Blog de tatieblues

Le blues du Québec, le blues musique!

Merci Jimi La finale, Québec le 21 juin 2009

On se serait cru un premier mai tellement le temps était frisquet pour l’événement Merci Jimi qui a eu lieu à Limoilou en ce 21 juin 2009. Le soleil, apparu timidement quelques heures, avait déjà quitté quand Ricky Paquette a sauté sur les planches en fin d’après-midi pour la toute première édition canadienne d’un événement qui prend de l’ampleur mondialement à chaque année depuis 2003. Le premier mai 2009, le Festival Thanks Jimi a triplé le record Guinness de guitaristes jouant ensemble en regroupant 6,346 amateurs de guitare venus jouer le célèbre Hey Joe de Jimi Hendrix avec leur instrument dans la ville de Wroclaw en Pologne. Et voilà que Québec, par l’entremise de Limoilou en Musique, embarque dans la danse, ou plutôt dans le jam, en prenant part à la fête des  guitares. Les Productions Limoilou en Vrac avaient concocté une  riche programmation et une variété d’activités sur une période de plusieurs jours.

Comme je travaillais nous sommes arrivés vers 18h sur le site de la scène extérieure sur la 3ème Avenue, à temps pour entendre quelques pièces du groupe Mosquito-B qui m’a impressionnée par la qualité de sa musique. Ils ont aussi accompagné Martin Pouliot qui est monté sur scène pour asséner un Hoochie Coochie Man bien percutant.

Ensuite une pause a permis d’installer le matériel pour le spectacle de Ricky Paquette. Présenté par Michel Rochette, animateur des 10,000 Blues à CKIA le jeune guitariste âgé de 19 ans a entamé une belle sélection de chansons de Jimi Hendrix et franchement, quand il s’est mis à chanter, j’ai été charmée par la richesse que sa voix a acquise depuis que je l’avais entendu il y a un an, un timbre puissant et juste qu’une visite de son Myspace m’a permis de réécouter à loisir. Accompagné des excellents musiciens Domenic Romanelli à la basse et de Ange E. Curcio à la batterie, Paquette a fait quelques chansons de son idole et nous a même rappelé les frasques de Hendrix en immolant une guitare par le feu et en la détruisant ensuite sur la scène.

Quand la foule a été bien réchauffée, le moment attendu par plusieurs est arrivé, le volet Merci Jimi. Les guitaristes courageux qui s’étaient inscrits ont pris place sur la scène. Je dis courageux parce que je trouve que ce n’est pas évident de se présenter sur place avec la ferme intention de participer à un événement de ce genre pour la première fois. Eh bien l’an prochain, s’ils sont 1000 a entonner Hey Joe sur leur guitare, ces mêmes courageux de cette année pourront dire qu’ils ont mis la machine en branle et que ma foi ça a eu exactement le but recherché, tout le monde avait des frissons à les écouter jouer tous ensemble et accompagner Ricky, Richard Carr, Mike Deway et Chuck Spring quand ils faisaient des solos. Vraiment une finale réussie, tout le monde avait le grand sourire et la foule était électrisée par la montée de la musique. Et c’est à ce moment-là que j’ai eu la certitude qu’une tradition venait de naître…

PHOTOS: http://www.flickr.com/photos/bluesmama/

VIDÉOS: http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=59492312

site de Leszek Cichonski:
http://www.cichonski.art.pl/eng/record.htm

2009-06-21-jimi 031

2009-06-21 Merci Jimi, Limoilou en Musique

2009-06-21-jimi 053

24 juin 2009 - Posted by | blues, reportages | , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s