Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Programmation du Festival Blues de Joliette 2014, du 2 au 5 octobre.

prog joliette 14http://centrevilledejoliette.qc.ca/october-blues

Dépliant Festival Blues de Joliette

16 septembre 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , , | Laisser un commentaire

• Programmation Festival de Blues de St-Fortunat du 4 oct. au 16 nov. 2014.

blues st-fortunat

cliquez ici:  AUBERGEFEST, automne 2015 à l’auberge St-Fortunat.

https://www.facebook.com/bisonburger/timeline

Lire la suite

7 septembre 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Programmation Sutton en Blues automne 2014.

suttonSutton en Blues c’est…

…une série qui a lieu chaque année les samedis soirs d’octobre et novembre et mettant en vedette les meilleurs Bluesmen et Blueswomen d’ici et de par le Canada. Depuis plus d’une décennie la série est hébergée à l’ Auberge des Appalaches à Sutton. Sous la férule du chef John Kostuik, cette auberge est reconnue comme une des meilleures tables de la région.

Année après année, les Productions Kazou ne cessent de parcourir événements et festivals pour meubler la programmation. Chaque année, une attention particulière est portée aux différentes tonalités et influences du Blues pour le plus grand plaisir des spectateurs. Pour une idée de la programmation passée allez à la rubrique photos. Au plaisir de vous accueillir et Que les Dieux du Blues Vous Accompagnent!

NB: Pour mieux apprécier votre visite sur le site, n’oubliez pas de mettre en marche le « Music Player ». Aussi, en cliquant sur l’image des artistes, vous parviendrez sur leur site web. 
http://www.suttonenblues.com/programmation-2014

4 septembre 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Collaboration de Michel Dubois, Trois-Rivières en Blues 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

trois rivmerci à Mikel Samel pour ses photos.

Je suis gâtée, de grands amateurs de blues ont compensé mon absence du Festival de Trois-Rivières en Blues en m’envoyant un article sur leur séjour et ainsi vous donner un bel aperçu de cette excellente édition. Merci à Pierre Fournier, Nathalie Leblond et Michel Dubois.

De  Michel Dubois:

Trois Rivières en Blues 2014

Déjà en appétit à cause des échos précédant mon arrivée, c’est avec deux jours de retard que je me suis présenté pour ma deuxième visite en autant d’années. Oui, les commentaires allaient bon train au sujet de la prestation de Tommy Castro et encore plus celle de Ronnie Baker Brooks en formation enrichie de cuivres. Un spectateur m’a déclaré qu’en fermant les yeux, il aurait cru entendre Otis Redding!!!

Il faut dire que la météo était parfaite pour ces quatre jours de blues en ville. Non seulement la scène principale et la scène acoustique débordaient de spectateurs mais plusieurs bars et restaurants offraient des spectacles blues à leurs clients. Et comme si ce n’était pas assez, à deux pas du centre-ville, la promenade longeant le fleuve vibrait d’animation avec des marchands d’artisanat de nombreuses cultures, des démonstrations de danses variées et musiciens de blues-rock. Puis, juste en arrière-scène, le magnifique Saint-Laurent et ses élégants bateaux de plaisance qui paradaient sous les regards admiratifs des passants.

Il me sera impossible de rendre compte de façon détaillée de tous les bons moments de blues vécus dans un très court laps de temps. Mais je ne peux pas ignorer les spectacles de Steve Stongman , Guy Bélanger, Paul Deslauriers, Ben Racine et Dawn Tyler Watson, 418 Blues Caravan et j’en passe. Ces artistes ont tourné tout l’été dans les divers festivals au Québec et ils étaient au sommet de leur forme. Lire la suite

27 août 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , , | Laisser un commentaire

• Collaboration de Pierre Fournier, reportage Trois-Rivières en Blues 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci à trois rivières 2014Phil Brisse Concert Photos pour ses photos.

