Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

reportage Festival de blues de Donnacona, vendredi 12 août 2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

donnacona bluesSoirée magique à Donnacona en cette deuxième journée du festival! Le tout a débuté avec Éric Frèrejacques de Nice, en duo avec Mike Deway. Les musiciens se connaissent bien puisque Mike fait régulièrement des tournées en France et ils ont créé une belle ambiance de début de soirée.

Gina Sicilia que nous avions vue en 2008 nous a présenté un superbe spectacle de sa voix puissante et chaude, son guitariste agrémentant le tout de son jeu précis, aux notes bien définies rappelant Anson Funderberg à mon mari qui a plus de mémoire que moi, l’ayant vu il y a bien des années. La chanteuse nous a présenté plusieurs de ses compositions qui vont des rythmes sud-américains aux ballades souls pleines d’émotion. Scott Key, le conjoint de Sicilia est à la batterie. Le spectacle a soulevé beaucoup d’enthousiasme dans la foule.

Le clou de la soirée a mis le feu dans la place, Royal Southern Brotherhood de la Nouvelle-Orléans a donné toute sa définition à l’expression « sur la coche » avec ses rythmes percutants, solides, saccadés, une cohésion parfaite, des voix magnifiques, des rythmes du sud sans être nécessairement latino, parfois reggae, soul et un funk du diable, des pures merveilles de beat pour bouger, ce dont ne s’est pas privé la foule ravie.

Cyril Neville, le cadet des Neville Brothers, approche les 70 ans et bouge comme un jeune homme sur la scène, il fait du air guitar pour accompagner ses musiciens, joue des percussions, bouge beaucoup avec des rythmes légèrement saccadés tout à fait en harmonie avec le son du groupe. Les guitaristes rivalisent de talent, Bart Walker, une merveille de précision et d’invention et Tyrone Vaughan, le fils de Jimmie Vaughan, excellent lui aussi dans un style plus sobre. Ces deux guitaristes remplacent Mike Zito et Damon Fowler qui étaient auparavant dans le groupe. Darrell Phillips est à la basse et Yonrico Scott à la batterie. Un long medley a terminé le spectacle et un généreux rappel a comblé les festivaliers.

À noter que le son était impeccable toute la soirée, et pour information, j’ai su que c’était l’équipe de Jonas qui faisait le son lors de son spectacle de jeudi. L’équipe du festival de Donnacona à repris les rênes avec compétence pour la suite.
Le festival se poursuit toute la fin de semaine, visitez le site pour la programmation: http://www.donnaconablues.com/

Advertisements

13 août 2016 - Posted by | blues, festivals 2016, reportages | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s