Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Prévente des macarons du festival d’été 2017 le 7 mars à midi.

Mardi 7 mars à midi Prévente exclusive Desjardins: http://www.infofestival.com/Billetterie/Prevente-exclusive-Desjardins

Mercredi 8 mars à midi Dévoilement de la programmation

Jeudi 9 mars à midi Vente du laissez-passer et des cartes Zone avant-scène Or & Argent et Zone signature Bell

http://www.infofestival.com/

7 mars 2017 Posted by | communiqués, festivals 2017, musique | , , , | Laisser un commentaire

○ Dates importantes FEQ 2015.

feq 2015infofestival: http://www.infofestival.com/

7 avril 2015 Posted by | communiqués, festivals 2015 | , , , , | Laisser un commentaire

○ Dates importantes FEQ 2015.

feq 2015infofestival: http://www.infofestival.com/

20 mars 2015 Posted by | communiqués, festivals 2015 | , , , , | Laisser un commentaire

• Live and Extended de Brandon Santini capté au Festival d’été 2014.

brandonLe nouvel album de Brandon Santini enregistré lors de son passage au festival d’été 2014 est disponible en pré-commande jusqu’au 5 janvier en différentes options. Sortie le 27 janvier 2015.

http://www.brandonsantini.com/brandon-santinis-new-album-available-for-pre-sale/

http://live-extended-pre-order.myshopify.com/collections/all

1 décembre 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

• Spectacles d’Israel Proulx, été 2014.

israel proulx  (2)voici la liste des spectacles d’Israel Proulx pour l’été 2014.

Pour plus de détails, visitez sa page facebook: https://www.facebook.com/israelproulx

* Spectacles Israel Proulx – Été 2014 *

3 Juillet – Le Capitole de Québec – Chez l’autre
4 Juillet – Le Capitole de Québec – Chez l’autre
4 Juillet – Festival d’été de Québec
Lire la suite

23 juin 2014 Posted by | communiqués, Rock'n Roll, rockabilly | , , , , | 2 commentaires

♦ Analyze’n Blues de Sue Foley et Peter Karp en nomination aux Blues Blast awards 2013

Peter Karp et Sue Foley ont été parmi nos coups de coeur du festival d’été 2013.  Leur chanson Analyze’n Blues est en nomination aux Blues Blast Music Awards 2013. Vous pouvez voter sur le site jusqu’au 31 août, profitez-en pour encourager plusieurs artistes déjà vus à Québec. http://www.thebluesblast.com/bbma/2013/vote.php

2 août 2013 Posted by | blues, communiqués, vidéo | , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été Mississippi Heat le 14 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est Mississippi Heat qui a mis la note finale au volet blues du festival d’été 2013 qui se tenait tous les soirs au Petit Impérial. Ces musiciens et chanteurs nous ont offert tout un spectacle de qualité pour clore ces 11 jours remplis de découvertes!

C’est l’harmoniciste Pierre Lacocque qui est le leader et le cœur du groupe. Né en Israël, il a grandi en Belgique, puis la famille a déménagé à Chicago. Sur le plus récent album du groupe, Delta Bound, leur 10ème en 20 ans d’existence, Pierre parle de sa rencontre avec le blues et particulièrement avec l’harmonica de Big Walter Horton sur le campus de l’université. Cette découverte du blues a été décisive et Pierre a toujours continué à pratiquer l’harmonica en parallèle avec ses études à Montréal, jusqu’au jour où Mississippi Heat est né et le groupe poursuit toujours sa fructueuse carrière.

C’est toujours une valeur ajoutée quand on voit soudain que les musiciens qui accompagnent un groupe ont, eux aussi, plusieurs cordes à leur arc. Cette fois-ci, c’est Giles Corey le guitariste qui a lui-même un groupe, il nous a fait quelques chansons de son cru, en plus de son accompagnement impeccable et de ses solos très réussis. Dayrell Wright, calme et efficace est à la basse, et Rick King est à la batterie. Nous avions vu ce jeune musicien souriant et talentueux avec Howard and the White Boys l’an passé, il a fait des solos ponctués d’accords harmonica-guitare-basse qui donnaient un son d’ensemble incisif très énergique.

Pierre sait s’entourer de musiciens de talent et, bien sûr, Inetta Visor est le clou du spectacle. Sa voix est riche, puissante, toute enrobée de velours et elle a une chaleureuse présence sur scène quand elle s’adresse à la foule. Sa voix, accompagnée par l’harmonica de Lacocque, nous a donné des moments magiques. Lacocque donne une couleur émouvante au son de son harmonica, avec ses solos doux, précis, touchants auxquels s’ajoute parfois une touche d’écho que j’aime beaucoup.

Nous avons entendu une belle diversité de chansons tirées des albums de Mississippi Heat et au rappel, « Honest I Do » de Jimmy Reed a terminé cette belle soirée et ce superbe festival.

Bravo à toute l’équipe du Petit Impérial et particulièrement à Michel Rochette pour nous avoir procuré encore cette année une programmation diversifiée qui a su plaire à tous les amateurs.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

17 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été, SRV Tribute Blues Band au Petit Impérial le 13 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’avoue, j’ai un gros faible pour SRV Tribute Blues Band ce trio d’enfer de Québec qui était au Petit Impérial le 13 juillet, date qui, à l’origine, était attribuée à un autre groupe mais qui s’est libérée, laissant toute la place à une prestation électrisante qui rend hommage à Stevie Ray Vaughan.

Il y a eu de très grosses foules très enthousiastes au Petit Impérial presque tous les soirs du festival, mais le 13 juillet, cette très grosse foule était en délire, les ovations délivraient plus de décibels que le show lui-même! C’était surprenant de voir à quel point tous les âges étaient représentés, des moins de 20 ans jusqu’à…enfin jusqu’à mon âge et plus encore. Surprenant aussi de voir à quel point plusieurs jeunes connaissaient toutes les paroles des chansons de leur idole.

Et cette idole, c’est Stevie Ray Vaughan, mort à 37 ans, qu’Olivier Gagné, le guitariste chanteur du groupe, célèbre avec justesse. Chaque nouvelle chanson qui débute avec ses notes éclatantes à la guitare nous plonge dans le souvenir des succès de SRV. Tight Rope, Looking Out the Window, Texas Flood mon coup de cœur de la soirée, Let Me Love You Baby chantée avec la foule, les Voodoo Chile et Little Wing de Hendrix qui a beaucoup influencé Vaughan, tous ces titres intemporels sont rendus de manière impressionnante par le trio talentueux, Olivier Gagné à la guitare, Claude Baillargeon à la basse et de Steve Gendron à la batterie.

Olivier habite la scène comme un pro et on sent dans son jeu, dans sa concentration et dans son contact avec les gens, une belle énergie qui électrise la salle…et les gens le lui rendent bien à voir les foules qu’il attire.

C’est en extérieur que nous pourrons profiter du SRV Tribute Blues Band jeudi le 18 juillet au festival Beauport en Blues. Ne manquez pas cette belle occasion de le voir ou le revoir!

16 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été, Levee Town le 12 juillet 2013 au Petit Impérial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu beaucoup de coups de cœur au cours du volet blues du festival d’été au Petit Impérial puisque chaque groupe nous a offert ce qu’il fait de mieux dans le style de blues qui lui est propre, mais j’avoue qu’une de mes plus belles surprises a été Levee Town qui était sur scène le 12 juillet. Ce groupe qui nous arrivait de Kansas City a fait du beau blues original sans jamais verser dans le cliché ni tourner à la ballade pop dans un spectacle comprenant une majorité de compositions tirées de Levee Town et Pages of Paperwork, leurs deux albums qui comptent chacun 14 titres.

