Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♫♪♫ Reportage album, Belmont Boulevard, JW Jones sortie 7 oct. 2014.

jw jones-Belmont Boulevard, soutenu avec succès par la communauté avec un projet Kickstarter est maintenant réalité. C’est toujours un beau moment de découvrir un nouvel album d’un artiste canadien de talent comme JW Jones. D’autant plus que l’ayant vu à plusieurs occasions dont la plus récente au Cécile et Ramone (reportage) ce printemps, je retrouve avec plaisir le son de la guitare, la voix mélodieuse et on imagine même en écoutant l’album, la bonne humeur et l’énergie qui caractérisent les spectacles de ce jeune guitariste d’Ottawa. JW Jones a commencé à jouer de la batterie à 13 ans, Led Zeppelin, Jimi Hendrix et du rock classique. C’est un spectacle de BB King qui l’a fait tomber en amour avec le blues et la guitare. Il en a fait sa carrière depuis lors avec beaucoup de ténacité à tel point qu’il a remporté cette année le Top 40 Under 40, récompense qui honore 40 jeunes entrepreneurs de la région d’Ottawa sur un total de 250 nominations pour leurs réalisations professionnelles et leur implication dans la communauté.

Reconnu par ses pairs pour son talent et sa fougue, il s’est assuré de plusieurs collaborations sur ses précédents albums et, pour ce tout nouveau cd produit à Nashville, le renommé Tom Hambridge est le producteur et a co-écrit plusieurs chansons avec Jones. Hambridge a été 4 fois nommé au Grammy Award, il a été gagnant en 2011 pour Living Proof de Buddy Guy et a collaboré avec plusieurs grands noms de la chanson. Belmont Boulevard est distribué par Stony Plains au Canada, de plus Jones a signé avec Blind Pig cet été pour la distribution de ce huitième album aux États Unis et celle-ci vient de publier une vidéo de l’entrainante Love Times Ten, premier titre de l’album où l’on voit Jones en compagnie des musiciens qui l’accompagnent maintenant sur scène avec brio, Laura Greenberg à la basse et Jamie Holmes à la batterie. Ils sont d’ailleurs sur l’album pour 4 chansons alors que Tom Hambridge lui-même est à la batterie, aux voix et percussions pour les 8 autres titres avec Rick Wynans aux claviers, Rob McNelley à la guitare et Dave Roe à la basse. Deux reprises, Watch Your Step (Bobby Parker) et What’s Inside of You (Buddy Guy) sont bien intégrées à l’ensemble.

Jones tenait à s’assurer la collaboration d’Hambridge pour sortir de sa zone de confort, musicalement et au niveau des paroles, pour créer une énergie qui se refléterait dans ses spectacles. Le résultat est évident, plusieurs chansons de l’album nous montrent une nouvelle facette du chanteur compositeur qu’est JW Jones. Avec son excellent jeu à la guitare, JW Jones nous offre en effet des surprises tout en restant dans le son blues « west coast » qu’on lui connait. What Would Jimmie Do? est un hommage à Jimmie Vaughan qui a eu une grande influence sur lui. L’émouvante Don’t Be Ashamed où il nous parle d’abus, plusieurs chansons parlent d’amour, parfois déçu parfois prometteur, Magic West Side Storie est une électrisante instrumentale très réussie. Cocaine Boy a un son particulier, la voix est modifiée par le micro et la guitare explose de manière originale, j’aime beaucoup cette chanson où le rythme reste toujours bien marqué à la basse, comme un fil qui nous relie à la réalité dans certaines situations difficiles.

Belmont Boulevard est album très bien exécuté d’un nos jeunes bluesmen canadiens, JW Jones explore sa voix avec succès en chantant parfois dans les hautes, la guitare est toujours de qualité supérieure et, ayant pigé dans ses expériences de vie pour l’écriture, Jones nous donne un album qui ressemble à ce qu’on connait de lui avec son implication personnelle dans tout ce qui touche sa carrière, une musique dynamique qui porte sa signature, excellente, telle qu’on peut le voir en spectacle.

source Sarah French Publicity: http://www.sarahfrenchpublicity.com/

1.Love Times Ten
2.Watch Your Step
3.Blue Jean Jacket
4.Coming After Me
5.Don’t Be Ashamed
6.Thank You
7.Magic West Side Boogie
8.What Would Jimmie Do?
9.If It Feels This Good Tomorrow
10.What’s Inside Of You
11.Never Worth It
12.Cocaine Boy

20 octobre 2014 - Posted by | blues, reportages, reportages albums | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s