N’ayant pu me rendre à Trois-Rivières cette année pour le festival de blues qui se tenait du 21 au 24 août, j’ai demandé ses impressions à mon ami Pierre Fournier qui m’a parlé de ses coups de cœur, en voici la teneur :

De Pierre Fournier :

Malheureusement je n’ai pu y être jeudi mais je n’ai reçu que des commentaires très positifs sur David Shelley Band et Bad Boyz Boogie. Pour ce qui est de Ronnie Baker Brooks, il semble que ce fut le spectacle à voir dans cette édition de Trois-Rivières en Blues. Avec l’ajout d’une section de cuivres, Ronnie était meilleur que jamais. Pour cette journée, que des commentaires positifs sur la qualité et le niveau du son. Lire la suite

26 août 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014, reportages | , , , , | Laisser un commentaire

• Collaboration de Nathalie Leblond, Festival de Blues de Donnacona 2014, 3ème soirée tout à fait sublime !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’entrée de jeu c’est Ray Bonneville qui ouvre cette soirée, je m’en veux un peu de ne pas y avoir assisté… Mais les  »Feedback » que j’ai des gens sont unanimes, c’était très cool et en toute simplicité. Des petits airs folks, cajuns très agréables.

Sean Pinchin

Celui que j’attendais ce soir… Dès le début sa musique nous séduit, on a tout de suite envie de danser. Très sympathique et prometteur, sa voix est douce et agréable. Et sa musique ouvre les passions et libère nos émotions… Des petits beats folk blues nous font découvrir son dernier album Rustbucket, à me procurer sur le champ! La dernière partie de son spectacle était de quelques  »covers » Lynyrd Skynyrd, Smashing Pumpkin, Georges Thorogood, A Flock a Seagulls pour finir avec Cocaïne de Clapton et tous à sa manière!!! Que c’est plaisant à entendre. Assurément, mon coup de cœur du festival 🙂

Steve Strongman et Guy Bélanger

Fidèle à son smoking et casquette, ses premiers instants sont étincelants comme toujours. Et le reste indéniablement éclatant. De fois en fois où je le vois il m’impressionne, le plaisir qu’il a à être sur scène est tangible et son talent est sans cesse grandissant. Agile, habile c’est un virtuose de la guitare. La cadence est tellement engageante, ça nous porte à participer on se lève, on gigotte et on est heureux…Guy Bélanger s’amène avec ses multiples harmonicas, le temps de trouver la bonne et il se fusionne au reste du band…. Non mais c’est tu assez le meilleur harmoniciste au Québec ça ? La chimie opère, ils ont une superbe complicité. Quel duel, ils sont fous, on oublie vite la pluie qui nous martèle la tête. On enfile nos punchos et on continue. Ça rentre au poste mes amis, ça décoiffe, le party est pogné dans place. Vocalement Steve Strongman na rien a envier aux grands chanteurs de ce monde, il a sa place. Belle performance ce soir c’était endiablé.

Mighty Mo Rodgers

Ce sympatique preacher du blues de Los Angeles s’amène sur scène et s’empoigne de ses claviers pour nous enraciner dans sa musique soul, gospel, reggea et R’n’B. Il nous enseigne d’òu vient le blues et combien c’est essentiel d’en vivre. Accompagné de Mo Blues notre trifluvien préféré, ils s’amalgament très bien tous ensemble. Sweet soul musique, wow c’est énergisant et grisant à la fois. J’adore…sous nos parapluies le soleil est en nous. Que c’est beau et bon votre blues Mr. Rodgers, bienvenue chez nous et à une prochaine certaine. Un vrai de vrai.

 

Nathalie Leblond

amoureuse de blues

merci à Jean-François Desputeaux pour ses photos.

17 août 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , | Laisser un commentaire

• Collaboration de Nathalie Leblond, Festival de Blues de Donnacona 2014, 2ème soirée et ça continue …..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai remarqué cette année que les éclairages sont plus nombreux et que la scène est plus basse , ce qui rend le contact avec le public plus intime et l’ambiance plus feutrée.

David Gogo

Quand je suis arrivée sur le parterre du festival, il y avait déjà foule pour venir entendre David Gogo de Vancouver qui a su remplacer de main de maître l’absence de Lurrie Bell.

