Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ Reportage l’Événement l’Île en Blues les 16 et 17 août 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci à Pierre Ménard pour les photos. Plus de photos de spectacles sur le compte  flickr de Pierre.

Incroyable que ce beau festival soit déjà chose du passé, l’Événement l’Île en Blues 2013 se terminait samedi soir après 2 jours de chaleureuse bonne humeur et de bons spectacles comme on les apprécie au cœur de l’été.

Chris Antonik de Toronto reprenait la route après un congé pour la naissance de son deuxième fils. Il nous a offert un spectacle très inspiré, et j’ai replongé avec bonheur dans son blues bien défini, aux rythmes originaux. Andrew Taylor à la basse et Chris Ciarelli à la batterie accompagnaient Antonik qui nous a présenté les compositions de ses deux cd ainsi qu’une collaboration très réussie avec Martin Plamondon à l’harmonica avec lequel il a fait quelques pièces dont Key to the Highway à la slide, Hoochie Coochie Man et  Shame on You.

Ben Racine Band montait ensuite sur la scène et ce groupe qu’on ne voit pas assez souvent dans la région nous a donné un spectacle à la mesure du talent de ses membres. Ben Racine, un talentueux jeune guitariste à la voix bien modulée nous présente des titres tirés de son album One of A Kind et des covers qui ne sont pas si connus, ce qui donne un spectacle d’une couleur blues originale sur toute la ligne. L’équipe gagnante des sax de Matt Mousseau et de Little Frankie Tiffault est toujours un plus dans le spectacle. L’excellent Nicky Estor est à la batterie et François Dubé est le nouveau bassiste et il fait un très bon travail. La foule a beaucoup apprécié cette première soirée blues et s’est manifestée de manière très enthousiaste.

Samedi le volet Ma Première Scène débutait la programmation et la liste affichait complet avec plus de 20 inscriptions de musiciens qui venaient jouer d’un instrument ou chanter, accompagnés d’un band complet, ce qui doit être toute une expérience pour un musicien amateur. Martin Plamondon a géré le tout de main de maître et je trouve ce moment tout à fait agréable, on y entend nos classiques du blues joués avec un bel ensemble et c’est une belle expérience pour les musiciens amateurs.

La féline Maude Brochu était à l’affiche à 19h avec son Mood Session, et à entendre les commentaires autour de moi, elle en a impressionné plus d’un, parmi ceux qui ne la connaissent pas encore, par sa magnifique voix et sa présence sur scène. Le groupe est solide et on remarque facilement l’entente et la cohésion entre les musiciens et la chanteuse. Guillaume Méthot est à la guitare et voix, Pierre Richard à la basse et Pascal Denis à la batterie et voix. Le groupe nous a offert plusieurs de ses compositions originales et nous avons aussi entendu un blues moderne dans les interprétations de classiques et les solos décapants de Guillaume Méthot sont à remarquer ainsi que le travail de Pascal Denis à la batterie.

Brian Tyler, le grand bluesman de La Voix est arrivé tôt sur le site et une multitude de photos ont été prises par les gens en sa souriante compagnie. Brian and the Bluestorm fait sensation cet été sur tous les fronts blues de la province et l’impressionnante liste de spectacles affichée sur son site démontre que le groupe a du pain sur la planche pour la suite des choses. Les festivals qui voudraient se l’approprier pour 2014 feraient mieux d’y penser tout de suite.

Sa réputation n’est plus à faire et j’ai beaucoup parlé de ce groupe que j’apprécie depuis ses débuts. Le spectacle de samedi a été une réussite sur toute la ligne, les musiciens étaient en grande forme et la foule en délire. Une ambiance du tonnerre s’est installée sous le chapiteau dès l’apparition du band et elle s’est poursuivie jusqu’au rappel  qui a fait danser tout le monde. Les musiciens sont l’excellent jeune guitariste Jean-Philippe Comeau,  plus jeune encore,  Marc-Antoine Braney est à la batterie, Sébastien Meilleur à la basse et Michel Hains à la B3.

Rick L. Blues que je n’avais pas vu depuis plusieurs années, a apporté la conclusion au festival avec, ma foi, un spectacle rempli de surprises intéressantes. Rick, qui nous a donné une belle performance blues, avait avec lui Henri Breton qui l’accompagne depuis 23 ans, un guitariste de grande qualité que j’apprécie beaucoup et Cédric Dind-Lavoie un très bon jeune bassiste qui a une belle présence sur scène. (Oui, j’ai demandé d’où origine le nom Dind, c’est Suisse…). Philippe Bernatchez de Québec était  à la batterie, excellent comme toujours.

Rick L. Blues s’est fait accompagner par Sébastien Grenier aux sax pour plusieurs chansons puis Mathieu Gagnon, du groupe Firebelly est venu en faire aussi quelques unes. Firebelly s’est présenté à l’International Blues Challenge à Memphis en 2013. Talentueux harmoniciste à la voix juste et claire, Mathieu Gagnon a une énergie « à la Rotundo » dans son jeu mais avec sa personnalité propre qui consiste en une très belle manière d’habiter la scène et de chanter ses chansons de façon vivante.

Jimmy James, figure légendaire du blues québécois, est venu faire quelques chansons et, surtout, jouer de la guitare! Sans s’égarer dans les improvisations jazzées et autres, ce que je lui reproche parfois, James nous a assené du bon blues à la guitare et de long solos démontrant toute sa dextérité. Le spectacle…et le festival…s’est terminé avec tous les musiciens sur scène sous les acclamations de la foule et devant le parterre de danseurs. Cette autre belle soirée toute blues a marqué la conclusion de l’événement l’Île en Blues 2013.

Bravo et merci aux organisateurs pour ce beau moment, j’aime ce festival à Saint-Laurent, Île d’Orléans, pour la beauté calme du site et l’accueil des gens. À chaque fois que j’ai déposé ma chaise près d’inconnus pendant ces deux jours, ils m’ont regardé avec le sourire et m’ont dit bonjour. Les musiciens sont accessibles et généreux, ils se promènent sur le site avant et après leur spectacle et chacun peut leur dire un petit mot en passant.

Et puis…ça sent bon le foin coupé, on voit les étoiles, la lune se reflète sur le fleuve…on se ressource dans la nature autant que dans le blues…

note du comité organisateur: On se prépare pour l’an prochain les 15 et 16 août 2014 faites un X sur votre calendrier…

19 août 2013 - Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , ,

4 commentaires »

  1. Merci Céline pour ce « beau reportage ». C’est apaisant de te lire.
    J’y retrouve toujours un réel plaisir…
    Lynda

    J'aime

    Commentaire par Lynda Boivin | 19 août 2013 | Réponse

    • merci Lynda!

      J'aime

      Commentaire par tatieblues | 19 août 2013 | Réponse

  2. Merci Céline pour ce bon reportage toujours agréable de te lire….au plaisir de se revoir XX

    J'aime

    Commentaire par Hélène | 19 août 2013 | Réponse

    • merci Hélène! xx

      J'aime

      Commentaire par tatieblues | 19 août 2013 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s