Ce groupe est versatile, tissé serré, les musiciens ont de multiples talents, ils ont du plaisir sur scène et ils savent nous le communiquer. Après une intro instrumentale, Jacque Garoutte le bassiste a chanté la première chanson et j’ai tout de suite pensé que c’était lui le lead vocal du band, mais en fait, Brandon Hudspeth le talentueux guitariste a chanté lui aussi plusieurs chansons. Nous avons aussi entendu quelques chansons de Jimmie Mead, l’harmoniciste, alors que Jan Faircloth le batteur accompagnait à la voix. Les voix sont belles et justes et tous accompagnent le chanteur principal à un moment ou à un autre.

Quels excellents musiciens! J’ai beaucoup aimé l’interaction entre eux et  l’attitude scénique de chacun. Garoutte à la basse, acteur quand il chante, toujours en mouvements dansants quand il accompagne. Hudspeth à la guitare, a une présence attentive aux autres quand il accompagne, et a fait de magnifiques solos sur sa Gibson S-335. Meade, dont l’harmonica a une belle tonalité basse, nous a fait des solos touchants, les autres instruments jouant en sourdine dans le silence admiratif de la foule et ses accompagnements sont toujours à point. Faircloth à la batterie, puissant et efficace était tout sourire et semblait aussi heureux d’être là que nous l’étions de voir ce groupe jouer pour nous.

Ces musiciens pleins de talent et sympathiques autant sur scène que pour échanger après le spectacle nous ont offert une soirée blues comme on les aime.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

16 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été Brandon Santini le 9 juillet 2013

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Décidément Memphis frappe fort au Petit Impérial! Nous avions vu Victor Wainwright l’an dernier pour une prestation mémorable et voilà que Brandon Santini and His Band a fait, à son tour,  lever le plafond et reculer les murs  le 9 juillet à l’occasion de leur présence qui marque le milieu de la série blues du festival d’été 2013.

Bill Ruffino, le spectaculaire bassiste, accompagnait Wainright l’an passé. Il a dû répandre la bonne nouvelle à Memphis que le Petit Impérial était la venue à ne pas manquer puisque Santini et ses musiciens on fait le voyage, 2 jours et demi de route, pour commencer leur tournée de 3 semaines ici même à Québec. Et je serais prête à parier qu’ils ne sont pas déçus, la foule était totalement sous le charme, les ovations debout se sont succédées toute la soirée et ça dansait dans le moindre espace disponible de la salle bondée.

Si je dis que Ruffino est spectaculaire, que dire de Jeff Jensen le guitariste! Ex-trê-me-ment spectaculaire serait l’expression à utiliser. C’est lui qui ouvrait avec une de ses chansons, il a son propre groupe et il sort son troisième cd en août. Nous avons entendu là un guitariste très énergique, qui bouge beaucoup, qui vit sa musique et…qui fait beaucoup de notes. Un peu inquiète, au départ, de cette boule d’énergie rock blues qui envahissait la scène, j’ai été heureuse que cette énergie se transforme en blues avec l’arrivée de Brandon Santini, particulièrement au deuxième set, où nous avons entendu de beaux solos blues. Theron Peterson, le dynamique batteur était synchrone avec Ruffino et Jensen.

Après cette première chanson, Brandon Santini est monté sur scène et tout à coup, en voyant les deux musiciens côte à côte,  je me suis rappelée mon premier contact avec Shawn Kellerman, guitariste dont j’ai apprivoisé le style au fil du temps. Kellerman était avec Paul Reddick, et tout comme Jensen et Santini ils formaient une équipe très contrastée,  mêlant l’exubérance du guitariste et le calme de l’harmoniciste. Ici aussi, j’ai aimé voir Santini marquer la cadence des échevelés solos de Jensen en claquant calmement des doigts d’un air concentré et appréciateur.

