Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

○ Reportage Jim Zeller au Quartier de Lune le 8 octobre 2015.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

jim zeller circus
Un grand merci à Daniel Gaudin pour ses magnifiques photos! Sans sa collaboration, je n’aurais pas pu ajouter de photos, l’éclairage était pratiquement nul.
Vous pouvez voir ses réalisations sur son site: http://danielgaudin.wix.com/photography
https://www.facebook.com/Daniel-Gaudin-Street-photographer
Jim Zeller nous présentait Circus, son 4ème album en carrière, le 8 octobre dernier au Quartier de Lune. Accompagné de ses musiciens d’expérience Frédéric Laliberté à la guitare, Marc Deschênes à la basse et David Devine à la batterie, Zeller s’était aussi entouré de Jean Millaire à la guitare et de Michel Côté, un excellent saxophoniste de Québec.

Le 5 à 7 était très achalandé quand je suis arrivée dans ce sympathique bar de la rue Cartier, et vers 20h, après de multiples ajustements, tout le monde était fin prêt. Jim Zeller et son band nous ont donné une superbe prestation. À l’écoute de son excellent album (article ici) j’imaginais exactement ce que j’ai vu en spectacle, une énergie débordante qui met en valeur les rythmes percutants et originaux, les styles variés allant du blues au rock au rock’n roll avec des touches de country sur certains titres. Comme nous l’a décrit Jim Zeller, le nom de l’album vient justement des diverses influences qui le composent.

Frede Freedom à la guitare, a composé la majeure partie des chansons avec Jim Zeller, il est très à l’aise sur scène, toujours excellent, j’aime beaucoup son jeu, autant quand je le vois en duo acoustique avec Zeller, l’énergie passe bien entre les deux musiciens. David Devine a la touche magique à la batterie, son jeu riche est fascinant à regarder. Quant à Zeller, il était en grande forme, intense, concentré. Occupant tout le plancher devant la scène du Quartier de Lune, il était à son meilleur comme toujours quand il est près des gens dans la salle.

Il a chanté la belle It Aint So Bad avec Stéphanie Morin qui l’accompagnait, cette jeune fille qui ne manque pas d’assister aux spectacles de Zeller quand il passe à Québec. Un moment touchant partagé par les deux harmonicistes. Zeller a fait un long slow chanté parlé à sa manière blues de raconter comme il sait si bien le faire, adaptant les paroles, des bouts en français racontant ses expériences. Les danseurs ont envahi l’espace en deuxième partie ce qui n’a pas empêché Zeller de continuer son spectacle devant la scène en se mêlant à eux. Les rappels ont été longs et endiablés à souhait, un medley comprenant la chanson thème du Parrain où on a entendu des prouesses à l’harmonica ont mis tout le monde debout pour danser. Ce fut un excellent spectacle où  Jim Zeller nous a communiqué toute sa fougue contagieuse.

 

Publicités

9 octobre 2015 - Posted by | blues, communiqués, reportages | , , , ,

2 commentaires »

  1. dommage, j’ai été obligé de partir avant la fin, mais tu as tellement raison: ce que j’ai vu et entendu était excellent….

    J'aime

    Commentaire par Benoit Arcand | 9 octobre 2015 | Réponse

    • son énergie est contagieuse!

      J'aime

      Commentaire par tatieblues | 9 octobre 2015 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s