Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

○ Encore 5 jours de spectacles intimistes gratuits au Festival international du blues de Tremblant 2015.

tremblantMont-Tremblant, le 8 juillet 2015 – Une soixantaine de spectacles gratuits seront proposés aux festivaliers d’ici le12 juillet prochain dans le cadre intimiste du village piétonnier de Tremblant. En plus du retour de Bobby Bazini, ce soir à 21h, Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans, Heritage Blues Orchestra et Sugaray Rayford seront présentés en exclusivité québécoise.

programmation à imprimer: Mont Tremblant

http://tremblantblues.com/

Têtes d’affiche et activités à ne pas manquer d’ici au 12 juillet

Mercredi 8 juillet : 

  • 19h15 : Rick Vito & The Lucky Devils avec Reese Wynans, en exclusivité au Festival. Le guitariste de 65 ans fut membre de Fleetwood Mac et des groupes de John Mayall, Bonnie Raitt et Bob Seger, pour ne nommer que ceux-là. Avec neuf albums à son actif et un W.C. Handy Award sur le foyer, il invite le légendaire organiste qui fit sa renommée au sein de Double Trouble, le groupe de feu Stevie Ray Vaughan. Au programme : le Fleetwood Mac blues des débuts, un hommage à Vaughan et des standards du blues.

  • 20h30 : Party de blues dansant rockabilly avec The Hellbound Hepcats. L’énergie du rockabilly des années 50 sera au rendez-vous avec ce trio montréalais et le guitariste Riot. Avec plus de 500 spectacles sous la cravate, ils possèdent une arme redoutable : la voix d’Alex Brown s’apparente à celle d’Elvis.
  • 21h00 : Bobby Bazini. L’irrésistible chanteur de country, folk et soul revient au Festival après une courte absence avec, sous le bras, Where I Belong, son second disque produit par l’illustre Larry Klein. Le chanteur étale sa voix feutrée et réconfortante avec une aisance peu commune. En pleine ascension vers le firmament de la célébrité, il nous fait l’honneur d’une autre escale à Tremblant. 

Jeudi 9 juillet :

  • 19h15 : Southern Hospitality (Victor Wainwright, Damon Fowler et J.P. Soars). Mieux connu sous le pseudo SOHO, le groupe crée en 2013 un premier album produit par le louisianais Tab Benoit, Easy Livin’, qui propose un voyage initiatique entre les musiques du Delta, le blues roots et le rock, offrant un condensé de musiques des États du sud. Une occasion rare de voir ensemble trois musiciens aux carrières respectives bien remplies. 
  • 21h00 : Heritage Blues Orchestra, en exclusivité au Festival. Ce collectif de neuf musiciens ayant reçu une nomination aux Grammy’s pour leur album And Still I Rise débarque pour la première fois à Tremblant. Avec à l’avant-plan Bill Sims Jr., sa fille Chaney et l’impayable guitariste Junior Mack aux commandes de ce formidable groupe, on passe en revue un siècle de blues. 

Vendredi 10 juillet :

  • 19h15 : Steve Strongman Band. Habitué du Festival, le guitariste d’Hamilton qui a reçu une nomination en 2015 pour son disque Let Me Prove It To You au Maple Blues Awards a également remporté le prestigieux trophée Juno en 2013 dans la catégorie disque blues de l’année. Acclamé d’un océan à l’autre, le bluesman captive son public avec un enthousiasme contagieux en proposant ses propres chansons.
  • 20h30 : Harmonica Extravaganza. Cette initiative s’inscrit dans la continuité et le respect que portent les programmateurs au mythique instrument, après l’hommage rendu au légendaire fabriquant d’harmonicas Lee Oskar il y a deux ans. Cette grande fête réunit Jim Zeller, son groupe, Brandon Isaak et Little Leslie qui sont de passage à Tremblant pour leurs concerts respectifs. 
  • 21h00 : Sugaray Rayford, en exclusivité au Festival. L’année dernière, il a mis dans sa poche arrière la foule de la Place Saint-Bernard avec les Mannish Boys. À la demande générale, le chanteur texan revient à sa propre enseigne avec un nouvel album et deux nominations aux Blues Awards, dont celui de l’artiste de l’année. La puissance de ses cordes vocales est indiscutable, spectacle offert en formule cuivrée.

Samedi 11 juillet :

  • 14h30 : Blues’araoké – auditions devant public permettant d’élire 10 candidats qui monteront sur scène aux côtés du groupe Wang Dang Doodle lors de la grande finale du 12 juillet. Le gagnant se méritera une guitare autographiée par les artistes du Festival, un cadeau d’Éthier Musique.
  • 19h15 : Steve Hill.Après avoir raflé quatre Maple Blues Awards en janvier dernier et le Juno 2015 dans la catégorie meilleur album blues pour son album Solo Recordings vol. 2, ce guitariste et homme-orchestre brille de tous ses feux. Il se transforme sur scène tel un caméléon avec le blues primitif d’un homme en mission.
  • 20h30 : Party de blues dansant avec Mike Goudreau & Boppin’ Blues Band. Le guitariste des Cantons-de-l’Est emmène avec lui son légendaire collectif pour cette soirée dansante qui divertira assurément. Avec pas moins de 17 albums depuis 1993, il est le secret le mieux gardé du blues. Blues, swing, jazz ou rock, on ne s’ennuie pas une seconde. Pour se déhancher sur le plus grand plancher de danse du Festival.
  • 21h00 : Brian Tyler et ses invités, dont Guy Bélanger. Il a fondé Brian & the Bluestorm en 2009 puis lancé un premier disque, Back on Track en 2011. On l’a vu à Belle & Bum et à En direct de l’univers, après un passage remarqué à l’émission La Voix en 2013. Il vient de récolter six nominations au Gala Lys Blues 2015. Pour sa première apparition au Festival, quelques invités se joignent à lui dont Guy Bélanger. 

Dimanche 12 juillet :

  • 13h00 : Blues’araoké – grande finale. 10 candidats sélectionnés par un jury dans le cadre d’auditions monteront sur scène aux côtés du groupe Wang Dang Doodle. Le gagnant se méritera une guitare autographiée par les artistes du Festival, un cadeau d’Éthier Musique.
  • 19h15 : The Sinners Choir. Terry Wilkins, Adam Warner et Adam Beer-Colacino forment ce trio multigénérationnel issu de la scène blues de Toronto. Creusant avec grâce dans le roots et le genre americana, la formation se distingue avec des harmonies riches. Ils viennent de publier un premier disque qui sera proposé aux festivaliers et accueillent, comme invité spécial, l’harmoniciste ontarien Jérôme Godboo.
  • 21h00 : Jam de cloture. Fidèle à sa tradition, le Festival présente le grand jam de clôture après dix jours de festivités, d’émotions et de blues. Les dernières notes qui résonneront sur la montagne seront celles de Jim Zeller, Carl Tremblay, Jérôme Godboo et plusieurs invités surprise. Et l’honneur revient à Marc Parent et son groupe Wang Dang Doodle de diriger la circulation avec le professionnalisme qui les honore.

Consultez tremblant.ca/blues pour la programmation complète du Festival. 

En direct du Festival sur Twitter

Certains moments clé du Festival seront retransmis en temps réel sur Periscope. Les usagers pourront suivre, commenter, interagir et visionner les vidéos partagées par @MontTremblant sur Twitter, dont notamment certaines prestations en lieux inédits qui ne sont pas inscrites à la programmation.

Merci à nos partenaires

La 22e édition du Festival international du blues de Tremblant est présentée en collaboration avec le Casino de Mont-Tremblant et bénéficie du soutien de la Ville de Mont-Tremblant et de La Fabrique culturelle.

Tremblant: emmène-moi au sommet?

Tremblant est un véritable chef de file des destinations de villégiature quatre saisons grâce à l’expérience qu’elle propose en montagne et dans son village piétonnier. Sa vue sur les Laurentides, la diversité de son offre et la renommée de ses événements d’envergure – dont IRONMAN, les 24h de Tremblant, Spartan Race et Wanderlust – lui ont valu d’être sélectionnée « parmi les 25 meilleurs villages de ski au monde » par National Geographic en 2014, en plus d’avoir été voté village de ski #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord à 17 reprises par les lecteurs de SKI Magazine. En famille, en couple, entre amis ou en groupe, Tremblant accueille les villégiateurs grâce à des vols directs à partir de Toronto avec Porter Airlines, 1 900 unités d’hébergement réparties dans 13 hôtels dont 5 bannières de renom, plus de 75 restaurants et boutiques ainsi qu’un casino en pleine nature.

Pour joindre la communauté Blues de Tremblant :

http://tremblantblues.com/

https://www.facebook.com/BluesTremblant

https://twitter.com/monttremblant

8 juillet 2015 - Posted by | blues, communiqués, festivals 2015 | , , ,

Un commentaire »

  1. Programmation décevante. Moins de blues… moins de spectacles. R B Brooks très bon hier soir. Plus de monde car en soirée ils fonctionnent presque toujours avec un seul spectacle, contrairement aux autres années.

    J'aime

    Commentaire par Aubry | 8 juillet 2015 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s