Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ 100 repro de « Brownie » d’Eric Clapton mises en vente.

Brownie-8

Une édition limitée à 100 exemplaires de la célèbre Brownie d’Eric Clapton a été mise sur le marché pour les collectionneurs. Prix: 14,999.99$

http://www.guitarcenter.com/Eric-Clapton-Crossroads-Fender

1 avril 2013 Posted by | blues, communiqués | , , , | Laisser un commentaire

♦ reportage Mitch’s Blues Band au Petit Impérial le 29 mars 2013.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

La soirée du 22 mars au Petit Impérial s’est avérée très électrisante  avec le spectacle de Mitch’s Blues Band, un groupe de la région que je n’avais pas encore eu l’occasion d’entendre. Un imposant double clavier, fixé pour être joué debout,  et une belle série de Fender appuyées sur les amplis m’ont donné, dès mon arrivée,  le goût de connaître la suite.

Stéphane Michaud, le guitariste chanteur  et ses musiciens nous ont offert un spectacle bien rodé et  la chimie sur la scène est excellente avec les beaux échanges claviers guitare et les solos de chacun qui ont ponctué  la soirée. Les excellents musiciens sont Stéphane  Michaud qui a un doigté habile et plein de sensibilité à la guitare et dont la voix s’adapte bien aux styles chantés,  Jean-Benoît Lemire, qui enrichit le tout de manière spectaculaire aux claviers, Martin Plante très habile à la basse, qui laisse sortir son petit côté givré quand les notes rock sont au programme et Antoine Guertin qui a assuré avec brio le remplacement  de Simon Lachance, le batteur habituel.

La liste comprenait de beaux classiques,  nous avons entendu  Sweet Home Chicago,  Bad to the Bone à la slide, Crossfire de SRV, Stormy Monday où j’ai apprécié le solo de guitare, Shake Your Money Maker avec sa petite inclusion scat jazzy, Black Magic Woman bien amenée, où on embarque avec plaisir dans le beat. La jolie You Never Can Tell de Chuck Berry, qu’on peut entendre dans la célèbre scène du concours de twist de Pulp Fiction, était aussi du programme.

Au retour de la pause, Stéphane Michaud nous a fait un medley solo comprenant, entre autres, Let the Midnight Spécial de CCR et Câline de Blues qui nous ont fait chanter avec plaisir. J’ai beaucoup aimé la dynamique qui s’est intensifiée pour devenir  blues-rock jusqu’à la finale et le rappel qui nous a offert She’s Got the Jack d’AC/DC et Tush de ZZTop. C’est sur ces notes bien percutantes que s’est terminée la soirée et  après les jasettes habituelles, je suis rentrée, bien contente d’avoir fait le plein d’énergie blues.

1 avril 2013 Posted by | blues, reportages | , , , , | Laisser un commentaire