Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Reportage Mr. Boogie Woogie à la Casbah le 13 juillet 2012.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mr. Boogie Woogie,  nous arrivait de Hollande pour une tournée canadienne et, pour notre plus grand bonheur, il s’est arrêté à la Casbah le vendredi 13 juillet pour y déverser son incroyable énergie. Eric-Jan Overbeek, 45 ans, est pianiste mais, à 13 ans, il trouvait cet instrument ennuyeux et jouait de la guitare rock ‘n roll à la Chuck Berry jusqu’à ce qu’il entende Fats Domino à la radio. Mr. Boogie Woogie avait trouvé sa vocation et nous avons vu que son choix était tout à fait pertinent.

Souriant et blagueur, le pianiste nous présenté ses musiciens, Kevin Mark à la basse, Martin Hury à la guitare et Nicky Estor à la batterie que nous voyons assez régulièrement à Québec et que j’apprécie beaucoup. Le pianiste a donné de l’espace à chacun et, en plus des beaux solos de Hury à la guitare nous avons profité de ceux de Kevin et de Nicky.

Et, nous avons profité grandement d’un pianiste surprenant de dextérité. Mr. Boogie Woogie nous a fait, justement des boogie woogie et aussi des rock’n roll, des chansons à répondre où tout le monde, dans la salle comble, a embarqué. Il en a fait danser plusieurs et tous ceux qui ne dansaient pas bougeaient sur leur chaise. C’était un vrai party et on voyait que beaucoup de spectateurs étaient des amateurs de piano blues de ce style. En plus des compositions de  Mr. Boogie Woogie, nous avons entendu des classiques  tels que Blueberry Hill, Corrina Corrina, Sell My Monkey, et They Call Me Mr. Cleanhead et c’est en chantant cette dernière qu’il a enlevé son chapeau pour nous montrer à quel point ça s’appliquait à lui.

Deux boogie woogie qu’il a joué seul à son piano en nous démontrant tout son talent et sa dextérité ont soulevé la foule en plusieurs ovations debout et le rappel a été demandé avec enthousiasme, la foule scandant le nom du pianiste. Ce fut toute une soirée énergisante et je me suis attardée à jaser avec des connaissances, nouvelles et anciennes, et ma fille qui aime beaucoup ce style dansant. Pour voir ou revoir ces musiciens, visitez la programmation de Beauport en Blues qui se tient la semaine prochaine.

La série se poursuit à la Casbah, mais pas pour longtemps.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos.

14 juillet 2012 Posted by | blues, festivals 2012, reportages | , , , , , , | Laisser un commentaire