Brandon Santini, talentueux harmoniciste, possède une voix magnifique et une attachante personnalité quand il s’agit de faire contact avec la foule. Il nous a fait entendre plusieurs titres de son nouvel album This Time Another Year et des interprétations d’harmonicistes tels que Sonny Boy Williamson. Blues For Rudy, Bye Bye Birds, les très belles What You Doing to Me et Dig Me a Grave faisaient partie de la liste des nombreuses compositions du jeune harmoniciste et au rappel, un Hip Shake endiablé a mis le point final à cette soirée en faisant danser la foule en délire.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos

10 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 2 commentaires

♦ reportage festival d’été Peter Karp et Sue Foley au Petit Impérial le 7 juillet 2013

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 notes et j’étais déjà conquise…Peter Karp et Sue Foley étaient au Petit Impérial dans le cadre du volet blues du festival d’été et, dès ces quelques notes jouées par Peter Karp le temps que les musiciens s’installent, j’ai aimé le son bien métallique slide sur la National Steel. Sue Foley avec sa Fender Paisley rose s’est jointe à lui pour l’intro toute instrumentale.

Deux chanteurs guitaristes, double gâterie toute la soirée! J’ai beaucoup aimé l’énergie du couple de musiciens, le talent à la slide de Karp en complément à la virtuosité de  Sue Foley et les voix qui se complètent à merveille, souvent accompagnées du batteur Mike Catapano et  du bassiste Niles Terrat. Un band solide d’une cohésion remarquable. Le groupe a un magnifique son folk rock aux accents du sud ouest américain et nous avons aussi entendu quelques bons rythmes blues classiques avec leurs super solos de guitare dont un, en fin de spectacle, tiré d’un album de Karp et dont le solo fut très éclaté et éclatant! Peter est tombé sous le charme de Québec qui lui a été présentée par Sue et il n’a pas manqué de nous le dire et d’inclure souvent le nom de la ville dans ses chansons.

Souvent accompagnées d’anecdotes qui parlent de la vie en tournée et de la vie en général, Peter Karp et Sue Foley  nous ont offert les chansons de leur cd He Said She Said, cet album ayant été composé à partir de lettres que le couple de chanteurs s’est échangées pendant « leurs fréquentations » puisqu’ils étaient tous les deux sur la route avec leur groupe respectifs. Comme a dit Peter Karp, la route est un endroit solitaire…

Plusieurs titres de Beyond The Crossroad, leur plus récent album étaient aussi sur la liste. Nous avons entendu des duos d’enfer et des duels charmants, et, toujours, on sentait cette belle complicité dans la plaisir de jouer. Je me suis fait la réflexion que le couple joue peut-être parfois au scrabble, les soirs d’hiver au coin du feu, mais je croirais plutôt que les deux auteurs compositeurs interprètes ont sûrement de beaux moments créatifs avec leur guitare.

Un spectacle plein de variété, Karp a fait plusieurs chansons au piano, Foley prenait parfois sa guitare acoustique, un solo impressionnant de dextérité de Mike Catapano a aussi épaté la foule qui a montré son appréciations pour le groupe par plusieurs ovations debout.

Le couple est en tournée ensemble mais éventuellement chacun reprendra la route avec son band pour offrir ses propre créations. Souhaitons avec ardeur que Michel Rochette nous ramènera ces talentueux musiciens sous une, ou sur chacune, de leurs formules.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos

8 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 4 commentaires

♦ reportage festival d’été Rocky Lawrence le 5 juillet 2013 au Petit Impérial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons savouré un beau moment de blues au Petit Impérial pour la deuxième soirée de la série blues du festival d’été. Rocky Lawrence venait nous présenter son hommage à Robert Johnson. Il est seul sur scène avec sa Gibson modèle Robert Johnson, vêtu d’un costume trois pièces et cravate rayée comme on voit sur une des rares photos du personnage mythique  qu’il représente. Lawrence nous a fait voyager avec les légendes du blues qu’il a connues dans sa carrière et dont certains ont côtoyé Johnson dont la vie s’est arrêtée dramatiquement à l’âge de 27 ans suite à un empoisonnement dont personne ne sait s’il a été causé par un mari jaloux ou par le mauvais whiskey.

Au cours de sa carrière, Rocky Lawrence a joué, entre autres, en compagnie de Robert Junior Lockwood beau-fils de Johnson,  et d’Honeyboy Edwards, un compagnon de route du célèbre guitariste décédé. Lawrence a ponctué son spectacle de citations et anecdotes, décrivant les chansons avant de les interpréter pour nous faire connaître leur origine et aussi leur histoire puisque, des 29 chansons laissées par Johnson, plusieurs ont été interprétées par des musiciens célèbres comme les Rolling Stones et Eric Clapton. Ce dernier a d’ailleurs dédié un cd et dvd à Johnson, dvd où il parle avec admiration de la technique et du talent de son idole.

Nous avons entendu avec bonheur, comme lors de leur création, les versions de plusieurs chansons de Robert Johnson et d’autres légendes, Love in Vain, Me and the Devil, Photograph Blues, It Hurts Me Too, Hoochie Coochie Man. Du Delta blues des origines joué avec talent avec parfois une légère touche de slide. La magnifique simplicité de l’ensemble nous a donné un  moment magique.

Rocky Lawrence nous a aussi présenté plusieurs compositions dont la très belle Katrina que les Allman Brothers ont jouée sur scène avec lui. Going Down the Road of Life, une superbe instrumentale a été un moment fort du spectacle. Une chanson de Noël s’est même ajoutée dont mélodie était tout à fait blues sauf les toutes dernières notes où le traditionnel Gingle Bells s’est discrètement fait entendre.

Le spectacle s’est terminé sous les applaudissement de la foule pendant que Lawrence, tout heureux de l’accueil,  prenait des photos.

merci à Jean François Desputeaux pour les photos

6 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Reportage festival d’été, Brian and the Bluestorm le 4 juillet 2013 au Petit Impérial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai envie de me vanter un peu en disant que la ville de Québec a découvert Brian Tyler avant la province. En septembre 2012, Michel Rochette nous avait fait découvrir Brian and the Bluestorm et, déjà, l’idée avait germée que ce grand bluesman aurait sa place dans la programmation du festival d’été 2013.

C’est lui que nous avons vu au Petit Impérial en ouverture du volet blues du festival d’été. Dans une vraie ambiance de festival, il y avait une file d’attente à la porte et la foule qui a envahi la salle a réservé aux excellents musiciens un accueil chaleureux qui n’a pas tiédi une seconde.

Brian nous est arrivé avec de nouveaux musiciens tout aussi bons que la mouture précédente et, je dirais, avec un son plus éclaté. En fait, ça explosait de tous les côtés sur la scène. Les membres du groupe nous ont été présentés pendant The Dark Side of Me, il s’agit de Jean-Philippe Comeau, talentueux jeune guitariste, Marc-Antoine Braney à la batterie n’a que 17 ans et remplit son rôle à merveille tout comme Sébastien Meilleur à la basse. Le spectaculaire Michel Hains à l’orgue B3 a fait montre de son talent avec une énergie communicative, il nous a offert de longs et endiablés duo/duels avec Jean Philippe Comeau à la guitare. La présence de l’imposant Brian Tyler est remarquable, nous avons retrouvé avec plaisir le chaleureux chanteur à la voix magnifique qui s’adresse aux gens avec simplicité et bonne humeur.

Plusieurs classiques étaient sur la liste tels que la très belle The Sky is Crying en ouverture de spectacle, Damn Right, I’ve Got The Blues de Buddy Guy, Suzie Q, Pride and Joy de Stevie Ray Vaughan, Mr Cleanhead. Et, bien sûr, plusieurs titres du cd de Brian and the Bluestorm étaient à l’affiche, Arrange It, Same Old Shit. Le rappel comprenait une chanson des Blues Brothers, Hari Hari Hari Ho qui a fait participer tout le monde et Up and Down, mon coup de cœur du CD, CD dont plusieurs exemplaires ont trouvé preneur parmi la foule enchantée du spectacle.

Ne manquez pas le concours Québec chante le Blues sur le site de Brian and the Bluestorm.

