Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ à l’affiche cette semaine Donnacona au Rythme du Blues 2013, du 15 au 18 août.

donnaconacliquez : Tirage d’une Fender Stratocaster à l’occasion de Donnacona au Rythme du Blues 2013.

La programmation de Donnacona au Rythme du Blues est dévoilée et il y a de belles découvertes en perspective pour les 4 jours de la 8ème édition de ce sympathique festival qui se tient du 15 au 18 août.

http://www.donnaconablues.com/artistes

Voici la liste des artistes à laquelle j’ai ajouté les liens pour vous permettre de visiter leur site:

Le tout commence en lion  jeudi  avec l’imposant Carson Downey. Remarquez bien ses mains quand vous le verrez, elles sont d’une largeur impressionnante.

Downey ouvrira pour nul autre que Johnny Winter,  un must dont la réputation n’est plus à faire.

La soirée se terminera au pub Ô Tôtem avec la présence de Ted Stilles and the Bamboo, un groupe de Québec. Le coût de cette soirée du jeudi est de 20$, ce qui vous procure le laisser-passer pour tout le festival.

Vendredi le 16,

Davis « Boxcar » Gates,  du haut de ses 29 ans, nous offrira son blues des racines.

Alexis P. Suter, de Brooklyn, en nomination aux  Blues Music Awards suivra sur la scène.

John Knight and the Soulstack de Kitchener Ontario, termine la soirée sur la scène extérieure et Carson Downey Band sera au pub Ô Totem à 23h00.

Samedi 17,

Les spectacles commencent à 16h sur la scène principale avec Mike Deway and his Little Big Band qui aura comme invitée Emmanuelle Robitaille qu’on a pu voir à La Voix et à On connait la chanson.

À 18h, Maurice John Vaughn multi-instrumentiste qu’on qualifie de roi du Chicago blues avec, comme invité, Donald Ray Johnson chanteur batteur qui nous arrive de Calgary.

à 19h45, Paul Reddick cet harmoniciste canadien qui s’est mérité plusieurs pris et nominations prestigieux.

21h30, préparez-vous pour une soirée très dansante avec le blues cajun des bayous de Buckweat Zydeco et ses 6  musiciens. Le groupe, fort de ses 30 ans d’existence, est dirigé par Stanley “Buckwheat” Dural, Jr. à l’orgue et à l’accordéon.

Pour clore la soirée, le pub Ô Totem accueille Mike Deway et ses invités Éric Frèrejacques et Marcus Sylvan de France.

Dimanche 18,

Dès 16h nous pourrons voir un groupe de Montréal, Dan Livingstone and the Griffintown Jug Addicts qui nous offre un blues ragtime, swing et folk dans la tradition des années ’30 et ’40. Un groupe que j’ai très hâte d’entendre.

Pete & Folks nous arrive de la Côte d’Azur mais, en plus des français, ce groupe est composé de musiciens venant d’Irlande, de Suède et d’Italie, 5 musiciens sur scène pour nous offrir leur son pop, rock et folk des années ’70.

La soirée va se corser avec la présence de Chris Duarte qui va suivre à 19h15, un groupe à saveur blues-rock bien percutant.

Pour le dernier spectacle sur la scène extérieure, la talentueuse Angel Forrest qui habite la scène comme pas une, viendra nous présenter son tout récent album sorti en janvier, Mother Tongue Blues.

Pour finir en beauté, à 23h au Club de golf, Mike Deway mènera le jam de fermeture avec ses invités Pete & Folks, Emmanuelle Robitaille et Angel Forrest.

7 juin 2013 - Posted by | blues, reportages | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s