Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♫♪♫ Reportage album, Jordan Officer, I’m Free, disponible maintenant.

jordan officerJ’ai eu grand plaisir à renouer musicalement avec Jordan Officer, ce jeune guitariste m’avait beaucoup impressionnée quand je l’ai vu au début des années 2000 à l’Autre Caserne alors qu’il accompagnait le Stephen Barry Band. Avec son nouvel album, I’m Free, Jordan Officer revient au blues après un long intermède principalement consacré au jazz avec le Suzie Arioli Band. Il a aussi à son actif un album éponyme, tout instrumental, qui a remporté en 2010 le prix de l’album jazz de l’année à L’ADISQ.

La guitare est la vedette de I’m Free, mise en avant, magnifique, sur les 11 chansons de l’album qui comprend 9 compositions originales et, d’entrée de jeu, Officer se présente à nous avec At Least I’ve Got The Blues. D’une voix chantée parlée, il nous dit qu’il a 36 ans, 2 enfants et qu’il a joué de plusieurs styles de musique au cours des années mais qu’il revient à son style original, son premier amour, le blues. En entrevue à CBC, il explique avoir eu l’idée en entendant Johnny Cash qui se présente lors de ses spectacles et aussi, comme lui et sa famille ont passé 6 mois à New-York pour l’enregistrement de l’album, il voulait capturer ce moment dans le temps et décrire où il en est dans sa vie.

Deux bassistes et deux batteurs sont sur l’album, Andy Hess à la basse sur la majorité des chansons, Jeff Hill sur A Night of Fun, alors que Tony Mason et Charley Drayton se partagent les pièces à la batterie. Un accompagnement tout en subtilité qui laisse la place à la guitare et à la voix de Jordan, une belle voix au timbre profond parfois un peu fragile mais qui ne demande qu’à prendre de l’assurance.

At Least I’ve Got the Blues qu’on fredonne quand ça va mal, I’m Free, un beau  slow, Jackie’s Tune une belle instrumentale, une interprétation très réussie de Ain’t Nobody’s Business, chanson enregistrée pour la première fois en 1922, When We Were Just Two au beat country,  Two Will Do où l’on reconnait l’influence jazz. Le tout se termine par une touche qui nous rappelle les westerns spaghetti, Hang ‘Em High, chanson thème du film mettant en vedette Clint Eastwood en 1968. Pour amateurs de guitare, un plaisir dans les oreilles.

Jordan Officer sera à l’Impérial de Québec le 6 juillet dans le cadre du festival d’été.

14 mai 2014 Posted by | blues, reportages, reportages albums | , , , , | 2 commentaires

• SugarNews : Shows venir – Jam au pub Limoilou le 18 mai 2014.

sugarboy 18mai

14 mai 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , , | Laisser un commentaire