Oh boy!!! Je ne m’attendais pas à ça ! J’avais confondu son nom et son style musical mais … Dès les premières notes, c’est du blues électrique pesant et une voix musclée qui nous a été livrée. Il défile ses chansons de son plus récent album Come on down et ses solos prodigieux avec des degrés de décibels inouïs. Il se permet même une balade à travers la foule…On apprécie cet échange. Les gens se trémoussent et embarquent dans sa folie. Il nous introduit un petit batteur de 11 ans  »Stickman » pour l’instant d’une chanson. Il est cute et doué, absolument mignon. David Gogo continue a nous combler de sa musique électrisante ce qui aide à chasser les quelques gouttes de pluie qui nous tombent dessus. Les reprises de  » The thrill is gone » de BB King et  »Highway 61 » de Bob Dylan à la manière du regretté Johnny Winter étaient tout simplement fascinantes!

J’ai vraiment aimé et je me promets de le revoir.

Ben Racine Band et Dawn Taylor Watson

Dès le tout début la section cuivre est présente et les mélodies accrocheuses. Clavier, saxophones ténors et barytons remplis bien la scène et la dynamique est enjouée. Ce guitariste-chanteur est talentueux, nous présentant des pièces de son plus récent album  »One of a kind ». Il se laisse aller à la dérive et sème à tous vents ses dernières nouveautés.

Le duo Ben Racine et Dawn Taylor Watson nous réchauffe…. Aimante et attentive l’audience est comblée. Elle chante divinement bien et elle nous séduit dès les premiers instants….Passant de petits refrains gospel, jazzée, et blues. Wow… quelle belle versatilité. Elle est charmante cette Dawn!   Encore une belle soirée, l’ambiance était parfaite.

Nathalie Leblond

Amoureuse de blues

merci à Jean-François Desputeaux pour ses photos.

17 août 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , | Laisser un commentaire

• Reportage L’Événement l’Île en Blues 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ile en blues

Bien au chaud sous le chapiteau à Saint-Laurent Île d’Orléans, à l’abri du vent et des averses, c’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’équipe de l’Événement l’Île en Blues pour assister à la deuxième journée du festival 2014. On m’a dit que la soirée précédente avec Blues Delight et SRV Tribute Blues Band a été mémorable et le samedi 16 juin a aussi été une réussite. L’après-midi consacré au populaire volet Révélation Blues a dépassé ses objectifs en présentant pas moins de 25 musiciens amateurs qui, accompagnés de Martin Plamondon et ses musiciens, ont apprivoisé la scène. Ce volet est toujours une belle occasion de réaliser qu’il y a beaucoup de talent dans la région et tout se fait dans la bonne humeur sous la supervision efficace de Martin.

Venaient ensuite Andrée Dupré et Jean Millaire accompagnés du géant Graham Chambers à la batterie, celui-ci a un album à son actif, Tim Alleyne est excellent aux claviers et Marc Deschênes, qu’on a vu avec Jimmy James et plusieurs artistes, est à la basse. Ils nous ont présenté un spectacle varié, entre autres, Chambers a chanté un titre de son album, après quelques chansons, Jim Zeller est monté sur la scène et franchement je n’ai jamais été déçue de voir cet harmoniciste. La passion qui l’habite, son oeil de braise, ses ajustements de micro, ses transes d’où les musiciens doivent parfois le sortir malgré lui, l’intensité de son jeu font de lui un spectacle dans le spectacle. Riders On The Storm a été presque ésotérique et ses commentaires enflammés sont toujours adaptés à la situation. Zeller n’a fait rien de moins qu’invoquer plusieurs grands disparus dont Félix, Janis et Jimi sur la scène de l’Île en Blues. Les frissons que j’ai eus à ce moment-là n’étaient pas dus à la fraicheur du soir. Andrée Dupré est remontée sur la scène pour chanter quelques chansons avec Zeller et elle a terminé avec Skyfall et Baby Please Dont Go, puis, la voix de la chanteuse s’y prêtant si bien, elle a entonné Bobby Mcgee que la foule a chanté avec plaisir.
Lire la suite

17 août 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , | Laisser un commentaire

• Programmation des Nuits Blues Laurentides du 15 au 17 août 2014.

nuit blues laurentidesFestival

6 édition du Festival Nuits Blues Laurentides e Le 15, 16 et 17 août 2014, à Saint-Sauveur, au Parc Georges Filion Scène Principale Rona Dagenais gratuite, bienvenue à tous !

http://nuitsblues.ca/

11 août 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Article de La Presse: Le vent souffle toujours pour James Cotton

890793-79-ans-james-cotton-presente«La voix est partie, mais le vent souffle toujours.» Cette déclaration livrée par la voix blessée de l’harmoniciste James Cotton résume bien toute l’énergie qui anime encore le bluesman américain de 79 ans, qui sera en spectacle jeudi en ouverture du Festival de blues de Donnacona.

Opéré pour un cancer de la gorge à la fin des années 90, Cotton a dû cesser de chanter, mais il n’était pas question qu’il cesse de souffler dans son harmonica, un instrument dont il joue depuis 70 ans.

«Le cancer a eu ma voix, mais pas le reste», ajoute celui qui a finalement vaincu la terrible maladie et donne encore une cinquantaine de spectacles chaque année. Il jure n’avoir jamais considéré la possibilité de prendre sa retraite, même au pire de sa maladie. «Qu’est-ce que je ferais si j’arrêtais?» lance-t-il spontanément, une réplique qu’on entend souvent dans la bouche de bluesmen qui comptent plusieurs décennies de carrière. suite de l’article de Ian Bussières…

11 août 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , , | Laisser un commentaire

• Les Nuits Blues Laurentides du 15 au 17 août 2014.

nuits blueshttp://nuitsblues.ca/

Programmation 2014

Vendredi 15 août 2014                                                                                                        

18h00| Ouverture du site, bar et animation
19h30| Dan Martel & Carl Tremblay & Jimmy James
21h00| Pause/setup
21h30| Dan Martel & Andrée Dupré & Jean Millaire
23h00| Fin

Samedi 16 août 2014  

12h00|Ouverture du bar et animation
13h00| Gagnant band et chanteurs
14h00|Pause
14h30| Gagnant auteur-compositeur-interprète
15h30|Pause
16h00| Brian Smith 
16h45|Pause
17h15|Brian Smith
18h00|Fin/setup prochain band
20h00| Fabiano Gwada Blues Band & Joyce DEVIBE
21h00|Pause
21h30| Fabiano Gwada Blues Band & Chicago Beau & Janis Coco THOMPSON
22h30|Fin

Dimanche 17 août 2014

16h00|Ouverture du bar et animation
16h30| The Blues Berry Jam
17h15|Pause
17h45 |The Blues Berry Jam
18h30| Pause /setup prochain band
19h30| Breen Leboeuf
20h15|Entracte
20h45|Breen Leboeuf

10 août 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Du 7 au 10 août 2014 le festival Jazz etcetera de Lévis a aussi son petit côté Blues!

jazz etc 14Le BLUES sera en vedette tous les soirs au Festival Jazz etcetera Lévis avec la présence sur scène du Guy Bélanger Blues Band le jeudi 7 août à 19h30, Brian Lee le vendredi 8 août à 21h30, Angel Forest le samedi 9 août à 16h30 et Shaggy Dogs le dimanche 10 août à 15h30.

 

Guy Bélanger Blues Band viendra partir le bal du volet blues du Festival le jeudi 7 août à 19h30 sur la scène Loto Québec. Gagnant de 14 trophées Lys Blues depuis 2003, il cumule également 3 nominations aux prestigieux Maple Blues Awards. Instrumentiste prodigieux, compositeur émérite et imaginatif, Guy Bélanger est un créateur vrai et entier. Son plus récent album, Dusty Trails, se veut une célébration de la musique du sud des États-Unis dans toutes ses déclinaisons. Lire la suite

6 août 2014 Posted by | communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• La programmation du FestiBlues International de Montréal 2014.

festiblues 2014-La programmation du 17ème  FestiBlues international de Montréal qui se tiendra du 7 au 10 août au parc Ahuntsic est maintenant connue. Voici un aperçu des spectacles au parc Ahuntsic, pour tous les détails et la programmation dans les bars, rendez-vous sur le site:

http://festiblues.com/page-programmation

 

 

festiblues 2014--

6 août 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , , | Laisser un commentaire

• La 6ème édition de Trois-Rivières en Blues, du 21 au 24 août 2014.

