spectaculaire. Juste pour vous dire, il saute parfois deux à trois pieds dans les airs en ponctuant son jeu. Domenic Romanelli de Montréal, réputé bassiste, complétait le band. Stevie J. quant à lui, a offert une belle prestation comprenant plusieurs reprises populaires.  Un beau spectacle de blues, l’agora était pleine, le temps était clément, les musiciens étaient généreux. Quoi demander  de plus?

Lewis Dave Band terminait la soirée dans la salle. Le talentueux jeune pianiste jouait devant une salle pleine et était accompagné de musiciens de haut calibre, Ben Racine à la guitare, Kevin Mark à la basse, Frankie Thiffault au sax et Maude Bastien à la batterie.

Samedi, le gros soir. Et le gros après-midi mais je ne suis arrivée qu’à 17h. On ne peut pas tout voir, mais j’ai entendu dire que Jocelyn  Goulet et notre Pierre Ménard national avaient donné un très bon spectacle. À 17h, un excellent guitariste que j’entendais pour la première fois, Martin Hury, originaire d’Argentine, accompagné de Kevin Mark à la basse et de Laurent Roberge à la batterie a donné un spectacle tout à fait agréable en cette fin d’après-midi ensoleillée.

Parlant d’après-midi ensoleillé, Ross Neilsen and the Suffering  Bastards, de retour de leur tournée estivale à travers tout le Canada était à l’affiche à 19h, en plein soleil, l’agora presque pleine. Vraiment, ce band est maintenant dans mes chouchous,  comme Garrett Mason, Steve Strongman, Monkey Junk. Je sais, je n’ai entendu Ross Neilsen que 2 fois, mais le coup de cœur est là. J’aime leur son, leurs compositions, leur attitude. Et j’ai craqué de voir Neilsen se promener dans la foule et faire jouer les tout petits, les kids de 2 ans sur sa guitare. Il fallait leur voir la bette quand ils se rendaient compte que leurs petits doigts sur les cordes donnaient ce son amplifié,  un très beau moment émouvant de blues. J’espère que Québec deviendra un must dans l’itinéraire de Ross Nielsen dans les années futures.

La vedette du samedi était Ellis Hooks, d’Alabama. Comme je m’y attendais, le blues n’a pas été très au menu du chanteur mais il a une belle énergie, il bouge beaucoup et les gens ont embarqué dans son happening, Hooks est excellent dans son genre. Larry Mitchell était son guitariste et lui qui avait fait du blues la veille avec Stevie J. s’est adapté au soul, funk, rhythm’n’blues de Hooks et en fait, avec mon fort penchant pour la guitare, c’est lui que j’ai trouvé le plus intéressant. Un solo de batterie de Derrick Martin dans la foule et jusque dans les tours de son a été très spectaculaire.  Muzz Skillings complétait à la basse. La foule avait envahi la place et ça dansait partout pour ce dernier spectacle extérieur du festival.

Et, le dernier spectacle du festival avait lieu dans la salle, le Kevin Mark Four était à l’affiche. Nouveau band pour Kevin, Martin Hury ajoute sa guitare et sa voix, Robert Roy, le professeur de basse de Kevin est, vous l’aurez deviné, à la basse et Nicky Estor est à la batterie. Nouveau répertoire aussi, Kevin m’a dit qu’il n’y avait pas encore de compositions mais qu’il y travaille et que le son sera aussi rock ‘n roll-party-blues dans le style très dynamique de ce qu’on a vu samedi soir. Je suis partie avant la fin mais ce que j’ai entendu concluait bien mon festival qui, comme les années passées, a été un franc succès et a attiré les foules sur le site.

25 juillet 2011 Posted by | blues, festivals 2011, reportages | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Début du Festival Beauport en Blues jeudi le 21 juillet 2011

Reportage sur le festival Beauport en Blues 2011 ici

21 juillet 2011 Posted by | blues, communiqués, festivals 2011 | , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Joce Goulet trio au festival de blues de Beauport le 23 juillet 2011

18 juillet 2011 Posted by | blues, communiqués, festivals 2011 | , , , , , , , , | Laisser un commentaire

La programmation du festival Beauport en Blues 2011 est disponible.

Reportage sur le festival de Beauport 2011 ici

Une très belle programmation nous attend encore cette année à Beauport pour la 7ème édition du festival.

http://www.beauportenblues.com/festival/programmation.html

Blue Boots

Jim Zeller

Alanom Blues Band

Greenwood

Stevie J.

Larry Mitchell

Lewis on the Rock

Air Blues trio

Riverbottom Nightmare

Jocelyn Goulet

Martin Hury Blues combo

Ross Neilsen & the Sufferin’ Bastards

Ellis Hooks

Kevin Mark

13 juin 2011 Posted by | blues, communiqués, festivals 2011 | , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire