Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ reportage festival d’été Peter Karp et Sue Foley au Petit Impérial le 7 juillet 2013

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 notes et j’étais déjà conquise…Peter Karp et Sue Foley étaient au Petit Impérial dans le cadre du volet blues du festival d’été et, dès ces quelques notes jouées par Peter Karp le temps que les musiciens s’installent, j’ai aimé le son bien métallique slide sur la National Steel. Sue Foley avec sa Fender Paisley rose s’est jointe à lui pour l’intro toute instrumentale.

Deux chanteurs guitaristes, double gâterie toute la soirée! J’ai beaucoup aimé l’énergie du couple de musiciens, le talent à la slide de Karp en complément à la virtuosité de  Sue Foley et les voix qui se complètent à merveille, souvent accompagnées du batteur Mike Catapano et  du bassiste Niles Terrat. Un band solide d’une cohésion remarquable. Le groupe a un magnifique son folk rock aux accents du sud ouest américain et nous avons aussi entendu quelques bons rythmes blues classiques avec leurs super solos de guitare dont un, en fin de spectacle, tiré d’un album de Karp et dont le solo fut très éclaté et éclatant! Peter est tombé sous le charme de Québec qui lui a été présentée par Sue et il n’a pas manqué de nous le dire et d’inclure souvent le nom de la ville dans ses chansons.

Souvent accompagnées d’anecdotes qui parlent de la vie en tournée et de la vie en général, Peter Karp et Sue Foley  nous ont offert les chansons de leur cd He Said She Said, cet album ayant été composé à partir de lettres que le couple de chanteurs s’est échangées pendant « leurs fréquentations » puisqu’ils étaient tous les deux sur la route avec leur groupe respectifs. Comme a dit Peter Karp, la route est un endroit solitaire…

Plusieurs titres de Beyond The Crossroad, leur plus récent album étaient aussi sur la liste. Nous avons entendu des duos d’enfer et des duels charmants, et, toujours, on sentait cette belle complicité dans la plaisir de jouer. Je me suis fait la réflexion que le couple joue peut-être parfois au scrabble, les soirs d’hiver au coin du feu, mais je croirais plutôt que les deux auteurs compositeurs interprètes ont sûrement de beaux moments créatifs avec leur guitare.

Un spectacle plein de variété, Karp a fait plusieurs chansons au piano, Foley prenait parfois sa guitare acoustique, un solo impressionnant de dextérité de Mike Catapano a aussi épaté la foule qui a montré son appréciations pour le groupe par plusieurs ovations debout.

Le couple est en tournée ensemble mais éventuellement chacun reprendra la route avec son band pour offrir ses propre créations. Souhaitons avec ardeur que Michel Rochette nous ramènera ces talentueux musiciens sous une, ou sur chacune, de leurs formules.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos

Publicités

8 juillet 2013 Posted by | blues, festivals 2013, reportages | , , , , , , | 4 commentaires