Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♫♪♫ reportage album Smokin Joe Kubek And Bnois King, Fat Man’s Shine Parlor sortie le 24 février 2015.

smokin joeLiving Blues Magazine a décrit Smokin Joe Kubek And Bnois King comme “powerful, hard-nosed, authentic roadhouse blues” hard-nosed (guidé par l’expérience et l’esprit pratique et non par la théorie) s’applique très bien à ce duo de guitaristes. Smokin Joe avec son Texas Blues enflammé et Bnois, issu du milieu jazz de la Louisiane, plus subtil et dont la voix mélodieuse est reconnaissable entre toutes, se complètent à merveille et en sont à plus de 25 ans de collaboration réussie. Après 4 albums chez Alligator et Delta Groove dans les années 2008 à 2013, le duo revient en 2015 dans le giron de Blind Pig avec qui il avait signé pour Roadhouse Research en 2003, Show Me The Money en 2004 et un DVD et CD intitulés My Heart’s In Texas en 2006. 

Un des nombreux succès de foule de l’inoubliable volet blues du festival d’été au Petit Impérial a été le spectacle de Smokin’ Joe Kubek et Bnois King en 2011 où ils en avaient impressionné plus d’un (reportage) et en écoutant Fat Man’s Shine Parlor, le plaisir d’entendre la guitare et les mélodies du duo m’a rappelé de beaux souvenirs de les avoir vu live à Québec.

Le titre de l’album, Fat Man’s Shine Parlor est inspiré d’un commerce de cirage de chaussures situé dans un quartier mal famé de Dallas qui a été une pouponnière du jazz et du blues au début du 20ème siècle et qui a fasciné Kubek dans sa jeunesse. Une solide section rythmique est bien en évidence et on y entend, pour mon plus grand plaisir, beaucoup de guitare. L’instrumentale Lone Star Lap Dance en est un bel exemple avec ses solos qui alternent mais l’album au complet nous fait profiter du son de cet instrument, autant le lead que l’accompagnement et Kim Lafleur, un guitariste invité ajoute même sa touche sur trois titres. L’album ouvre sur un boogie, Got My Heart Broken. Diamond Eyes est superbe avec son beau beat un peu lancinant des deux guitares qui jouent synchrones. Que serait un CD blues gagnant sans son slow classique? le magnifique Done Got Caught Blues est une réussite sur le thème des amours infidèles. Thème qui se répète sur l’album, le coût des voyages pour les musiciens, l’alcool, l’amour, la vie quoi, sont aussi abordés.

Les fans de blues retrouveront avec plaisir sur Fat Man’s Shine Parlor  la symbiose de ce duo presque improbable où la machine de guerre du Texas et la délicatesse de la Louisiane s’entendent à merveille.

  1. Got My Heart Broken
  2. Cornbread
  3. Diamond Eyes
  4. Crash And Burn
  5. River Of Whiskey
  6. Don’t Want To Be Alone
  7. Brown Bomba Mojo
  8. How Much
  9. One Girl By My Side
  10. Lone Star Lap Dance
  11. Done Got Caught Blues
  12. Headed For Ruin

source: Stony Plains Records

http://www.smokinjoekubek.com/

https://www.facebook.com/SmokinJoeKubek/

15 février 2015 - Posted by | blues, communiqués, reportages albums | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s