Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ FunFest Weekend à St-Georges de Beauce, rockabilly, swing et blues les 8, 9 et 10 août 2013.

funfestLe FunFest est un événement musical, festif et multi-générationnel trouvant son inspiration dans les racines musicales profondes du continent nord américain, avec un clin d’œil à la culture des fifties et des sixties. Il a pour thème central, le phénomène musical et social Rockabilly ainsi que ses racines, le Rock’n roll, le Hillbilly le Swing et le Blues. Le FunFest mettra également en lumière le style de vie identifié à la culture dite Vintage et Kustom (mode, danse, tatouage, voitures).

http://www.gofunfest.com/fr/index.php

programmation

6 août 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ La programmation de Trois-Rivières en Blues du 22 au 25 août 2013.

3 riv-http://3renblues.com/

encore cette année, la programmation de Trois-Rivières en Blues nous apporte une belle diversité de groupes à découvrir et de valeurs sûres à voir et à revoir.

6 août 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Les Fêtes de la Nouvelle-France du 7 au 11 août 2013

fêtes de la nouvelle francehttp://www.nouvellefrance.qc.ca/

30 juillet 2013 Posted by | activités, communiqués, festivals 2013 | , , | Laisser un commentaire

♦ La Corriveau : l’électromusicale, aux Fêtes de la Nouvelle-France le 8 août 2013

la corriveaucommuniqué:

 LA CORRIVEAU : L’ÉLECTROMUSICALE

Québec, le 30 juillet 2013 Les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ en collaboration avec DX Agency présentent en grande première le spectacle musico-historique La Corriveau : L’Électromusicale. L’événement se tiendra le 8 août prochain dès 22 h, à la Place de Paris SAQ dans le quartier Petit-Champlain.

Dans une formule jamais vue, découvrez cet amalgame de contes folkloriques et de sons actuels. Revivez en musique la légende de La Corriveau grâce à DJ Milimetrik avec la participation spéciale de Bob Bouchard. Rechargée par l’énergie de la musique électronique, La Corriveau est plus vivante que jamais!

Pour accéder aux sites et aux événements des Fêtes de la Nouvelle-France SAQ, le médaillon 2013 est indispensable. Procurez-vous le en pré-vente jusqu’au 6 août au coût de 8 $ dans les succursales SAQ et TD participantes.

DX Agency est une agence spécialisée dans le booking d’artistes et de DJ internationaux. Aussi experte en planification événementielle, DX Agency se démarque et dépasse les attentes dans les boites de nuit, concerts, festivals et événements corporatifs.


https://www.facebook.com/events/1381380498741276/

30 juillet 2013 Posted by | activités, communiqués, festivals 2013 | , | Laisser un commentaire

♦ Tirage d’une Fender Stratocaster à l’occasion de Donnacona au Rythme du Blues 2013.

tirage

 Communiqué:

Le festival de Blues de Donnacona, en partenariat avec le Musicien d’Oz et Fender, est très fier de permettre le tirage d’une authentique Fender Stratocaster American Standard flambant neuve qui sera autographiée par les artistes du festival de l’édition de 2013 dont nul autre que Johnny Winter (le vrai, la légende…en show jeudi le 15 août)

Il y a seulement 1000 billets d’imprimés au coût de 5$…
Faites vos calculs, un tirage avec d’aussi bonnes chances de gagner, c’est rare!!!
Ils seront en vente sur les lieux des festivités durant le festival qui se tiendra du 15 au 18 août prochain downtown Donnacona!

La bête:

http://www.fender.com/fr-CA/guitars/stratocaster/american-standard-stratocaster-rosewood-fingerboard-olympic-white/

Le partenaire d’excellence:
http://www.lemusiciendoz.com/fr/accueil.htm

L’événement Facebook: https://www.facebook.com/events/206980986128276/

L’exceptionnelle programmation:
http://www.donnaconablues.com/programmation.html

Laissez-passer de 4 jours au coût de seulement 20$ en pré-vente ici:
http://www.donnaconablues.com/billeterie.html

Tout l’équipe vous remercie pour votre participation!