3rivieresbluesprogrammation sur pdf 

articles sur le festival Trois-Rivières en Blues 2014:

collaboration de Michel Dubois

collaboration de Nathalie Leblond

collaboration de Pierre Fournier

Grands musiciens et partenaires au rendez-vous

L’organisation de Trois-Rivières en Blues est fière de vous présenter la programmation complète de la 6e édition des festivités.

En plus des deux porte-paroles de l’événement soit Paul Deslauriers et Steve Strongman, plusieurs grands artistes du blues fouleront les scènes principales et acoustiques du festival. Les spectateurs auront la chance d’entendre entre autres David Shelley, Otis Taylor, Tommy Castro and the Painkillers, Bad Boyz Boogie & Friends, Dawn Taylor Watson & Ben Racine Band et Dan Livingstone. Ces musiciens s’ajoutent donc aux têtes d’affiche annoncées plus tôt cet été.

De telles festivités ne pourraient être élaborées sans l’apport financier de plusieurs entreprises et organismes de la région. Nous ne saurions passer sous silence le partenariat avec Harley Davidson Bécancour, Fix Auto/Napa, Desjardins, Tourisme Québec, Tourisme Maurice et Tourisme Trois-Rivières.

Les passeports de l’événement seront disponibles à plusieurs points de services. Les intéressés pourront tout d’abord se procurer les billets sur le site Internet de Trois-Rivières en Blues (www.3renblues.com). Les passeports seront également en vente dans les Métro Plus de la région. Finalement, les touristes et habitués du centre-ville pourront se rendre au bureau d’information touristique pour se procurer leur laissez-passer. Il est à noter que d’autres points de vente pourraient s’ajouter à ces derniers afin d’augmenter l’accessibilité aux passeports.

Le Festival Trois-Rivières en Blues se tiendra du 21 au 24 août 2014 au centre-ville de Trois-Rivières. Les prestations sur la scène principale érigée sur la rue Badeaux, celles sur la scène acoustique de la rue Hart ainsi que les événements ponctuels présentés dans les établissements du centre-ville sauront combler les amateurs de blues.

31 juillet 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Eastman en Blues du 24 juillet au 2 août 2014.

Voyez la programmation blues de Eastman EastmanEnBlues-du 24 juillet au 2 août, à laquelle s’ajoutent les spectacles de Bryan Lee, Jim Zeller et Adam Karch les 15, 23 et 30 août.

23 juillet 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Reportage Brandon Santini, festival d’été le 13 juillet 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Même si c’est avec beaucoup de nostalgie que ce soit déjà terminé, j’avais hâte de vous parler du dernier spectacle du volet blues du festival d’été au Petit Impérial. Autant nous, les amateurs de blues que les artistes avons apprécié l’accueil du Petit Impérial et sa programmation blues qui nous a donné beaucoup de belles émotions encore cette année pour la quatrième édition de cette série. En échangeant avec les artistes on sent bien qu’ils apprécient venir à Québec, à tel point que Brandon Santini a décidé d’enregistrer live son spectacle du 13 juillet qui marquait la fermeture du festival d’été. La salle s’est remplie à pleine capacité pour la venue de Brandon Santini et ses musiciens, Timo Arthur à la guitare qui nous a fait vivre de beaux moments de blues, parfois enflammés, parfois tout délicats avec sa Gibson ES-335 qu’il n’a délaissée pour une Epyphone qu’après avoir cassé une corde en fin de spectacle, Nick Hern à la basse, peu démonstratif mais très efficace et centré, et Chad Wirl à la batterie, une batterie toute simple, caisse claire, grosse caisse de petite dimension et cymbales, « small but big » comme l’a décrite Santini quand je lui ai dit toute mon admiration pour son batteur.

J’aime beaucoup le blues de Brandon Santini, le son bien rond de son harmonica, ses compositions harmonieuses et sa superbe voix juste et mélodieuse qui a un feutré dans les basses tout à fait charmeur. Il venait nous présenter son album This Time Another Year qui était en nomination pour l’album blues contemporain aux Blues Music Awards 2014. Santini y était lui-même en nomination pour l’harmoniciste de l’année. Il est aussi dans la course pour une récompense du Blues Blast magazine dans la catégorie Sean Costello Rising Star Award. Nous avons entendu les excellentes chansons de cet album qui comprend 8 compositions originales dont deux sont écrites en collaboration avec Victor Wainwright qui joue aussi du piano sur quelques morceaux de l’album. Jeff Jensen à la guitare et Bill Ruffino à la basse ont aussi collaboré à la composition de certains titres.

