Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Reportage – L’Événement l’Île en Blues 2010

L’Événememt l’Île en Blues les 20 et 21 août 2010.

J’ai eu un gros coup de blues quand on a quitté l’Île d’Orléans samedi  soir quand j’ai réalisé que les trop courts moments où  j’ai pu profiter des festivals cet été sont déjà choses du passé. Par contre, comme toujours,  j’ai récolté une belle énergie sur le site de l’Île en Blues.

Le volet « ma première scène » tirait à sa fin à notre arrivée et la scène était remplie de musiciens  que Mike Deway, le président d’honneur du festival, dirigeait  de main de maître pour que chacun participe pleinement à cette expérience. Les gens de l’organisation étaient ravis des performances des musiciens et des chanteurs inscrits et je suis sûre que ces jeunes  et leur famille garderont des souvenirs inoubliables de leur passage au festival.

Clio and the Blues Highway performait ensuite, je ne répéterai pas toute mon admiration pour le talent de Clio puisque j’en ai parlé il y a peu de temps,  la généreuse jeune dame du blues a donné un très beau spectacle et c’est vraiment un plaisir de la voir évoluer  sur une scène entourée de ses  bons musiciens.

Suivait  David Rotundo. Même si je l’ai vu plusieurs fois, je suis toujours  charmée par l’énergie et la présence souriante de cet harmoniciste de Toronto. On voit certaines bio de musiciens disant qu’ils jouent de leur instrument depuis leur tout jeune âge mais ce n’est pas le cas de Rotundo. Il a acheté un harmonica après avoir vu une performance de James Cotton en 1991 et a pris la route du blues pour en faire l’expérience et en connaître les racines ce qui a donné un musicien généreux et un compositeur qui a 4 albums à son compte. Le band était différent, un très bon jeune guitariste remplaçait Dan Dufour et le bassiste Shane Scott était aussi absent. Le tout nous a procuré  un excellent spectacle que  la foule a beaucoup apprécié.

La charmante Dawn Tyler Watson terminait le festival accompagnée de Paul Deslauriers à la guitare, Sam Harrison à la batterie et Greg Morency à la basse.  Chanteuse de talent, Dawn Tyler Watson a fait des chansons de son répertoire et des pièces des son spectacles avec Paul Deslauriers. David Rotundo est monté sur scène pour l’accompagner pendant un bon moment. Un bon spectacle qui a lui aussi été apprécié de la foule, suivi d’un long et vigoureux rappel à la satisfaction de plusieurs.

Et, tout à coup, c’était déjà terminé (je dis déjà mais c’est subjectif, il était près d’une heure du matin quand j’ai regardé ma montre)mais les sorciers de l’île n’ont pas dit leur dernier mot, semble-t-il, puisque j’ai cru entendre un « l’an prochain » dans l’allocution de Normand Robitaille et Hélène Audet sur la scène. Et, pour réunir les amateurs de blues, le Jam des Chiens se poursuit  pour encore plusieurs semaines tout près du site de l’Île en Blues, sur la Route des Prêtres tous les samedis soir.

PHOTOS

27 août 2010 - Posted by | blues, festivals 2010, reportages | , , , , , , , , ,

Un commentaire »

  1. […] suite : Reportage – L’Événement l’Île en Blues 2010 « Blog de tatieblues Twitter […]

    J'aime

    Ping par lacapitaleblogue.com | L’Événement l’Île en Blues 2010 | 27 août 2010 | Réponse


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s