30 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Kiosque Edwin Bélanger les 25, 26 et 28 juillet 2013

edwin bélanger 25 juillethttp://www.ccbn-nbc.gc.ca/fr/activites/kiosque-edwin-belanger/

23 juillet 2013 Posted by | activités, festivals 2013, musique | , , | Laisser un commentaire

♦ Le festival international du Domaine Forget du 15 juin au 25 août 2013

http://www.domaineforget.com/4/festival

 domaine forget

22 juillet 2013 Posted by | festivals 2013, musique | , , | Laisser un commentaire

♦ Les gagnants du Gala Lys Blues 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

Le 11ème Gala Lys Blues s’est déroulé pour la deuxième fois à Québec, cette fois-ci à la salle Mgr. Laval dimanche le 21 juillet à Beauport, faisant suite au festival Beauport en Blues qui a été une belle réussite encore cette année. Nous avons joué à La Voix pour débuter les gala et nous avons tous pesé sur le bouton imaginaire en entendant la magnifique Clio nous faire la chanson d’ouverture.

Entrecoupé de performances de nos artistes québécois, la remise des prix du blues s’est déroulée devant une salle pleine d’amateurs enthousiastes venus célébrer leurs coups de coeur de l’année. Le grand gagnants est reparti avec pas moins de 5 statuettes, Steve Hill a su remercier les supporteurs du blues et a encouragé les musiciens à contribuer à l’évolution de cette musique en composant des chansons originales. Nous avons eu la belle surprise de voir Nanette venir chercher elle-même ses deux Lys Blues, artiste féminin et album blues et styles associés.

Un Lys Blues hommage à Gilles Sioui a été présenté pour célébrer sa fructueuse carrière.

Les prestations des groupes qui ont agrémenté la soirée ont été appréciées de la foule, nous avons entendu Hexagone Blues Band, J.D. Slim, Brian and the Bluestorm, Steve Hill Solo, Gilles Sioui et Guy Bélanger et Andrée Dupré et Jean Millaire ont terminé, avec une apparition de Stephen Barry à la basse.

Félicitations aux nommés et aux gagnants et bravo à Réjean Nadon et Louise Gosselin du site Le Net Blues pour cette belle réussite qui souligne les talents blues du Québec!

voici la liste des nommés, les noms des gagnants sont soulignés:

Lire la suite

22 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , | 2 commentaires

♦ reportage festival Beauport en Blues le 20 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La météo nous a fait un vrai Québec pour la dernière soirée du festival Beauport en Blues, c’est-à-dire que nous avons eu de tout sauf de la neige mais heureusement le dernier épisode de cette journée  a été un ciel sans nuages ce qui nous a permis de profiter des spectacles à l’agora Girardin.

Je suis arrivée pour voir la fin du spectacle de Blackstrap Molasses, trio de Trois-Rivières qui nous a présenté un blues très électrique et on sentait dans le style de Jérôme Ferron à la guitare une influence certaine d’un populaire guitariste originaire du même coin de pays. En effet, le groupe s’inspire de Steve Hill, ZZ Top, Hendrix ce qui vous donne un aperçu de l’énergie dégagée sur la scène.

Jérôme Ferron, guitare et voix,  Frankie Plante à la batterie et Alexandre Gaucher à la basse nous ont offert les succès blues rock de leurs idoles et j’ai bien aimé la partie que j’en ai vue.

Le groupe suivant était Blues Time de Québec avec Jocelyn Goulet, guitare et voix, Pierre Ménard à la batterie, Jean-Pierre Bisson à la basse et Anthony Durochers au piano auxquels s’est ajouté Martin Plamondon pour quelques chansons. J’ai beaucoup aimé le choix de la liste de ce groupe, de beaux blues tels que Born on a Bad Sign d’Albert King,  Leave My Girl Alone,  It Hurts Me Too d’Elmore James, As The Years Go Passing By, ainsi que des chansons rassembleuses comme Midnight Special écrite par Lead Belly et reprise par CCR et Suspicious Mind d’Elvis.

Nous avons passé un très beau moment de festival avec le soleil revenu à plein ciel et le blues de Jocelyn Goulet et de ses musiciens.