5 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 10 commentaires

★ tirage! terminé. 2 DVD de SRV Tribute Blues Band à faire tirer à l’occasion de leur spectacle au Petit Impérial le 13 juillet 2013

srv tribute blues band-

Cadeau pour mes lecteurs!

le tirage est terminé, bon spectacle à tous!

En collaboration avec SRV Tribute Blues Band , j’ai 2 exemplaires de leur DVD à faire tirer.  Les deux gagnants devront prendre possession de leur prix lors du spectacle du 13 juillet  2013 au Petit Impérial. Vous devez être présent au spectacle pour réclamer votre prix, il ne vous sera pas envoyé par la poste ou gardé d’aucune manière. Ceci pour encourager le blues live.

Pour participer, il vous suffit de mettre le mot « concours » en commentaire en bas de cet article avec votre  nom et adresse courriel. Je ne publierai pas vos coordonnées mais elles iront dans le baril pour le tirage. Deux noms seront  tirés au hasard parmi les participants et je contacterai les gagnants par courriel. Je donnerai le nom des gagnants aux musiciens et vous n’aurez qu’à vous présenter à eux, avant ou après le spectacle ou encore à la pause, pour recevoir votre prix.

Le tirage aura lieu mercredi le 12 juillet en fin de soirée, vous avez jusqu’à ce moment-là pour participer.

Évidemment ceci est fait en toute bonne foi et dans la bonne humeur,  je décline toute responsabilité s’il advenait quoi que ce soit de malheureux suite à ce tirage. Participez en grand nombre! Vous avez beaucoup plus de chances de gagner qu’à la loterie. Bon spectacle!

26 juin 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013, tirage | , , , , , , , | Laisser un commentaire

★ tirage! terminé. 2 cd Back on Track de Brian and the Bluestorm à gagner à l’occasion du spectacle du 4 juillet 2013 au Petit Impérial.

back on track

terminé! bravo aux gagnants et bon spectacle à tous!

Cadeau pour mes lecteurs!

En collaboration avec Brian and the Bluestorm, j’ai 2 exemplaires de Back on Track à faire tirer.  Les deux gagnants devront prendre possession de leur prix lors du spectacle du 4 juillet  2013 au Petit Impérial. Vous devez être présent au spectacle pour réclamer votre prix, il ne vous sera pas envoyé par la poste ou gardé d’aucune manière. Ceci pour encourager le blues live.

Pour participer, il vous suffit de mettre le mot « concours » en commentaire en bas de cet article avec votre  nom et adresse courriel. Je ne publierai pas vos coordonnées mais elles iront dans le baril pour le tirage. Deux noms seront  tirés au hasard parmi les participants et je contacterai les gagnants par courriel. Je donnerai le nom des gagnants aux musiciens et vous n’aurez qu’à vous présenter à eux, avant ou après le spectacle ou encore à la pause, pour recevoir votre prix.

Le tirage aura lieu mercredi le 3 juillet à 21h, vous avez jusqu’à ce moment-là pour participer.

Évidemment ceci est fait en toute bonne foi et dans la bonne humeur,  je décline toute responsabilité s’il advenait quoi que ce soit de malheureux suite à ce tirage. Participez en grand nombre! Vous avez beaucoup plus de chances de gagner qu’à la loterie. Bon spectacle!

25 juin 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013, tirage | , , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Un article sur Andy Poxon.

andy poxon

Andy Poxon, ce jeune guitariste de 18 ans sera au Petit Impérial le 10 juillet et Blues Blast Magazine nous offre un long article sur ses antécédents et son cheminement de carrière.

http://thebluesblast.com/Archive/BluesBlasts/2013/BluesBlast5_23_13.htm

23 mai 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Dr John et The Slide Brothers au Festival d’été de Québec 2013

info fest-

En plus du volet blues du festival d’été avec ses 11 soirs au Petit Impérial, s’ajoutent Dr John et The Slide Brothers le 7 juillet à Place D’Youville

http://www.nitetripper.com/index.html

http://www.slidebrothers.com/

il reste un soir à combler au Pigeonnier, le 12 juillet et les 12 et 14 juillet sur les plaines.

