Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

reportage collaboration de Christian Lavoie: Brent Johnson Centre Caztel Sainte-Marie le 1er avril 2016.


brent johnsonMerci à Christian pour cet excellent article:

Troisième visite au centre Caztel de Ste-Marie et du même coup, troisième rencontre avec Brent Johnson and the Call Up, venus de la Louisiane nous présenter ses blues.

En formule trio, celui qui a accompagné Bryan Lee pendant huit ans s’en donne a coeur joie. Il faut avouer que les deux musiciens qui l’accompagnent soit Kilmo Doome à la basse et John Perkins à la batterie, forment une section rythmique hors du commun…La chimie entre les trois musiciens est palpable…

Johnson n’est pas du genre à mettre la pédale au plancher dès le départ. Il entame la soirée avec l’instrumental « The Hucklebuck » de son album « Set the world on fire » dans lequel il puisera abondamment tout au long de la soirée. « The ticket » et « Meet me at the bottom » augmente l’intensité de cette première partie qui se terminera sur une superbe démonstration de technique « slide-guitar » avec les pièces « Long way back to New-Orleans » et « Meet me in the morning ». Magistral!

La deuxième partie s’amorce aussi par une pièce instrumentale endiablée où Kilmo Doome se démène comme un diable dans l’eau bénite. Après un retentissant « Don’t make a sound », pièce d’ouverture de l’album il s’élance dans une reprise de Allen Toussaint, (n’oublions pas que Johnson est natif de Louisiane), « Get out of my life woman » dans laquelle survient l’un des faits saillants de la soirée. La foule très attentive jusque la se lève d’un bond après un solo de drum absolument incroyable de Jonh Perkins, l’homme au sourire perpétuel. Nous avons eu droit a un condensé de plusieurs styles de drums dans un court laps de temps. Et il est plutôt rare que je prenne le temps d’écrire a propos d’une performance a la batterie. GÉNIAL!

Ne voulant pas être en reste, Johnson offrira le meilleur de lui-même sur la saisissante « As the years go passing by » du regretté Freddy King. Entendue maintes et maintes fois cette pièce prend une tournure très intense dans les mains du guitariste qui nous réserve un autre coup de massue en terminant le spectacle sur un « Goin’ down  » qui fera trembler la salle « Alphonse Derjardins ».

Brent Johnson et son band ont laissé un excellent souvenir aux amateurs de blues Beaucerons. Tous semblaient très satisfaits à la sortie du spectacle et les compliments fusaient de toutes parts. Les musiciens ont d’ailleurs pris le temps d’échanger avec ceux qui le désiraient, terminant du même coup les dernières gouttes des excellents produits « Frampton Brasse » dont Kilmo Doome, grand connaisseur de houblon, vantait les mérites.

Il ne reste donc qu’un seul spectacle a la série blues du centre Caztel soit celui du très renommé groupe « Mississippi Heat » le vendredi 6 mai prochain. Les billets s’envolent très rapidement pour ce dernier spectacle…

Christian Lavoie

chronique de disque: Reportage album Set the World on Fire de Brent Johnson, sortie le 8 avril 2014. 

Advertisements

5 avril 2016 - Posted by | blues, communiqués | , , , ,

3 commentaires »

  1. Excellente description et il n’est pas exagéré de qualifier ce spectacle de mémorable. Brent Johnson a mis le feu à la baraque.

    J'aime

    Commentaire par Pierre Fournier | 13 avril 2016 | Répondre

  2. Encore un excellent reportage de Christian Lavoie ! Merci

    J'aime

    Commentaire par Michel Dubois | 5 avril 2016 | Répondre

    • de grands amoureux du blues Christian et Éliane!

      J'aime

      Commentaire par tatieblues | 6 avril 2016 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s