À 21h. c’était déjà le spectacle de fermeture et ce fut toute une belle expérience, comme Éric Morin, le programmeur du festival, sait nous en trouver. La filière Derrick Martin, le phénoménal batteur de Californie, a encore frappé fort, lui qui nous amène depuis 5 ans des groupes à découvrir avec bonheur.

Cette fois-ci, c’était Jake Nielsen, lui aussi de Californie, qui offrait son premier spectacle majeur en dehors des États-Unis. Le jeune guitariste de 28 ans est né avec la paralysie cérébrale qui le prive de l’usage de ses jambes. Il se tient debout, une fois bien campé, avec l’aide de cannes qui tiennent à ses avant-bras. Et…il joue de la guitare, de façon spectaculaire. Nous avons entendu ses compositions et des reprises comme Crossroad, Cold Shot, You Better Leave, Everyday I Have the Blues. Il a un jeu rapide, énergique, dans un style qui serait un mélange de Hendrix et de SRV. La voix est un peu haute mais juste et pleine d’entrain, à la mesure de son jeu à la guitare.

La foule a beaucoup apprécié et il y a eu de nombreuses ovations debout pour le jeune guitariste qui s’est déplacé sur ses cannes à plusieurs reprises d’un bout à l’autre de la scène pour offrir ses solos aux gens sur les côtés. Les ovations sont aussi allées à Derrick Martin dont l’époustouflant solo est toujours attendu avec impatience. On apprécie toujours sa tournée dans la foule  où il frappe sur tout ce qui résonne, et même sur ce qui ne résonne pas, une jeune femme lui ayant  tendu les bras, il l’a enlacée et lui a tapoté le popotin de ses baguettes. Tout y passe, les canettes de bière, les câbles et les poutres en acier. Quand il est revenu sur la scène, il a rapproché le stoïque bassiste et Nielsen et a joué sur leur instruments avec ses baguettes.

Après un long rappel dansé par la foule, il a bien fallu se rendre à l’évidence que le festival était terminé et nous avons quitté en échangeant nos commentaires enthousiastes.

Encore une fois bravo à toute l’organisation, c’est toujours un grand plaisir de retourner à Beauport à chaque année pour ce beau festival.

21 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , | Un commentaire

♦ Le Gala Lys Blues aura lieu à Beauport le 21 juillet 2013.

lys blues

les noms des gagnants sont dans cet article: https://tatieblues.wordpress.com/2013/07/22/les-gagnants-du-gala-lys-blues-2013/

http://www.beauportenblues.net/#!gala-lys-blues

20 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage Beauport en Blues 2013, Colin White, Nora Jean le 19 juillet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

On ne peut pas gagner à tous les coups, la soirée du 19 juillet du festival Beauport en Blues s’est déroulée à l’intérieur en raison des orages annoncés. Éric Morin nous a trouvé, au festival de Blues de Kitchener, un trio de jeunes musiciens surprenants pour ouvrir la soirée. Après un moment d’attente pour faire les installations nécessaires, Colin White, long jeune homme de 17 ans à la guitare et voix, son frère Brandon à la basse, tout aussi grand et mince et Jay Leonard à la batterie, sont entré en scène.

J’avoue que le trio a pris un petit moment à me séduire. Le temps de quelques chansons, j’ai été déroutée par la simplicité dépouillée de la guitare et par la voix au timbre assez haut du jeune leader. Mais la justesse de la voix et la sobriété artistique des arrangements de classiques du blues qui sont parfois jouée de manière déchainées par d’autres, nous ont donné un superbe moment d’un blues électrique différent à l’atmosphère feutrée et riche. Vraiment, plus le spectacle avançait plus nous étions conquis.

Good Morning Little School Girl, Talk to Your Doughter, Stormy Monday, I’m Going Down, Boom Boom, Tush, sont parmi les titres joués en plus de quelques compositions et le rappel comportant quelques chansons plus rock s’est terminé par Sweet Home Chicago.

Colin a déjà plusieurs réalisations à son actif, il a un cd comprenant ses compositions et a joué auprès de grands noms du blues. Pour un aperçu de ses chansons, voyez son site où vous pouvez télécharger gratuitement une pièce en vous abonnant à sa lettre de diffusion.

À 21 heures, Nora Jean était à l’affiche. L’imposante dame de blues à la voix forte s’arrêtait à Beauport entre un spectacle en Norvège et une apparition au Buddy Guy’s Legend de Chicago. Un excellent guitariste l’accompagnait et il a fait une chanson en introduction puis la chanteuse est entrée sur scène et plusieurs connaisseurs attendaient sa venue avec impatience. D’un style plutôt soul, R’n’B, elle a mis beaucoup d’ambiance dans la salle et les danseurs se sont levés pour bouger sur ses rythmes.

Après quelques chansons de réchauffement, Nora Jean a ajouté le soul à sa gestuelle et a bougé un peu plus. Ses musiciens étaient excellents, nous pouvons revoir cette année l’excentrique batteur Derrick Martin toujours souriant et attentif. Vers le milieu du spectacle, la fatigue et le niveau sonore qui avait augmenté m’ont attirée vers l’extérieur et, consciente que les spectacles en salle ont des contraintes difficiles à satisfaire,  j’ai quitté, heureuse de ma soirée malgré tout.

20 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , | Laisser un commentaire

♦ Reportage festival Beauport en Blues 2013, Brian Tyler, SRV Tribute Blues Band le 18 juillet.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La soirée du 18 juillet, ouverture du neuvième festival Beauport en Blues, a été une réussite sur toute la ligne avec la présence du très populaire Brian and the Bluestorm suivi du surprenant SRV Tribute Blues Band. La foule avait envahi le moindre espace disponible de l’agora Girardin dans le Vieux-Beauport et la température, douce et sans vent, ne pouvait pas être plus « de notre bord » pour une soirée blues en extérieur.

Brian Tyler, le bluesman de La Voix, dont la popularité ne se dément pas,  nous a offert, avec ses musiciens une prestation chaleureuse et remplie de bonne humeur. Brian a toujours un bon contact avec la foule avec ses anecdotes et la présentation de ses chansons et sa belle voix de blues charme à coup sûr.

Avec Brian Tyler, Jean-Philippe Comeau à la guitare, Marc-Antoine Braney à la batterie, Sébastien Meilleur à la basse et Michel Hains donnent un excellent spectacle où alternent les compositions du CD Back On Track et les interprétations de classiques du blues et de quelques rock et rock’n roll tels que Let the Good Times Roll, Bad to the Bones, Mr. Cleanhead, Ain’t No Sunshine. Au rappel, Mustang Sally a fait chanter la foule et Mississippi Queen l’a fait danser pour clore ce spectacle très acclamé par la foule.

Le SRV Tribute Blues Band prenait la suite et, encore une fois, ce trio en a surpris beaucoup parmi ceux qui ne le connaissent pas encore. Ceux qui l’ont déjà vu ont constaté que la qualité du spectacle et l’énergie communicative qui en émane est toujours au rendez-vous à chaque prestation. Olivier Gagné à la guitare, Claude Baillargeon à la basse et  Steve Gendron à la batterie nous offrent leur hommage à Stevie Ray Vaughan de manière très convaincante et à chaque fois que j’assiste à ce spectacle, je retrouve avec plaisir les chansons du guitariste légendaire décédé accidentellement en 1990, chansons interprétés par le trio avec justesse et dextérité.  Les commentaires admiratifs fusaient autour de moi et on entendait dans la foule des « Let’s go Stevie », des  « Oli-Oli! » et même un touchant « Je t’aime papa! » a fusé spontanément dans le court silence entre deux chansons.

Le son sortait comme une tonne de bon blues rock bien dosé et plusieurs moments intenses ont soulevé la foule, Texas Flood, Couldn’t Stand the Weather avec son solo de batterie psychédélique son et lumières, les solos d’Olivier derrière son dos, Voodoo Chile et Little Wing de Jimi Hendrix, guitariste qui a beaucoup influencé Stevie Ray Vaughan. Au rappel, Let Me Love You Baby a fait danser et chanter tout le monde pour terminer cette belle soirée.

merci à Jean-François Desputetaux pour les photos.