Le spectacle a été sous le signe de l’énergie blues, la foule était très enthousiaste et plusieurs ovations debout ont souligné les solos de Santini et de son guitariste Timo Arthur. Arthur est un excellent guitariste qui a fait de nombreuses envolées passionnantes. La liste comprenait des titres tels que les très belles She’s Sweet as Honey et Evil Woman tirés de Songs of Love, Money, and Misery, le premier album de Santini et quelques interprétations en plus des chansons de This Time Another Year. Been So Blue, Dig me a Grave, What You Doing To Me, Bye Bye Bird ont été parmi mes préférées, nous avons aussi chanté sur l’entrainante Help Me With The Blues.

C’est sur cette belle soirée que s’est terminé mon festival d’été. Encore bravo à Michel Rochette et à toute l’équipe du Petit Impérial pour les intenses moments de la série blues du Festival d’été de cette année et dont la popularité ne se dément pas depuis ses débuts.

19 juillet 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire

• Le Festival de blues de Victoriaville 2014 perd sa tête d’affiche.

johnnyDécès du bluesman Johnny Winter

VICTORIAVILLE. Branle-bas de combat chez les organisateurs du Festival de blues de Victoriaville alors qu’ils ont appris, jeudi matin, le décès de la tête d’affiche du festival, le bluesman Johnny Winter.

Yves Bernier, qui s’occupe du festival depuis ses débuts, a expliqué, quelques heures avant de mettre sous presse, que le spectacle prévu pour le jeudi 21 h 30 et qui mettait en vedette la légende du blues Johnny Winter n’avait pas encore été remplacé. «On regarde les possibilités. Il faut trouver quelqu’un qui est disponible et qui est dans nos prix», a-t-il mentionné.

suite de l’article de Manon Toupin: http://www.lanouvelle.net/Culture/2014-07-17/article-3803865/Le-Festival-de-blues-perd-sa-tete-daffiche/1

19 juillet 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , , | Laisser un commentaire

• La programmation de Trois-Rivières en Blues 2014 est disponible.

3 rivièreshttp://3renblues.com/

articles sur le festival Trois-Rivières en Blues 2014:

collaboration de Michel Dubois

collaboration de Nathalie Leblond

collaboration de Pierre Fournier

 

 

 

17 juillet 2014 Posted by | blues, communiqués, festivals 2014 | , , , | Laisser un commentaire

• Reportage Valérie Clio chante le blues, festival d’été au Petit Impérial le 11 juillet 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


valérie clio yannick lambertValérie Clio était à l’affiche le 11 juillet au Petit Impérial et j’ai beaucoup aimé revoir ce groupe qui a fait les beaux jours du blues au Québec il y a quelques années. Clio and the Blues Highway a presque réuni tous les musiciens qui composaient le band original, Shawn Rice à la guitare, Yannick Lambert à la basse et le « nouveau » batteur, Philippe Bernatchez. L’harmoniciste Peter Shonk complétait le groupe. Comme ça faisait un petit moment que Clio n’avait pas revisité son premier album, elle nous a dit s’être sentie toute bizarre de pratiquer ses propres chansons tirées de My First Blues (2009), mais qu’elle s’était promis en le faisant, que plus jamais elle ne serait si longtemps sans chanter du blues.

Clio a une voix magnifique et une présence scénique très vivante et chaleureuse, elle a chanté entre autres, Clock on the Wall écrite pour elle par Randall Spear, Oh Yeah!, très belle acoustique où Shawn Rice débute seul à la slide accompagné de Peter Shonk à l’harmonica, Falling For You, une composition originale où l’accord voix et guitare de Clio et de Shawn était remarquable. Clio nous a donné de très intenses interprétations de Spoonful (Willie Dixon) et It Hurts Me Too (Tampa Red, popularisé par Elmore James) en fin de première partie. Shawn Rice a fait de belles envolées à la guitare et comme il en avait apporté plusieurs, l’intérêt se renouvelait au fil des chansons.

