Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Reportage Brandon Santini, festival d’été le 13 juillet 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Même si c’est avec beaucoup de nostalgie que ce soit déjà terminé, j’avais hâte de vous parler du dernier spectacle du volet blues du festival d’été au Petit Impérial. Autant nous, les amateurs de blues que les artistes avons apprécié l’accueil du Petit Impérial et sa programmation blues qui nous a donné beaucoup de belles émotions encore cette année pour la quatrième édition de cette série. En échangeant avec les artistes on sent bien qu’ils apprécient venir à Québec, à tel point que Brandon Santini a décidé d’enregistrer live son spectacle du 13 juillet qui marquait la fermeture du festival d’été. La salle s’est remplie à pleine capacité pour la venue de Brandon Santini et ses musiciens, Timo Arthur à la guitare qui nous a fait vivre de beaux moments de blues, parfois enflammés, parfois tout délicats avec sa Gibson ES-335 qu’il n’a délaissée pour une Epyphone qu’après avoir cassé une corde en fin de spectacle, Nick Hern à la basse, peu démonstratif mais très efficace et centré, et Chad Wirl à la batterie, une batterie toute simple, caisse claire, grosse caisse de petite dimension et cymbales, « small but big » comme l’a décrite Santini quand je lui ai dit toute mon admiration pour son batteur.

J’aime beaucoup le blues de Brandon Santini, le son bien rond de son harmonica, ses compositions harmonieuses et sa superbe voix juste et mélodieuse qui a un feutré dans les basses tout à fait charmeur. Il venait nous présenter son album This Time Another Year qui était en nomination pour l’album blues contemporain aux Blues Music Awards 2014. Santini y était lui-même en nomination pour l’harmoniciste de l’année. Il est aussi dans la course pour une récompense du Blues Blast magazine dans la catégorie Sean Costello Rising Star Award. Nous avons entendu les excellentes chansons de cet album qui comprend 8 compositions originales dont deux sont écrites en collaboration avec Victor Wainwright qui joue aussi du piano sur quelques morceaux de l’album. Jeff Jensen à la guitare et Bill Ruffino à la basse ont aussi collaboré à la composition de certains titres.

Le spectacle a été sous le signe de l’énergie blues, la foule était très enthousiaste et plusieurs ovations debout ont souligné les solos de Santini et de son guitariste Timo Arthur. Arthur est un excellent guitariste qui a fait de nombreuses envolées passionnantes. La liste comprenait des titres tels que les très belles She’s Sweet as Honey et Evil Woman tirés de Songs of Love, Money, and Misery, le premier album de Santini et quelques interprétations en plus des chansons de This Time Another Year. Been So Blue, Dig me a Grave, What You Doing To Me, Bye Bye Bird ont été parmi mes préférées, nous avons aussi chanté sur l’entrainante Help Me With The Blues.

C’est sur cette belle soirée que s’est terminé mon festival d’été. Encore bravo à Michel Rochette et à toute l’équipe du Petit Impérial pour les intenses moments de la série blues du Festival d’été de cette année et dont la popularité ne se dément pas depuis ses débuts.

19 juillet 2014 - Posted by | blues, festivals 2014, reportages | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s