Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

reportage Gary Clark Jr. à la Casbah de Québec le 17 août 2011

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La saison blues 2011-2012 de la Casbah, qui commence officiellement le 23 septembre avec Greenwood, s’est comme allongée par le début, mercredi le 17 août, par l’addition d’un bijou de spectacle que nous a offert Michel Rochette, le directeur de la programmation et responsable des relations publiques.

Gary Clark Jr. était en ville, pour la première et pas pour la dernière fois souhaitons-le! J’avoue que depuis l’annonce de ce spectacle, au fil de mes recherches, un joyeux buzz d’anticipation se créait dans mon mental. Un jeune guitariste d’Austin, Texas qui a eu sa première guitare à 12 ans et qui est invité à jouer au club Antone’s à l’âge de 15 ans en compagnie des Hubert Sumlin, Jimmy Vaughan et James Cotton et qui a une journée à son nom à Austin depuis cet âge( le 3 mai est le Gary Clark Jr. Day), qui a été le seul « débutant » à être invité par Eric Clapton  au célèbre festival de guitaristes Crossroad en 2010, qui, après le festival, a signé avec Warner Bros et dont le cd démo comprenant 4 chansons obtient 4 étoiles du magazine Rolling Stone, ce jeune guitariste donc, a de quoi intriguer.

Je n’étais pas la seule à souhaiter voir ce jeune prodige de 27 ans, la salle était comble, un mercredi soir, et la foule enthousiaste et démonstrative est restée jusqu’à la fin.

Le talentueux trio est composé de Gary Clark Jr. à la guitare Epiphone qu’il n’a pas quitté de la soirée, de John Bradley à la basse et contrebasse et de Johnny Radelat à la batterie, les trois musiciens sont  d’Austin, Texas et  jouent ensemble depuis mai. Ils sont sur la route depuis à peu près le même moment, ce qui a créé une cohésion remarquable dans le groupe.

Clark a fait une majorité de compositions, très peu de reprises, dans tous les styles et quand je dis tous les styles, je ne parle pas seulement de styles de blues. On a entendu du soul, du R’nB, du rock, du rock’n roll et bien sûr, du blues. Mais je suis conquise, moi qui ne suis pas difficile à perdre dès que ça sort de ma palette, j’ai adoré tout le long. Peu démonstratif, Clark joue avec une intériorité touchante et nous surprend à chaque intro qu’il amène tout en douceur pour nous entrainer soit dans un rock percutant, soit dans un rock ‘n roll dansant ou encore dans une douce ballade, seul sur scène, comme celles qu’il a faites en début de set et en fin de rappel. Chaque chanson qui se termine crée une attente pour la prochaine, on a hâte de voir le beat qui va suivre.

Le clou de la soirée a été la très belle Bright Lights que j’avais entendue  sur différents sites mais franchement, se la faire assener live est toute une expérience! À entendre certaines des compositions de Clark, on se met à penser que si H… dirais-je le nom? Oui-oui, si Hendrix était là, en 2011 et qu’il avait 27 ans…mais voilà, c’est Gary Clark Jr. qui est là avec son talent bien à lui et il a l’air si sage et talentueux qu’on peut espérer le suivre longtemps dans son évolution musicale.

Après le spectacle, les opinions étaient unanimes quant à la qualité de ce que nous venions de voir. Les musiciens sont venus s’accouder au bar et les derniers flâneurs comme moi qui s’attardaient à jaser ont pu leur serrer la main et échanger quelques mots.

VIDÉO

18 août 2011 - Posted by | blues, reportages | , , , , , , , ,

3 commentaires »

  1. Bonjour Céline,

    J’ai entendu beaucoup de bien concernant le jeune Gary Clark et si je me base sur ce que j’ai vu et entendu de lui sur le web, il semble avoir toutes les qualités voulues pour devenir une étoîle montante de la scène Blues internationale. De ces qualités je retiens surtout une belle musicalité et une certaine retenue qui est le propre des grands. Pas de sparages inutiles visant à épater la galerie mais un talent évident mis au service de son art. Il est vrai que nous ne faisons que commencer à le connaître mais dès à présent, j’aime bien.

    J'aime

    Commentaire par Marc Champagne | 25 août 2011 | Réponse

    • Bonjour Marc,
      il est très talentueux en effet.

      J'aime

      Commentaire par Céline Lajoie tatieblues | 26 août 2011 | Réponse

  2. […] reportage Gary Clark Jr. à la Casbah de Québec le 17 août 2011 « Blog de tatieblues. Tags: Blog de tatieblues Akova blog | Bicycles Falardeau | Blogue de Midi Jazz | Blogue de Nicole Simard | Blogue du Festival d'été de Québec | Burp | Choux de Siam | CKRL | Culturils | FEQ | Francis Desharnais | Francis Vachon photographe | Gilbert Lavoie | L'art quotidien | La marge | La Musicographe | La récréative | LCB | Le blog de Phlppgrrd alias Philippe Girard | Le Blogue de Limoilou | Le blogue de Nicolas Houle | Le blogue de Reynald Du Berger | Le carnet de Sophie Imbeault | Le Fureteur québécois | Le mot du Cinephiliaque | Les Quatre Saisons | Libellule et ses spatules | Librairie Vaugeois | livingthelivelife | Lévis urbain | Mario tout de go | Patwhite.com | podcast | Pour la suite… images et mots | Quebecspot Média | Québec t'aime | Québec Urbain | Sciences dessus dessous | Steve Deschênes | suggestions quotidiennes | Summer au pays des caribous | Synchro Blogue – Sandra Bellefoy | Voix de faits Blogue de combat | Vol de mots | http://www.fg-photos.com | […]

    J'aime

    Ping par lacapitaleblogue.com | reportage Gary Clark Jr. à la Casbah de Québec le 17 août 2011 « Blog de tatieblues | 18 août 2011 | Réponse


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s