J’ai passé un beau moment en compagnie de Clio and the Blues Highway, mais le temps de jaser un peu avec Yannick Lambert, le programmateur de Donnacona au Rythme du Blues, j’ai dû quitter pour essayer de récupérer quelques heures de sommeil dans cette enlevante mais fatigante série de « coucher tard » qu’est le volet blues du festival d’été au Petit Impérial. Clio avait deux invitées que j’aurais aimé entendre, deux de nos belles voix féminines de Québec, Caroline Viens et Maude Brochu mais je me promets bien de me reprendre le plus tôt possible pour les entendre à nouveau.

16 juillet 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , , , , , | Laisser un commentaire

• Reportage Jeff Jensen Band festival d’été au Petit Impérial le 10 juillet 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


jeff jensen band (25)
Un nouvel ami de blues m’a fait rire quand il m’a agacée en disant que si j’étais juge aux olympiques, j’aurais besoin de cartons de plus que 10 points. Que voulez-vous? J’ai de la difficulté à contenir mon enthousiasme quand il s’agit de parler d’un bon spectacle de blues. Et comment ne pas donner une note plus que parfaite à Jeff Jensen? Imprimez-moi des cartons de 15 points! Jeff Jensen Band était au Petit Impérial pour le 8ème spectacle du volet blues du festival d’été qui file trop vite à mon goût. C’était sa deuxième visite au Petit Impérial, il était auparavant le guitariste de Brandon Santini avec qui il est venu l’an passé et il considère cet spectacle comme l’un des plus marquant de sa carrière. Il s’est dit honoré de revenir cette année avec son propre band. Bill Ruffino à la basse en était à sa troisième visite à Québec et j’ai revu avec plaisir ce musicien passionné et sympathique. Robinson H. Bridgeforth (22 ans) à la batterie est avec le band depuis 6 mois et son jeu tout en finesse est un régal pour les oreilles. Certains pensaient qu’il avait fait des études au conservatoire, mais non, le fait de commencer à jouer à 3 ans vaut bien plusieurs diplômes de musique. C’est agréable de voir ces jeunes musiciens de blues pleins de talent, on en a vu plusieurs dans la série, ça donne espoir pour la suite.

Jeff Jensen est généreux, dédié à sa musique. Il la vit en nous la présentant, on sent une telle intensité en lui quand il chante et joue de la guitare qu’il nous plonge dans un moment spécial et précieux de blues. Je devais me secouer un peu l’esprit à la fin de chaque chanson pour revenir à la réalité. Il bouge beaucoup, il s’est présenté sur la scène les cheveux attachés qui le sont restés un gros 20 secondes avant que ses mouvements libèrent la crinière. Sur sa Gibson s335 qu’il a utilisée jusqu’au rappel, Jensen se donne totalement dans des solos inspirés et parfois, il est tellement concentré dans ce qu’il veut communiquer, qu’il ne prend pas le temps de retourner au micro pour chanter et le fait directement sans micro. On le sent fier et reconnaissant de l’énergie échangée avec le public et il nous le dit par ses commentaires et par sa musique.

Jeff Jensen a 3 albums à son actif, il nous a présenté une sélection tirés de ceux-ci particulièrement du récent « road worm and ragged » sorti en 2013 dont la moitié des titres sont de sa composition. Un très bon album que j’écoute avec les souvenirs encore présents des chansons live. De beaux covers étaient aussi au programme, tels que She’s 19 Years Old de Muddy Waters, un west coast blues dansant de T-Bone Walker, le superbe slow Five Long Years chanté avec ferveur, qu’il nous a affirmé être une expérience personnelle, Double Trouble d’Otis Rush a fait aussi partie des moments forts.

Au rappel, une magnifique interprétation de All Along the Watchtower (Bob Dylan reprise par Hendrix) où nous avons eu l’occasion d’entendre chanter Bill Ruffino, a terminé cette soirée magique. Quand nous avons quitté, les sympathiques et souriants musiciens échangeaient encore avec les admirateurs. Voilà une autre groupe que je mets sur ma liste de souhaits pour les revoir le plus tôt possible!

Plus de photos de jean-François Desputeaux ICI

11 juillet 2014 Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire