Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ Exposition de Jean-François Desputeaux, photographe, à Donnacona les 17 et 18 août 2013

jean françois desputeauxJ’utilise souvent les excellentes photos de Jean-François Desputeaux pour mes reportages et je le remercie de me les offrir si gentiment. Jean-François est un grand amateur de musique et il a une belle collection de photos. Dans le cadre de Donnacona au Rythme du Blues, une exposition de ses œuvres se tiendra les samedi 17 et dimanche 18 août à la maison de la culture de Donnacona au 270 rue Notre-Dame.

Visitez aussi son site:

http://www.jfdesputeaux.com/

Publicités

16 août 2013 Posted by | activités, blues, communiqués, reportages | , , , , | Un commentaire

♦ Caroline & the Stars Above au pub Limoilou le 31 août 2013.

caroline stars above-Caroline Viens (vocal) en compagnie de ses « Stars Above », composé de Frédéric «Larry» Brunet (guitares), Kenton Mail (batterie) et Alexandre Leblanc (basse) revisiterons à la fois les classiques mais aussi les trésors oubliés du Blues d’hier et d’aujourd’hui, touchant au passage au Soul et au Rythm and Blues.

https://www.facebook.com/events/607520482604551/

https://www.facebook.com/Carolineandthestarsabove

16 août 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Reportage Donnacona au Rythme du Blues 2013, Carson Downey Band et Johnny Winter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous voilà arrivés à des dates toujours attendues avec impatience Cette année le milieu août déborde de blues puisque nous avons deux festivals dans la région la même fin de semaine, à Donnacona et à St-Laurent Île d’Orléans.

C’était le lancement du festival Donnacona au Rythme du Blues le jeudi 15 août, festival fidèle au poste depuis maintenant 8 ans. Yannick Lambert nous a décroché des artistes à ne pas manquer et la date du 15 a créé beaucoup d’attentes alors que le légendaire Johnny Winter était au programme.

L’édition 2013 commençait par la prestation du Carson Downey Band, un excellent trio d’Halifax que j’avais découvert en même temps que le talentueux Keith Hallett qui accompagnait le groupe en tournée cette année-là.

Une force de la nature, Carson Downey, de North Preston près de Halifax,  est descendant de la diaspora qui a éparpillé des milliers de noirs à la suite de la révolution américaine au 18ème siècle. Le trio comprend aussi le frère de Carson, Murray à la batterie. Nous avons eu un excellent spectacle de ce power trio énergique. Carson Downey est un très bon guitariste et il a une surprenante dextérité compte tenu de la grosseur de ses mains.

J’ai beaucoup aimé ce guitariste, il nous a fait un blues rock décapant dans lequel des chansons comme, par exemple,  The Thrill is Gone sont interprétées à sa manière personnelle, très électrique et saccadée. Nous avons eu droit à de longs solos de basse et de batterie et la finale exécutée par Downey à la guitare était assez extravagante puisqu’il a joué en étirant ses cordes jusqu’à les casser toutes.

La pause a été assortie d’une courte averse, ce qui n’a pas empêché les gens d’affluer pour finir de remplir le site qui était déjà passablement achalandé. Après que le directeur de tournée de Johnny Winter ait réchauffé la foule, Paul Nelson, le guitariste Johnny Winter, a joué pendant un court moment, puis la vedette tant attendue à fait son apparition.

J’avoue que je ne suis pas restée très longtemps pour voir Johnny Winter. Tout à coup, j’ai préféré garder intact mon souvenir de lui dans ses meilleurs jours et j’ai quitté tôt. Je suis vraiment contente que Yannick Lambert nous amène des légendes du blues et il nous a offert au fil des ans des spectacles mémorables de personnalités mondialement connues mais il semble qu’on ne peut pas gagner à tous les coups.

Pour résumer, je cite Michel Dubois qui, à mon avis, décrit avec beaucoup de lucidité la situation de cet artiste: « J’aime et je respecte Johnny Winter énormément! Mais je crois qu’il devrait se limiter à des performances en studio car son état de santé ne lui permet plus de jouer devant une foule. Il a de la difficulté à se déplacer et à respirer et son jeu de guitare est souvent approximatif. Par contre son CD Roots est tellement extraordinaire! Un souhait: il pourrait se consacrer à un projet de film autobiographique car il y a là matière à une œuvre fort intéressante ».

merci à Jean-François Desputeaux pour ses photos

16 août 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , | Un commentaire

♦ Pete & Folks et Black Hats Band au pub Limoilou les 16 et 17 août 2013.

pub août

16 août 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , , , | Laisser un commentaire