20 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Inscrivez-vous pour participer à un jam avec Mike Deway aux Fêtes de la Famille de St-Émile le 4 août 2013.

participezhttp://www.fetesfamillessaintemile.com/jam/

20 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , | Laisser un commentaire

♦ Programmation des Fêtes de la Famille de St-Émile du 2 au 4 août 2013.

Programmation des Fêtes de la Famille 2014 ICI

http://www.fetesfamillessaintemile.com/

 

 

 

 

 

20 juillet 2013 Posted by | activités, blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Programmation Beauport en Blues pour le 20 juillet 2013

beauport 20 juillethttp://www.ecoletroubadour.com/

http://sugarboyblues.wordpress.com/

http://www.theblackstrapmolasses.com/

http://jntriplethreat.com/fr_home.cfm

19 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , | Laisser un commentaire

♦ SRV Tribute Blues Band au festival des bières du monde de Saguenay le 19 juillet 2013

bières du mondehttp://bieresdumonde.ca/horaire-et-spectables/

18 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , , , | Laisser un commentaire

♦ Programmation Beauport en Blues pour le 19 juillet 2013

beauport 19http://www.beauportenblues.net/#!programmation

http://colinwhitemusic.com/home-pag

http://www.norajeanblues.com/

18 juillet 2013 Posted by | blues, communiqués, festivals 2013 | , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été Mississippi Heat le 14 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est Mississippi Heat qui a mis la note finale au volet blues du festival d’été 2013 qui se tenait tous les soirs au Petit Impérial. Ces musiciens et chanteurs nous ont offert tout un spectacle de qualité pour clore ces 11 jours remplis de découvertes!

C’est l’harmoniciste Pierre Lacocque qui est le leader et le cœur du groupe. Né en Israël, il a grandi en Belgique, puis la famille a déménagé à Chicago. Sur le plus récent album du groupe, Delta Bound, leur 10ème en 20 ans d’existence, Pierre parle de sa rencontre avec le blues et particulièrement avec l’harmonica de Big Walter Horton sur le campus de l’université. Cette découverte du blues a été décisive et Pierre a toujours continué à pratiquer l’harmonica en parallèle avec ses études à Montréal, jusqu’au jour où Mississippi Heat est né et le groupe poursuit toujours sa fructueuse carrière.

C’est toujours une valeur ajoutée quand on voit soudain que les musiciens qui accompagnent un groupe ont, eux aussi, plusieurs cordes à leur arc. Cette fois-ci, c’est Giles Corey le guitariste qui a lui-même un groupe, il nous a fait quelques chansons de son cru, en plus de son accompagnement impeccable et de ses solos très réussis. Dayrell Wright, calme et efficace est à la basse, et Rick King est à la batterie. Nous avions vu ce jeune musicien souriant et talentueux avec Howard and the White Boys l’an passé, il a fait des solos ponctués d’accords harmonica-guitare-basse qui donnaient un son d’ensemble incisif très énergique.

Pierre sait s’entourer de musiciens de talent et, bien sûr, Inetta Visor est le clou du spectacle. Sa voix est riche, puissante, toute enrobée de velours et elle a une chaleureuse présence sur scène quand elle s’adresse à la foule. Sa voix, accompagnée par l’harmonica de Lacocque, nous a donné des moments magiques. Lacocque donne une couleur émouvante au son de son harmonica, avec ses solos doux, précis, touchants auxquels s’ajoute parfois une touche d’écho que j’aime beaucoup.

Nous avons entendu une belle diversité de chansons tirées des albums de Mississippi Heat et au rappel, « Honest I Do » de Jimmy Reed a terminé cette belle soirée et ce superbe festival.

Bravo à toute l’équipe du Petit Impérial et particulièrement à Michel Rochette pour nous avoir procuré encore cette année une programmation diversifiée qui a su plaire à tous les amateurs.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

17 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été, SRV Tribute Blues Band au Petit Impérial le 13 juillet 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’avoue, j’ai un gros faible pour SRV Tribute Blues Band ce trio d’enfer de Québec qui était au Petit Impérial le 13 juillet, date qui, à l’origine, était attribuée à un autre groupe mais qui s’est libérée, laissant toute la place à une prestation électrisante qui rend hommage à Stevie Ray Vaughan.

