Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♪♫♪ Reportage album, Inside Out de Roly Platt, sorti oct. 2014.

roly plattC’est tout à fait intéressant de connaître de nouveaux musiciens et surprenant de réaliser qu’ils ne sont pas du tout nouveaux mais qu’ils ne demandent qu’à être découverts de ce côté-ci du Canada. Par exemple, d’Ontario, Roly Platt, qui cumule 35 ans de carrière comme harmoniciste accompagnateur en spectacle et en studio. Il a fait de la tournée et a enregistré avec de grands noms comme Dutch Mason et Matt Minglewood. Il nous présente Inside Out, son premier album solo.

Produit par Lance Anderson qui y joue tous les claviers, le cd est principalement instrumental. Il comprend 4 chansons sur les 11 titres avec, comme artistes invités, Steve Strongman à la voix et guitare sur Good Mind to Wander où on reconnait bien son style et Ocean of Tears, un vrai bon slow blues où l’harmonica, la guitare et le piano se marient à merveille. Ces deux chansons sont co-écrites par Strongman et Platt. Jordan John chante et joue de la guitare acoustique sur une ballade country, Bartender’s Blues. Roly Platt quant à lui, chante Rippin’ It Up, un boogie woogie signé par lui et où l’on constate avec plaisir que c’est par choix et non par manque de voix que l’album est en grande partie instrumental. Les amateurs d’harmonica seront bien servis, l’instrument est en évidence sur la majorité des chansons et il est accompagné avec bonheur par la guitare, le piano et l’orgue qui ressortent tout aussi bien.
Over the Rainbow et Georgia on My Mind sont des classiques très connus. Je me disais en écoutant les premières notes qu’on les avait beaucoup entendues mais la magie fait son effet, le piano et l’harmonica sont en superbe harmonie pour nous donner de très belle version de ces titres. I Got a Woman de Ray Charles, Mad River et Funk Shui de Roly Platt, Congo Strutt de Lance Anderson, Put It Where You Want It de Joe Sample sont les pièces instrumentales qui complètent l’album. Avec comme principaux musiciens, Al Cross à la batterie, Russ Boswell à la basse, Lance Anderson aux claviers.
Source Sarah French Publicity
http://www.rolyplatt.com/
https://www.facebook.com/roly.platt
http://www.platypusdesign.ca/         

9 décembre 2014 - Posted by | blues, communiqués, reportages albums | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s