Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Reportage Mario Saint-Amand au Quartier de Lune le 27 juin 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

mario saint-amandUne belle soirée que la fête de notre ami André au Quartier de Lune le vendredi 27 juin, un gros merci à Doris pour l’invitation! Le même soir, au programme des célébrations du 23ème anniversaire du Quartier de Lune, Mario Saint-Amand nous présentait un aperçu de son spectacle 22 Câline de Blues qui aura lieu le 7 novembre 2014 à l’Impérial de Québec.

Mario Saint-Amand tient le rôle de Gerry Boulet dans le film biographique du chanteur d’Offenbach décédé du cancer en 1990. Sous la direction musicale et les arrangements d’Alain Sauvageau, l’album du spectacle comporte 11 des 22 Câline de Blues que Mario chante sur scène et il est un hommage aux chansons de Gerry qui composait lui-même ses musiques mais n’était pas un parolier. Le spectacle nous fait donc découvrir les auteurs derrière les succès d’Offenbach et il comporte aussi des pièces originales telles que les émouvantes Divine et Comme un Soldat. Un deuxième album qui nous offrira la suite, donc 11 chansons de plus, est prévu pour septembre, Mario St-Amand est présentement en studio pour l’enregistrement.

Quel belle idée de nous enseigner notre blues et notre rock québécois! J’ai été tout à fait séduite par le concept qui consiste à raconter, en quelques phrases, la naissance des chansons avant de nous les chanter. Mario St-Amand le fait avec fougue dans l’interprétation et sensibilité dans la description, ces deux facettes se complétant pour nous faire visiter une importante partie de notre histoire musicale et, vraiment, sa voix rauque et bien modulée et son talent de comédien qui, ici, sert bien à son rôle de conteur, font passer l’émotion avec brio. Mario Saint-Amand ne chante pas comme Gerry, il chante Gerry. Et c’est poignant. Nous avons passé un excellent moment qui nous a donné le goût d’assister au spectacle en salle.

Après cette prestation, le Air Blues Band est monté sur la scène et Mario Saint-Amand et Christine Denfer à la guitare ont chanté Câline de Blues, Sweet Home Chicago et même J’entends Frapper, qui nous ont donné l’occasion de chanter avec le band composé de David Parker au sax, Harold Boivin à la basse, et Denis Gosselin à la batterie. Le Air Blues Band a terminé le set avec un Voodoo Chile bien senti, et je crois bien que c’est la première fois que j’entendais un solo de sax dans cette pièce de musique!

J’ai eu l’occasion de parler avec Mario et j’ai rencontré un homme sensible, généreux et passionné par ce qu’il fait à ce moment-ci de sa vie. Sa vie où épreuves et les victoires ont façonné ce qu’il est devenu. Une belle découverte que vous pourrez faire aussi le 7 novembre prochain à l’Impérial de Québec. Pour d’autres dates, voyez son site: http://www.mariosaintamand.com/

29 juin 2014 - Posted by | blues, communiqués, reportages | , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s