Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

reportage Falz à la Casbah le 22 juin 2012

Ce diaporama nécessite JavaScript.

merci à Jean-François Desputeaux pour les photos

Falz, un trio de jeunes musiciens, était en spectacle à la Casbah le 22 juin et ça m’a fait un bien intense de me faire jouer un blues rock bien senti, très blues rock, joué avec beaucoup talent par les membres de Falz, Phil Matte à la guitare, Dave Daniel’s à la batterie et Mike Morris à la basse. Il y avait tellement une belle énergie sur scène que je m’y suis laissé prendre à apprécier ce son un peu en dehors de ma palette blues, comme lorsque j’avais découvert Eric Tessmer Band.

Créé pur rock en 2008 et composé d’amis du secondaire, Falz a déjà un cd rock à son actif, Get the hell out of your head qui comprend 10 titres originaux. Le groupe a aussi participé à plusieurs événements et concours et donné une multitude de spectacles. Michel Rochette ayant suggéré aux jeunes musiciens d’appliquer leur talent à monter un spectacle blues rock, ils ont embarqué à fond dans le projet pour nous offrir des interprétations telles que Jesus just left chicago, Ain’t no sunshine, Sharp dressed man, Have blues will travel, Steal your heart away  ainsi que deux compos blues rock, She’s so painful et Lie, cette dernière adaptée d’une chanson du groupe 30 Seconds to Mars,  toutes impressionnantes quand on sait que c’était le premier spectacle de ce band dans ce style.

Les trois musiciens ont une belle voix et une belle communication avec le public, Phil Matte est aussi excellent à la guitare, Mike Morris, à la basse, a interprété plusieurs titres et Dave Daniel’s à la batterie soude le band avec un son solide. J’ai aimé l’énergie et le talent du trio, la présence souriante et dansante de Mike Morris, les solos bien percutants de Phil Matte et la cohésion dans le son du groupe. On voit bien dans l’attitude des musiciens l’intérêt et le plaisir qu’ils mettent dans l’aventure. Le spectacle s’est terminé avec leur chanson rock assez échevelée Home Alive et, à voir l’aisance dans le jeu, on a eu une vision de ce que sera ce trio quand le blues/rock aura complètement envahi leurs gènes…

26 juin 2012 - Posted by | blues, reportages | , , , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s