Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

• Richard Carr aux jeudis chauds du Sacrilège le 8 mai 2014.

r carr 8 maiRichard Carr, René Gignac, Kenton Mail
Bar Le Sacrilège, 447 rue Saint-Jean, Québec

le 8 mai 2014 à 18h00.

20 avril 2014 Posted by | blues, communiqués | , , , | Laisser un commentaire

• Reportage Paul Deslauriers Band à Donnacona le 18 avril 2014.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

paul deslauriers band (1)En nomination pour 5 Lys Blues, guitariste de l’année aux Maple Blues Awards, leur album, sorti il y a un mois, en première position « Album Blues » sur itunes Canada, une deuxième nomination pour le meilleur batteur aux Maple Blues Awards, voilà un court résumé de ce qui se passe pour le Paul Deslauriers Band cette année et c’est au spectacle découlant de toutes ces réalisations que nous avons assisté, à guichets fermés, à la maison de la culture de Donnacona vendredi dernier.

Je n’ai aucune difficulté à comprendre que l’album Paul Deslauriers Band reçoive un tel accueil, c’est un moment intense d’énergie blues à chaque écoute et, à chaque écoute, j’imaginais le plaisir que j’aurais à entendre cette énergie en spectacle. Et quel spectacle! C’est vraiment un plaisir de savourer les chansons live. Ça sonne aussi franc, aussi pur que l’album puisque le trio l’a enregistré sans artifice, live en studio. La réalité augmentée du spectacle ajoute sans contredit l’expérience fascinante de voir ces musiciens talentueux sur la scène. La voix magnifique et le jeu passionné de Paul Deslauriers, la concentration active de Sam Harrisson et l’attitude zen de Greg Morency forment un tout bien équilibré et on voit que l’énergie circule bien sur la scène.

Les chansons du nouvel album éponyme était évidemment en vedette, les compos accrocheuses comme Going Down Slow au rythme puissant, All I Want écrite avec Steve Strongman à Alert la base militaire la plus au nord du Canada, She Should Be Mine au beat entrainant, la dansante Green Stripe, la belle ballade Baby Come Home jouée sur la Flying V, la sexy Labour Of Love. Nous avons aussi entendu des chansons des autres albums de Paul Deslauriers et des interprétations de classiques tels que Steady Rollin’ Man, Walking Blues, Key to the Highway, la superbe Love in Vain, quel beau moment de guitare! Nobody’s Fault But Mine sur la deux manches, Not Fade Away, si vous trouvez celle-ci échevelée sur l’album, attendez d’entendre la version live…

Au rappel, Don’t Let Me Down, que tout le monde a fredonnée, s’est avéré pleine de surprises avec ses beaux arrangements sur un beat reggae, un beau moment pour conclure cette superbe soirée. Pour les gens de Québec, le Paul Deslauriers Band sera au pub Limoilou le 31 mai, visitez le site du groupe pour voir toutes les dates qui seront annoncées pour les festivals de cet été. Parmi ceux-ci, le populaire Donnacona au Rythme du Blues qui aura lieu du 14 au 17 août 2014.

Merci à Jean-François Desputeaux pour ses excellentes photos!

20 avril 2014 Posted by | blues, reportages | , , , | Laisser un commentaire