Il y a eu de très grosses foules très enthousiastes au Petit Impérial presque tous les soirs du festival, mais le 13 juillet, cette très grosse foule était en délire, les ovations délivraient plus de décibels que le show lui-même! C’était surprenant de voir à quel point tous les âges étaient représentés, des moins de 20 ans jusqu’à…enfin jusqu’à mon âge et plus encore. Surprenant aussi de voir à quel point plusieurs jeunes connaissaient toutes les paroles des chansons de leur idole.

Et cette idole, c’est Stevie Ray Vaughan, mort à 37 ans, qu’Olivier Gagné, le guitariste chanteur du groupe, célèbre avec justesse. Chaque nouvelle chanson qui débute avec ses notes éclatantes à la guitare nous plonge dans le souvenir des succès de SRV. Tight Rope, Looking Out the Window, Texas Flood mon coup de cœur de la soirée, Let Me Love You Baby chantée avec la foule, les Voodoo Chile et Little Wing de Hendrix qui a beaucoup influencé Vaughan, tous ces titres intemporels sont rendus de manière impressionnante par le trio talentueux, Olivier Gagné à la guitare, Claude Baillargeon à la basse et de Steve Gendron à la batterie.

Olivier habite la scène comme un pro et on sent dans son jeu, dans sa concentration et dans son contact avec les gens, une belle énergie qui électrise la salle…et les gens le lui rendent bien à voir les foules qu’il attire.

C’est en extérieur que nous pourrons profiter du SRV Tribute Blues Band jeudi le 18 juillet au festival Beauport en Blues. Ne manquez pas cette belle occasion de le voir ou le revoir!

16 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013 | , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage festival d’été, Levee Town le 12 juillet 2013 au Petit Impérial.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai eu beaucoup de coups de cœur au cours du volet blues du festival d’été au Petit Impérial puisque chaque groupe nous a offert ce qu’il fait de mieux dans le style de blues qui lui est propre, mais j’avoue qu’une de mes plus belles surprises a été Levee Town qui était sur scène le 12 juillet. Ce groupe qui nous arrivait de Kansas City a fait du beau blues original sans jamais verser dans le cliché ni tourner à la ballade pop dans un spectacle comprenant une majorité de compositions tirées de Levee Town et Pages of Paperwork, leurs deux albums qui comptent chacun 14 titres.

Ce groupe est versatile, tissé serré, les musiciens ont de multiples talents, ils ont du plaisir sur scène et ils savent nous le communiquer. Après une intro instrumentale, Jacque Garoutte le bassiste a chanté la première chanson et j’ai tout de suite pensé que c’était lui le lead vocal du band, mais en fait, Brandon Hudspeth le talentueux guitariste a chanté lui aussi plusieurs chansons. Nous avons aussi entendu quelques chansons de Jimmie Mead, l’harmoniciste, alors que Jan Faircloth le batteur accompagnait à la voix. Les voix sont belles et justes et tous accompagnent le chanteur principal à un moment ou à un autre.

Quels excellents musiciens! J’ai beaucoup aimé l’interaction entre eux et  l’attitude scénique de chacun. Garoutte à la basse, acteur quand il chante, toujours en mouvements dansants quand il accompagne. Hudspeth à la guitare, a une présence attentive aux autres quand il accompagne, et a fait de magnifiques solos sur sa Gibson S-335. Meade, dont l’harmonica a une belle tonalité basse, nous a fait des solos touchants, les autres instruments jouant en sourdine dans le silence admiratif de la foule et ses accompagnements sont toujours à point. Faircloth à la batterie, puissant et efficace était tout sourire et semblait aussi heureux d’être là que nous l’étions de voir ce groupe jouer pour nous.

Ces musiciens pleins de talent et sympathiques autant sur scène que pour échanger après le spectacle nous ont offert une soirée blues comme on les aime.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

16 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire