Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• reportage Biscuit Miller and the Mix au pub Limoilou le 7 avril 2017.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour sa deuxième soirée, le festival Reconnaissance du pub Limoilou nous a fait faire une autre belle découverte avec Biscuit Miller and the Mix. Habituellement composé de 4 musiciens, le groupe était en formule trio avec Bobby « B » Wilson à la guitare et Dr. Love (Myron Robinson) à la batterie. Le leader du groupe, l’homme au sourire éblouissant, est Dave « Biscuit » Miller à la basse. Il a été pendant 10 ans le bassiste de Lonnie Brooks décédé la semaine dernière et a fait la chanson Watchdog en son honneur. La bonne humeur régnait sur la scène avec le dansant et souriant bassiste qui laissait beaucoup de place à son excellent guitariste. Quand on entendait « play the blues » pendant une chanson on savait qu’on était parti pour un solo intense à la guitare, souvent joué en finger picking sur une guitare Heritage. Ces guitares  sont fabriquées à Kalamazoo au Michigan où habite Bobby Wilson, dans l’atelier même où est née la compagnie Gibson. Gibson ayant quitté Kalamazoo, quelques anciens employés ont acquis un espace dans l’ancien atelier et ont continué la fabrication artisanale de guitares, d’où la ressemblance entre les deux modèles.

Bobby B. a chanté quelques chansons d’une voix magnifique. Dr. Love a aussi chanté et les 2 musiciens accompagnaient à la voix tout au long du spectacle. Des longs slows brulants aux boogies dansants, Biscuit est toujours attentif et soutient le rythme à la basse sans en rajouter dans le spectaculaire. Un invité spécial a été demandé sur la scène, Pépé, harmoniciste de Québec qui joue dans le groupe de Vèro, a ajouté une ambiance survoltée dans la salle avec ses accompagnements sur Hoochie Coochie Man et quelques autres pièces et sa performance a été chaudement applaudie.

Après une première partie de près de 2 heures, les infatigables musiciens sont revenus sur scène, invitant Mike Deway et Pépé, pour des duels et solos à la guitare et à l’harmonica qui ont encore soulevé la foule. Entre autres, la chanson Mr DJ dédicacée à Michel Dubois (rue d’Auteuil à CKRL) où Mike, Pépé et Bobby B. ont mis le feu sur la scène. J’ai quitté peu avant 1 heure du matin et tout le monde s’amusait encore à plein régime.

http://www.biscuitmiller.com/index.html

https://www.facebook.com/Pub-Limoilou-Blues-Bar-206427692722084/

le festival se termine ce soir, le 8 avril avec nul autre que le légendaire groupe Mississippi Heat!

Publicités

8 avril 2017 - Posted by | communiqués, festivals 2017, reportages | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s