 

 

23 avril 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Le volet blues du Festival d’été 2013, plus de détails.

petit impérialL e volet blues du Petit Impérial que Michel Rochette nous prépare nous a fait vibrer dans toutes nos fibres blues dans ses versions antérieures et cette année, la liste des groupes  est tout aussi riche.

Le 4 juillet Brian Tyler and the Bluestorm ouvre le bal. Ce chanteur qui a participé à La Voix a suscité tout un engouement depuis son apparition en duel avec Jérôme Couture et ce numéro est considéré par plusieurs comme le plus intense de toute la série La Voix 2013.

à 23h30, The Record Company

Le 5, Rocky Lawrence nous présente Robert Johnson et, comme dit Lawrence, « Robert Johnson me fait faire le tour du monde ». Un spectacle dédié au mythique bluesman décédé à 27 ans dont on dit qu’il a vendu son âme au diable en échange de son talent à la guitare.

à 23h30, The Record Company
Lire la suite

15 avril 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ les dates de dévoilement de la programmation du Festival d’été 2013

dévoilement

toute la programmation, sauf quelques exceptions, est maintenant en ligne: http://www.infofestival.com/Programmation/

pour voir les détails des spectacles du volet blues au Petit Impérial, cliquez ici

 

29 mars 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , , | Laisser un commentaire

Reportage Ron Spencer Band à la Casbah le 12 juillet 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons eu une autre soirée très agréable à la Casbah avec le Ron Spencer Band qui nous arrivait de Syracuse, New York, avec son jump blues dansant. Tellement dansant que ça dansait avec plaisir et Mark Gibson, le chanteur du groupe, nous a dit qu’il avait la satisfaction de bien faire sa job si les gens dansent dans la salle. Tout un entertainer, ce M. Gibson, grand, mince, t-shirt blanc sur habit noir avec un liséré brillant aux revers, lui-même en a dansé un coup, souri et frappé des mains toute la soirée. Il a une superbe voix et une belle présence attachante sur la scène, contant quelques anecdotes en présentant ses chansons, toujours attentif aux musiciens et jamais au repos même pendant les solos de Ron Spencer, ajoutant quelques pas de danse, claquements de doigts ou marquant la cadence en se frappant sur le cœur. J’ai trouvé assez spectaculaire cette manière de suivre le beat une main sur le cœur, l’autre sur sa poitrine.

Le groupe a évolué sous différentes formes depuis 25 ans et depuis 7 ans maintenant, il est composé de Ron Spencer à la guitare, Jay Gould à la basse et Ross Moe à la batterie en plus du chanteur. Cette formule était une autre première pour moi, le chanteur ne joue d’aucun instrument et le leader guitariste, Ron Spencer, n’a chanté qu’une chanson, Flip Flop & Fly et nous a montré une fort belle voix tout en faisant participer l’auditoire. Son jeu précis accompagne bien le chanteur et, même s’il nous a fait de très beaux solos sur sa Fender et à la slide sur son antique Silverstone, il n’est pas une bête de scène. Il ne prend pas la vedette ce qui nous laisse avoir une vue d’ensemble sur le groupe ou, le plus souvent, de focuser sur le chanteur, ce qui est le but, je pense.

Nous avons entendu des chansons des cd de Spencer, en particulier celles de Roller Coaster Blues, le plus récent. Des interprétations telles que Baby Please don’t Go, et  I Got News for You de Ray Charles ont complété la liste. Ce fut une autre soirée réussie, et un signe, c’est quand on se rend compte qu’on se met à spontanément frapper des mains au milieu d’une chanson et qu’on a toujours une partie de corps qui suit le beat. La foule était nombreuse encore une fois  et très généreuse envers le band qui nous l’a bien rendu.

La série blues se poursuit à la Casbah

merci à Jean-François Desputeaux pour sa photo de Mark Gibson.

13 juillet 2012 Posted by | blues, festivals 2012, reportages | , , , , , | Laisser un commentaire