Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Collaboration de Nathalie Leblond, Festival de Blues de Donnacona 2014, 3ème soirée tout à fait sublime !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

D’entrée de jeu c’est Ray Bonneville qui ouvre cette soirée, je m’en veux un peu de ne pas y avoir assisté… Mais les  »Feedback » que j’ai des gens sont unanimes, c’était très cool et en toute simplicité. Des petits airs folks, cajuns très agréables.

Sean Pinchin

Celui que j’attendais ce soir… Dès le début sa musique nous séduit, on a tout de suite envie de danser. Très sympathique et prometteur, sa voix est douce et agréable. Et sa musique ouvre les passions et libère nos émotions… Des petits beats folk blues nous font découvrir son dernier album Rustbucket, à me procurer sur le champ! La dernière partie de son spectacle était de quelques  »covers » Lynyrd Skynyrd, Smashing Pumpkin, Georges Thorogood, A Flock a Seagulls pour finir avec Cocaïne de Clapton et tous à sa manière!!! Que c’est plaisant à entendre. Assurément, mon coup de cœur du festival 🙂

Steve Strongman et Guy Bélanger

Fidèle à son smoking et casquette, ses premiers instants sont étincelants comme toujours. Et le reste indéniablement éclatant. De fois en fois où je le vois il m’impressionne, le plaisir qu’il a à être sur scène est tangible et son talent est sans cesse grandissant. Agile, habile c’est un virtuose de la guitare. La cadence est tellement engageante, ça nous porte à participer on se lève, on gigotte et on est heureux…Guy Bélanger s’amène avec ses multiples harmonicas, le temps de trouver la bonne et il se fusionne au reste du band…. Non mais c’est tu assez le meilleur harmoniciste au Québec ça ? La chimie opère, ils ont une superbe complicité. Quel duel, ils sont fous, on oublie vite la pluie qui nous martèle la tête. On enfile nos punchos et on continue. Ça rentre au poste mes amis, ça décoiffe, le party est pogné dans place. Vocalement Steve Strongman na rien a envier aux grands chanteurs de ce monde, il a sa place. Belle performance ce soir c’était endiablé.

Mighty Mo Rodgers

Ce sympatique preacher du blues de Los Angeles s’amène sur scène et s’empoigne de ses claviers pour nous enraciner dans sa musique soul, gospel, reggea et R’n’B. Il nous enseigne d’òu vient le blues et combien c’est essentiel d’en vivre. Accompagné de Mo Blues notre trifluvien préféré, ils s’amalgament très bien tous ensemble. Sweet soul musique, wow c’est énergisant et grisant à la fois. J’adore…sous nos parapluies le soleil est en nous. Que c’est beau et bon votre blues Mr. Rodgers, bienvenue chez nous et à une prochaine certaine. Un vrai de vrai.

 

Nathalie Leblond

amoureuse de blues

merci à Jean-François Desputeaux pour ses photos.

17 août 2014 - Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s