Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ Reportage Trois-Rivières en Blues 2013, grande scène

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Trois-Rivières en Blues 2013 présentait de grosses (et de jolies) pointures sur la grande scène, j’ai été éblouie quand j’ai appris que Popa Chubby et Ana Popovic seraient présents pour la cinquième édition. De plus, ceux qui ont assisté à la soirée du vendredi m’ont affirmé que j’avais manqué des spectacles de qualité sur la grande scène alors que Ben Racine Band, Nikki Hill et Lil’ Ed & the Blues Imperials étaient à l’affiche.

Dès 18h samedi, nous avons assisté au spectacle de Riot & the Blues Devils, un dynamique trio dont j’ai parlé à plusieurs reprises et qui nous a fait plusieurs de ses compositions.

Jimmy James, le virtuose guitariste québécois a suivi pour un excellent spectacle puis, Steve Strongman, le gagnant d’un Juno en 2013 pour son album A Natural Fact a offert  une prestation très acclamée et il a soulevé la foule qui se faisait de plus en plus dense.

Le très attendu Popa Chubby a ensuite pris la scène d’assaut de la première à la dernière seconde de sa plage horaire. Quand je dis prendre d’assaut, je veux dire musicalement puisque le célèbre guitariste ne bouge pas beaucoup et se tient assis sur un banc pour presque toute la durée du spectacle. Mais qu’importe! La bête est toute là! Et la bête ne fait pas dans la dentelle quand il est question d’un bon show de guitare blues rock.

Très peu de pauses, peu de morceaux chantés, de très longues pièces instrumentales comme le thème du Parrain ou Over the Rainbow, des medley comprenant de extraits classiques ou de succès populaires, plusieurs covers accrocheurs à la sauce Popa comme Roch Me Baby assez déjanté merci,  tous ces ingrédients on fait de ce spectacle  un événement en lui-même, un événement que j’ai adoré. Popa Chubby a fait danser la foule qui remplissait le site à pleine capacité et il a reçu des ovations monstres. Le guitariste aux allures de mauvais garçon a su conquérir le cœur des amateurs de guitare blues rock. Felipe Torres a une présence incroyable à la batterie, on voit qu’il en mange et en redemande. Francesco Beccaro, le bassiste du trio avait, lui aussi, une belle interaction avec Popa Chubby et on a vu de beaux échanges guitare/basse.

Dimanche, Stéphanie Trapeaux, ouvrait la programmation de la grande scène à 17h. Cette jeune chanteuse originaire de Victoriaville a fondé Lxir Blues Rock Band en 2010. Pour sa prestation de dimanche elle était accompagnée de Michel Ouellette (Mo Blues) à la guitare, d’un batteur et d’un bassiste. Elle est très à l’aise sur la scène et, au fil du spectacle, elle nous a raconté ses découvertes en musique de manière très spirituelle. D’une belle voix, elle nous a chanté des pièces telles que I Lost My Baby, Bobby McGee, Supersticious et une belle composition blues, Right To The Point.

Breen Leboeuf, le porte-parole du festival pour cette année, poursuivait la programmation et une quantité incroyable de matériel et d’instruments est apparue sur la scène pour préparer ce qui allait suivre tout au long de la soirée. Après les tests de son, toute l’équipe des organisateurs est montée sur la scène pour remettre à Breen Leboeuf une superbe peinture, réalisée par Patrick Larrivée, en souvenir de sa participation au festival.

Quand le spectacle a commencé j’ai compris le pourquoi de tout ce matériel, plusieurs musiciens ont fait partie du dynamique spectacle qui a suivi, avec Breen Leboeuf comme maître de cérémonie. On avait parfois 2 guitaristes et 2 batteurs sur la scène, en plus des autres musiciens. On a vu, entre autres, Martin Deschamps, Daniel Mongrain (Voivod), Jim Zeller, Deno Amodeo (Bad Boyz Boogie) et j’en oublie…tous ont participé pour offrir un excellent spectacle qui s’est terminé avec un beau Câline de Blues pour permettre à la foule d’ajouter son grain de sel.

En même temps qu’une légère pluie…la jolie pointure du festival, Ana Popovic, était à l’affiche à 20h15. Originaire de Belgrade, la guitariste de 37 ans a offert une prestation brillante composée de différents styles touchant au funk, soul et jazz et il n’y a pas à dire, elle a une belle voix, beaucoup de talent et une technique impeccable. De plus, elle a un autre bel atout dans son jeu, sa charmante féminité, qu’elle utilise de manière bien dosée, que ce soit pour ses photos promotionnelles ou sur scène. Ce n’est pas tous les jours que l’on voit un pied chaussé de talons aiguilles sur un pédalier de guitare.

Il n’y a qu’à regarder la liste de ses dates de spectacle pour comprendre que c’est une artiste très populaire qui a ses fans inconditionnels mais j’admets qu’elle n’est pas parmi mes guitaristes préférés, simplement pour une question de rythmes et de son de guitare. Chris Duarte que j’ai vu dernièrement à Donnacona, Popa Chubby et Paul Deslauriers me comblent beaucoup plus par leur style de musique. Blues For Mrs. Pauline/Leave My Boy Alone a été une de mes chansons préférée du spectacle ainsi qu’un beau duo avec Tony « TC » Coleman, le batteur du quatuor, qui a joué avec plusieurs grands du blues et qui est le producteur de Can You Stand the Heat, le plus récent album de Popovic,. Le groupe  comptait aussi un bassiste et un claviériste et Ana Popovic a fait montre d’une belle interaction avec ses musiciens.

Parlant de Paul Deslauriers, il revenait à son band la mission de clôturer ce magnifique festival par un jam et il l’a fait de main de maître en compagnie de plusieurs participants. Jim Zeller, Frede Freedom, David Devine, Steve Strongman, David Vest, Breen Leboeuf et plusieurs autres ont donné une superbe performance dans une ambiance de fête…et, comme toujours quand c’est si agréable, on n’aurait pas voulu que ça se termine.

Bravo à toute l’équipe et aux gens du centre-ville de Trois-Rivières pour  cette belle réussite et cette belle ambiance blues qui ne nous quitte pas tout au long de notre séjour. Du déjeuner au coucher, on entend du blues dans les restos, sur les scènes et dans la rue. Le centre-ville est animé et, pour une promenade tout en détente en avant-midi, quoi de mieux que le Parc portuaire et ses beaux aménagements.

Publicités

29 août 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 2 commentaires

♦Jam, Dupré-Millaire, Caroline & the Stars Above les 29, 30 et 31 août 2013

pub août

29 août 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire