Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

○ Reportage Dawn Cumberbatch au Cécile et Ramone le 22 janvier 2015.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

dawn cumberbatch (11)Quel excellent spectacle nous a été présenté au Cécile et Ramone le 22 janvier pour la reprise des activités de l’année 2015. Dawn Cumberbatch, jeune chanteuse charmante et féminine qui est aux voix d’accompagnement dans le spectacle de Céline Dion à Las Vegas, possède une superbe voix et elle nous a offert avec ses musiciens un spectacle Rythm’n’Blues de grande qualité. Elle était entourée d’un team de brass du tonnerre, en la personne de Roger Walls à la trompette et de Pierre Perron au saxophone ténor, d’Eric Rock à la guitare, d’Ali Labelle au piano, de Jean Cyr à la basse et de Jeffrey Simons à la batterie, un groupe de musiciens expérimentés et talentueux qui a su faire corps sur la scène pour nous présenter un spectacle accrocheur et nous faire passer une soirée emballante.

Une liste comprenant des choix judicieux était au programme, certains titres connus, d’autres moins, dans un beau mélange de styles qui comprenait aussi des pièces de jazz, des instrumentales et, mes coups de coeur évidemment, quelques blues superbes chantés par Jeffrey Simons d’une voix chaude et bien modulée et où l’accompagnement d’Eric Rock à la guitare était particulièrement réussi. Après une intro instrumentale, Laurent Prémont nous a présenté le groupe et nous avons entendu des titres comme Hot Stuff de Donna Summer, Proud Mary de CCR. Un Mustang Sally où les cuivres s’amusaient follement tout comme nous et un Act Naturally au beat country chanté par Roger Walls ont été des intermèdes amusants. You Can Leave Your Hat On de Joe Cocker, Knock On Wood, Chain Of Fools d’Aretha Franklin, Midnight Hour de Wilson Pickett, God Bless The Child de Billie Holliday étaient aussi sur la liste. Nous avons aussi entendu un bel échange trompette et voix chanté en scat entre Roger Walls et Dawn Cumberbatch sur une pièce jazz.

La soirée a été très agréable grâce à cet excellent spectacle et l’ambiance était joyeuse, ma seule déception a été le retard de près d’une heure sur l’horaire annoncé. Roger Walls et Pierre Perron reviendront sous peu, le 7 février avec Frede Freedom à la guitare et David Devine à la batterie pour accompagner nul autre que l’inimitable Jim Zeller à l’harmonica, une soirée qui promet en compagnie de cet artiste intense et passionné. http://wp.me/pxSn6-5Gn

23 janvier 2015 - Posted by | blues, reportages | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s