Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

♦ Monkey Junk au centre d’art la Chapellele 17 nov. 2012.

http://www.centredartlachapelle.com/

http://monkeyjunkband.com/

16 novembre 2012 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ C’est le temps de voter pour le Gala de CKRL jusqu’au 30 novembre 2012

Particulièrement pour les amateurs de blues, dans la catégorie « racines » l’émission Rue d’Auteuil de Michel Dubois! Le tout prend 5 secondes,  Cliquez ici pour voter.

Le Gala de CKRL est de retour pour une cinquième année et c’est maintenant le temps de voter pour vos émissions favorites! Les émissions les plus populaires deviendront finaliste et seront soumis à notre jury.

Les gagnants seront dévoilés le 30 novembre prochain.

Vous avez jusqu’au 19 novembre 23h59. Un seul vote par jour sera comptabilisé.

C’est maintenant à votre tour de vous faire entendre!

16 novembre 2012 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Playlist Rue D’Auteuil, 16 nov. 2012, CKRL-fm 89.1 Québec

Bienvenue à notre rendez-vous BLUES du vendredi, fidèle au poste depuis 1993.

(*) = nouveauté

### À gagner cette semaine: des billets pour le show de Monkey Junk au Centre d’Art La Chapelle et les CD de Carolyn Fe et de Randy Dawson.###

Cette émission est présentée le vendredi soir de 20h à 22h au 89.1 fm et sur le web à www.ckrl.qc.ca .

### Vous pouvez également y voter pour votre émission préférée dans la catégorie ‘RACINES’…blues

Également en podcast (baladodiffusion) disponible sur le site de la station.

Vous pouvez écrire en tout temps à pommenoire@yahoo.ca et appeler durant l’émission au 418-640-1586

Voici la liste des pièces jouées cette semaine: Lire la suite

16 novembre 2012 Posted by | blues, communiqués | , , , , , , | Laisser un commentaire

♦ Reportage Matt Andersen au Petit Impérial le 14 novembre 2012.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

merci à Jean-François Desputeaux pour ses photos.

J’avoue, après quelques spectacles de blues dans des grandes salles un peu impersonnelles, assise dans des fauteuils avec des accoudoirs,  j’ai retrouvé le Petit Impérial et mes amis de blues avec beaucoup de plaisir. Le Petit Impérial où rien n’est compliqué, où on prend des photos quand on veut, où on peut monter sur la scène pour prendre des photos des pédales et des instruments sans risquer de se faire jeter dehors et où on peut facilement aborder les musiciens en fin de spectacle pour leur dire à quel point on a apprécié leur performance.

Par contre, mercredi le 14 novembre, pas de pédales sur la scène pour le spectacle de Matt Andersen. Un homme seul, une seule guitare et une voix. Et quelle voix! Un timbre et une puissance avec lesquelles il joue à loisir et auxquels il ajoute son expression musicale à la guitare, pleine de nuances allant de la violence à la délicatesse extrême. Toute une expérience pour la foule qui remplissait la salle où régnait un silence admiratif pendant le spectacle. Andersen nous a même mis à contribution pour quelques morceaux et nous avons embarqué avec enthousiasme dans ses chansons à répondre.

Nous avons entendu de magnifiques interprétations de ses compositions et de classiques comme You are my Home, Coal Mining Blues, un hommage aux mineurs de sa région des maritimes, Key to the Highway, et, franchement, j’ai accroché sur  les superbes Ain’t no Sunshine, I Play the Fool for You, Devil’s Bride, et, quel plaisir que ce  moment magique où Jay Sewall, qui était dans la salle, est monté sur scène avec son harmonica pour partager quelques pièces avec  Andersen. Au rappel, la belle Bold and Beaten co-écrite avec Ross Neilsen, a conclu cette soirée. Comme souvent quand un spectacle nous énergise, nous sommes restés à échanger nos impressions ravies et à prendre rendez-vous pour la prochaine fois.

16 novembre 2012 Posted by | blues, reportages | , , , , , | 2 commentaires